Pâtes à la Carbonara

Publié le par Violette

Pâtes à la Carbonara

Pour ma première recette je vais taper dans l’ultra simple, le basique du basique ! Les pâtes à la Carbonara ! Et là vous vous esclaffez tous joyeusement, qui a besoin d’une mise à niveau sur les pâtes à la carbo ? Ben à peu près 2/3 des français … Non, non rassurez vous moi aussi je faisais partie des impies, ceux qui mettaient des oignons, des lardons dans de la crème et qui appelaient ça fièrement une carbo… Ouais sauf que ben un jour j’ai fais une recherche et là ben en gros je me suis rendu compte que mes ancêtres se sont tellement retourné dans leur tombe que ça aurait valu le coup de les mettre sur dynamo pour payer moins d’EDF ! Car en fait il n’y a ni lardons, ni crème et ni oignons dans la carbo ! Et oui mes amis, on nous a menti ! La carbonara est une recette romaine, on trouve plusieurs versions de sa création (non je ne vais pas vous mâcher le travail ! Google It !) Et elle nécessite en fait très peu d’ingrédients : Des œufs (1 par personne + 1 pour le plat),

de la Pancetta : charcuterie italienne a base de poitrine de porc, salée, poivrée et séchée (à l’origine c’est fait avec du Guanciale, c'est-à-dire de la joue de porc frottée avec du sel et diverses épices et séchées 3 semaines, mais c’est bien plus compliqué a trouver en France ! Ou alors ça risque de vous coûter un poil cher mais je dois avouer que ça reste le meilleur !),

De l’huile d’olive, du sel, du poivre,

Et enfin du Parmigiano Reggiano, et puis c’est tout ! Pas d’oignons, pas d’ail, pas de crème que nenni mes amis ! La cuisine italienne ça reste simple, ça fait l’amour à vos hanches alors oubliez vos ingrédients multiples et variés et revenez à l’authentique !

Bon bien sûr il faut des pâtes mais j’ose espérer que vous l’aviez compris tout seul!

Donc me direz vous, comment on les fait ces fameuses pâtes, ben comme d’habitude hein ! Vous prenez une grande casserole, que vous remplissez d’eau, que vous couvrez, que vous mettez à chauffer et que vous portez à ébullition !

Pendant ce temps vous prenez les œufs, vous avez compris le concept ? Un pour chaque convive + 1 pour le plat, parce qu’en Italie on est généreux et on aime que la cuisine le soit aussi ! Vous separez le jaune des blancs… Et oui ça peut vous sembler dur comme ça mais pour cette recette on utilise que les jaunes mais rien ne nous empêche de faire des iles flottantes ou des meringues pour le dessert avec les blancs que nous allons délaisser ! Où en étions-nous ? ah oui, donc dans un saladier vous mettez vos jaunes, du poivre, un peu de sel (pas trop, le parmesan salera ainsi que la pancetta ou le guanciale) et le parmigiano reggiano, vous battez le tout (c’est plus facile au batteur électrique mais c’est bien aussi de le faire avec vos petites mimines ça vous fait les muscles !), si vous voulez être sur que ça soit bien crémeux ajoutez 2 cuillère à soupe d’eau de cuisson des pasta, quand le mélange commence à mousser c’est prêt ! Dans une poêle, faites dorer votre Pancetta ou votre Guanciale dans un peu d’huile d’olive, vous devez le faire dorer des deux côté, quand vous commencez à vous dire qu’il devient outrageusement sexy et que vous avez envie de le manger à même la poêle… C’est que c’est bon ! Et évitez parce que vous risquez de vous brûler la langue et ça serait dommage !

Maintenant que votre eau pour les pâtes bouillonne et chante, vous y mettez une cuillère de gros sel, puis vous y mettez vos pâtes (100 à 120 gr pour une personne normale, alors adaptez ensuite à vos besoins je ne vous juge pas !) et vous les faites cuire al dente (alors un secret le temps de cuisson est souvent écrit sur le paquet et ça donne un léger indice sur combien de temps les y laisser !) Une fois cuites, vous les égouttez et vous les mettez dans le saladier où vous avez préparé vos œufs au parmesans, vous mélanger délicatement et vous ajoutez la pancetta/guanciale en continuant de remuer !

Vous dressez ça dans des assiettes creuses et c’est prêt !

Comme un ami me l’a fait remarqué je vous ai un peu trollé en vous faisant tout un speech donc voilà un résumé : Faites cuire vos pates comme indiqué sur le paquet, pendant ce temps, dans un saladier, mélangez les jaunes d’œufs, le parmesan, le sel et le poivre avec 2 càs d’eau de cuisson des pates, fouettez jusqu'à ce que l’appareil deviennent mousseux !

Dans une poêle faites dorer la pancetta avec un peu d’huile d’olive, elle doit devenir croustillante sans brûler…

Une fois que tout est cuit mélangez le tout délicatement et servez !

Je vous avez promis une recette simple, efficace et délicieuse ! Je crois que ma mission est accomplie ! Non ne me remerciez pas je ne suis pas une héroïne… Je viens simplement vous faire rire et pour vous faire saliver avec de bon petits plats !

Bon appétit !

Publié dans Porc, pates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article