Emincé de poulet aux saveurs d'orient

Publié le par Violette

Emincé de poulet aux saveurs d'orient

Une petite recette inventée avec les restes du frigo, pour une fin de mois un peu difficile, une recette pleines de saveurs grâce aux épices et à la fois très douce grâce aux carottes, bref une petite splendeur vite fait et délicieuse!

Le ras el hanout est un mélange d'épices qui contient entre 24 et 27 ingrédients, il n'y a pas de mélange précis, la recette dépends de la marque ou du vendeur, ce mélange peut contenir :
Cardamome : « Qâqulla », graine d'une zingibéracée (Malabar, Sri Lanka).
Macis : « Bsibsa », arille qui entoure l'amande de la noix de muscade (Java, Sumatra).
Galanga : « Khdenjal », rhizome d'une zingibéracée cultivée et sauvage en Extrême-Orient (Chine).
Maniguette : « Gouza sahraouia », graine d'une zingibéracée (Côte d'Ivoire).
Noix de muscade : « Gouzt ettiab », noix du fruit du muscadier (Sumatra, Java).
Noix de muscade : « Gouza el bloutia », fruit complet du muscadier (Java, Sumatra).
Quatre-épices : « Nouioura », piment (Jamaïque, Antilles), très différent des piments malgré son nom.
Cantharide : « Debban elhand », poudre de coléoptère, c'est un poison violent, réputé aphrodisiaque (régions méditerranéennes).
Cannelle : « Qarfa », écorce d'un arbre de la famille des lauracées : le cannelier (Inde, Malaisie, Sri Lanka).
Cypéracée : « Tara soudania », rhizome très odorant (Soudan).
Poivre long : « Dar felfell », fruit du Piper longum (Inde et Malaisie).
Clou de girofle : « Oud en nouar », bouton floral du giroflier (myrtacée) (Zanzibar).
Curcuma : « Qrçoub », rhizome d'une zingibéracée coloré en jaune (Inde, pays tropicaux).
Gingembre : « Sknjbir », rhizome du zingiber officinale, cultivé dans les pays tropicaux (Indochine, Japon).
Iris : « Oud lamber », rhizome de l'Iris germanica (Haut Atlas).
Poivre noir : « Elbzar », fruit du poivrier (Asie tropicale).
Lavande : « Khzama », fleur de la Lavandula vera (France, Maroc).
Boutons de roses : « Rous el ward », c'est la rose de Damas importée de Perse par les Arabes et cultivée dans les vallées du Dadès, du Todra et de Ferkla.
Cannelle de Chine : « Dar el cini », écorce d'un arbre de la famille des lauracées (Asie tropicale).
Fruit du frêne : « Lissan ettir », importé d'Europe comme aphrodisiaque.
Baies de belladone : « Zbibet el laïdour », baies desséchées récoltées à Chefchaouen, il en faut très peu.
Nigelle : « Habbt el soudane », graines cultivées au Maroc.
« Gouza el asnab » : boules de graines cultivées, agglomérées.
Gingembre blanc : plus fin que le gris (Japon).
Fruit d'une asclépiadacée : « Hil et abachi ».
Cubèbe : poivre gris parfumé (Insulinde et Bornéo).
Poivre des moines : « chajarat maryam », baie du gattilier (Maroc).



Pour deux personnes il vous faudra:

2 blancs de poulet coupé en lanières
1 oignon
6 carottes
1/2 cuillère à café de cumin
1/2 cuillère à café de ras el hanout
sel
poivre
un peu d'huile neutre
2 cuillères à soupe de raisins secs

1 cuillère à café de fond de volaille

Tout d'abord, couper les blancs de poulet en lamelles, éplucher les carottes et les couper en bâtonnets, éplucher l'oignon et le découper en lamelles fines.
Dans une sauteuse, mettre un peu d'huile, y mettre le poulet, le colorer sur toutes les faces puis retirer du feu et réserver, dans la même sauteuse jeter l'oignon coupé finement, le faire revenir jusqu'à ce qu'il soit bien doré, ajouter les carottes, le cumin, le ras el hanout, le sel et le poivre, bien mélanger, laisser cuire 2 ou 3 minutes, ajouter un demi verre d'eau, une cuillère à café de fond de volaille et les raisins secs, laisser cuire jusqu'à réduction totale de l'eau en rajouter encore un peu mélanger, ajouter le poulet et laisser réduire afin d'avoir une sauce un peu épaisse. Servir seul ou accompagné de riz blanc ou de semoule.
Bon appétit!

Publié dans Viandes, Légumes, Poulet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article