Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pâtes à la crème de noix

Publié le par Violette

Pâtes à la crème de noix

Quand j'étais petite, on allait souvent l'été dans notre famille en Italie, on allait à Fénis, un petit village entouré de montagne et j'ai un merveilleux souvenir de la cuisine de là bas, les petits détails comme le chocolat avec les noisettes entière que ma tante Giovanina me glissait dans la main quand mes parents avaient le dos tourné ou les visites de la cave de mon oncle Lino ( ceux qui n'ont jamais goûté un alcool fait à l'alambic ne savent pas leur chance!). Un plat qui m'a vraiment marqué là bas est un plat tout simple, les pâtes à la crème de noix, c'est ma tante Orietta qui nous en faisait et j'ai cherché pendant des années cette recette car elle était juste sublime! Après des années pour trouver le bon dosage voilà ma version:


Pour 4 personnes, il vous faudra:

400 gr de pâtes
100 gr de cerneaux de noix
10 cl de crème liquide
50 gr de parmesan
50 gr de beurre fondu
3 bonnes pincées de muscade
poivre


Dans un mixeur, mettre les noix, la crème, le parmesan, le beurre fondu, la muscade et le poivre. Mixer jusqu'à l'obtention d'une crème plus ou moins homogène si vous aimez qu'il y est des morceaux ou si vous voulez une crème lisse.
Faites cuire vos pâtes comme indiquée sur le paquet.
Faites chauffez la crème de noix à feux très doux pour que le parmesan s'assimile bien aux noix, ajoutez les pâtes et mélangez bien pour qu'elles soient bien nappées.
Servez et dégustez.
Bon appétit!


Je les ai servi ici avec du poulet rôti coupé en tranches très fine, c'était délicieux!

Pâtes à la crème de noix

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost 0

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

Publié le par Violette

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

LOui, oui je sais, j'entends déjà les hurlements d'horreur de la plupart d'entre vous, mais franchement moi j'adore ça et ceux qui n'ont jamais essayer je leur conseille, les chou de bruxelle frais c'est génial, c'est fort certes mais je ne vais pas cacher que j'adore ça et que j'espère à travers cette recette donner envie aux gens d'en manger car c'est un légume souvent méprisé et sous estimé, alors que la plupart des gens qui le critiquent n'ont jamais goûté ou juste n'en ont pas mangé depuis la cantine de l'école ! Alors on se prends par la main et on essaie!

Pour 4 personnes, il vous faudra :

1 kg de choux de Bruxelles frais ou 800 g de choux de Bruxelles surgelés
3 saucisses de Toulouse
1 bouquet garni
Poivre
4 carottes
1 oignon
1 feuille de laurier
du thym


Pour commencer, il vous faudra nettoyer les choux de bruxelle : Ôter les feuilles flétries, couper la partie du pied qui dépasse et rincer les choux sous l'eau. Mettre une grande marmite d'eau à chauffer avec le bouquet garni. Pendant ce temps, éplucher et couper les carottes en tronçons, et l'oignon en dès, couper la saucisse en petits bouts de taille équivalente.
Quand la marmitte d'eau bout, blanchir les chou de bruxelles en les jetant dans la marmitte d'eau bouillant et les y laisser 5mns. Les sortir du feu, garder un verre de l'eau dans laquelle a cuit les choux et vider le reste, passer les choux sous l'eau froide pour arrêter la cuisson. Pands la coccotte, faire revenir l'oignon et les carottes dans un peu de beurre avec du thym, une feuille de laurier et du poivre. Une fois que les oignons commencent à fondre ajouter les choux, la saucisse et le verre de bouillon, faire cuire à feu doux jusqu'à ce que les choux soient complétement tendres.
Bon appétit!

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

Publié dans Légumes, Viandes

Partager cet article

Repost 0

Sauté de porc moutarde, bière et parfum de pain d'épice

Publié le par Violette

Sauté de porc moutarde, bière et parfum de pain d'épice

En ce moment j'ai vraiment des envies de ragoût, peut être parce que le temps est mitigé alors j'ai envie de plats bien chauds et réconfortants! Voilà donc pourquoi, je vous sors cette petite recette toute simple qui réveillera vos papilles!

2 carottes en rondelles
1 gros oignon
20 g de beurre
1 cuillère à soupe d'huile
1 cuillère à café d'épices à pain d'épices (cannelle, girofle, muscade et anis)
1 cuillère à soupe de miel
33 cl de bière blonde
1 cuillère à soupe de fond de veau
Sel
poivre
800gr sauté de porc

Quelques champignons de paris frais

1 ou 2 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne
1 cuillère à soupe de maizena


Dans un saladier, mettre la viande, saupoudrer des épices, de sel et de poivre, bien mélanger pour que chaque morceau ait un peu de tout, dans une cocotte, mettre le beurre et l'huile, à feu vif faire revenir la viande dans la cocote pour la colorer sur toutes les faces. Retirer la viande et la réserver. Jeter les oignons coupés en dés et les carottes en rondelles dans la cocottes et mélangez bien en grattant les sucs au fond de la cocote. Une fois que les oignons commencent à fondre, rajoutez le miel et faire caraméliser le tout pendant quelques secondes, puis verser la bière par dessus pour déglacer, ajouter le fond de veau et la moutarde à l'ancienne , bien remuer. Ajouter la viande et les champignons coupés en 4, couvrir, laisser mijoter 1h30 à faut doux, 15mns avant la fin de la cuisson, prendre un bol, prélevez 2 louches de sauce et les mélanger à la cuillère de maizena, une fois qu'il n'y a plus de grumeau, réintégrez le mélange dans la cocotte en remuant bien, ça vous permettra d'avoir une sauce bien onctueuse!
Bon appétit!

Sauté de porc moutarde, bière et parfum de pain d'épice

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost 0

Sardines Marinées

Publié le par Violette

Sardines Marinées

Wow, aujourd'hui, les sardines sont en promo, ni une ni deux, j'en achète deux kilogs, y a tellement à faire avec des sardines, j'ai d'abord fait un super barbecue avec mes parents et le reste que va t-on en faire??? Des sardinées marinées bien sûr! J'adore ça quand c'est cuit avec le citron et l'huile d'olive, bien frais avec un petit verre de rosé et une tranche de bon pain! Le paradis dans votre assiette! Par contre attention à votre façon de les accommoder, c'est assez fade si vous ne mettez pas assez de sel ou de poivre ou même de citron! C'est ultra simple mais il faut s'y prendre au moins 24h à l'avance car on va utiliser des sardines crues qu'on va cuire dans le citron!


Pour 4 personnes, il vous faudra
1 kg de sardines (petites de préférence) par personnes environ
un verre de jus de citron ou du pulco pour les feignants
huile d'olive
sel
poivre
aneth (optionnel)


Alors d'abord, vu que nous avons acheté des sardines entières, il va falloir lever les filets, âme sensible s'abstenir! Soyons clair: ça sent pas la rose, ça dégouline de partout et on sort de ces petites bêtes des trucs pas franchement ragoûtant mais je vous le dit le jeu en vaut la chandelle! Ma façon de lever les filet est de : passer un couteau le long du poisson de la queue vers la tête afin de retirer les écailles (de la douceur que diable, si vous ne voulez pas abîmer ces petites merveilles), découper la tête de la sardine, glisser un couteau fin dans le ventre et en sortir le plus gros en y allant très doucement pour ne pas abimer la chair, une fois cette étape faites faites glisser votre couteau le long du poisson jusqu'à l'arête centrale, puis continuer doucement pour finir par couper les poisson en deux horizontalement, vous obtenez deux filets, dont vous ôterez les arêtes et l'arête centrale (la pince à épiler ça marche vite et bien, mais pensez quand même à bien la nettoyer avant et après), pensez à enlever les nageoires aussi, et si vous n'avez rien compris à ce que j'ai dit je vous suggère d'aller voir cette vidèos.
Maintenant que vous avez le coup de main, et bien il faut faire toutes les copines de la première, et à chaque fois que vous aurez fini vous poserez les filets dans une boite hermétique, une fois tout les poissons nettoyés, désarêtés et découpés, vous préparez dans un bol, la sauce de la marinade, avec l'huile d'olive, le jus de citron, le sel, le poivre et les herbes si vous décidez d'en mettre, je laisse à votre goût le dosage des aliments sachant que votre poisson dans la boite doit être totalement recouvert, donc ne lésinez pas sur la quantité! Une fois votre marinade prête, versez la sur votre poisson, en vérifiant que tout les filets soit sous la marinade, fermez la boite et laissez la au frigo pendant au moins 24h..

Le jour où vous désirez les manger, sortez les de leur écrin et profitez en comme vous le désirez : une salade de pomme de terre avec des morceaux de sardines, des tranches de pain grillés re couvert d'une sardine et de sa marinade pour l'apéritif ou tout simplement sur un lit de salade verte avec de l'échalotte et encore un peu plus de citron!
Bon appétit

Sardines Marinées

Publié dans Apéro-Buffet, Poissons

Partager cet article

Repost 0

Tarte normande pommes et amandes

Publié le par Violette

Tarte normande pommes et amandes

Une invitation à un repas impromptu et flûte on me demande d'apporter le dessert, et pas de bol on est dimanche et il est trop tard pour trouver un gateau décent, pas de problème! J'ai une super recette de tarte qui demande pas trop d'ingrédients et qui est fabuleusement simple! Une pâte brisée au congélateur et c'est parti pour un dessert qui va sauver votre soirée!

Il vous faudra:

1 pâte brisée
3 pommes pink lady (par exemple)
100 gr de sucre
30gr de beurre
50cl de crème fraiche épaisse
1 bonne pincée de cannelle
4 oeufs
3cl de calvados (optionnel)

Une poignée d'amandes effilées


Préchauffer le four à 200°. Dérouler la pâte dans le moule, éplucher et découper les pommes pour les placer sur la pâte, vous pouvez soit faire des cubes, soit des tranches, amusez vous et laissez parler votre inspiration.
Dans un saladier, mélanger le beurre fondu, la crème, la cannelle, le sucre(, le calvados) et les oeufs, battre jusqu'à obtenir un appareil bien homogène et le verser par dessus les pommes, éparpiller les amandes sur le dessus, enfournez 30 mns à 200° et voilà! Une tarte délicieuse, un minimumu recherchée et étonnante!
Bon appétit!

Tarte normande pommes et amandes

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost 0

Daube provençale et sa polenta

Publié le par Violette

Daube provençale et sa polenta

ViIl recommence à faire frais la nuit et ça me donne des envies de plats d'hiver et on m'a supplié de donner cette recette alors je partage, voilà ma recette de la daube provençale, c'est une adaptation libre donc pas de hurlements outragés, le résultat est délicieux c'est tout ce qui compte!

1,5 kg de bœuf (paleron, gîte...)
100 g de lardons fumé
100 g de lardons nature
quelques branches de thym
3 carottes
3 oignons
3 clous de girofle
3 échalotes
3 gousse d'ail
75 cl de côtes-du-rhône rouge
30 cl de côtes du rhône blanc
30 cl de bouillon de bœuf
5 cl de vinaigre de vin
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 bouquet garni
gros sel
poivre en grains
farine
eau
1 poignée de cèpes déshydratés
lait


Coupez la viande de bœuf en gros cubes de 4 à 5 cm de côté. Dans une jatte, mettez à mariner pour 24 h, au frais, la viande, les légumes épluchés (carottes en rondelles, oignons hachés, échalotes hachées, ail), le bouquet garni, les vins, le vinaigre, l'huile, le sel, et le poivre. Ajoutez les lardons. Egouttez les cubes de bœuf qui ont mariné 24 h. Epongez-les soigneusement dans du papier absorbant, farinez les à l’aide d’un chinois pour ne pas avoir de grumeaux. Dans une cocotte, faire revenir la viande dans un peu d’huile. Une fois la viande dorée de tout les côtés, ajoutez le reste de la marinade, le bouillon, les lardons,… Mettre la cocotte sur feux doux et laissez la faire une première cuisson à feux doux pendant 2h. Pendant ce temps là, faites tremper les cèpes déshydratés dans du lait. Au bout des deux heures, les ajouter à la daube une fois essorés et mélanger. Avec la farine et de l'eau, préparez une pâte, genre pâte à sel, faites un boudin que vous poserez sur tout le tour de la cocotte. Placez le couvercle sur la cocotte et soudez l'un à l'autre avec votre pâte pour que l'ensemble soit totalement hermétique. Mettez à four très doux pour 3 h. Brisez la croûte de pâte qui scelle le couvercle. Sentez ce délice, goûtez la sauce pour corriger l’assaisonnement… Si vous trouvez la sauce trop liquide, prenez un bol dans lequel vous mettrez une louche de sauce, ajoutez une ou deux cuillères à soupe de maizena et mélangez bien pour que ça soit homogène et sans grumeau, rajoutez ce mélange au reste de la sauce, mélangez et remettez à cuire 15 mns à feu doux et couvert.


Polenta

En accompagnement de la daube je fais toujours des tagliatelles ou de la polenta, je vous donne ici une recette de Laurence, c'est elle qui m'a appris cette façon de faire et j'avoue que sa polenta est divine.

250 gr de polenta
500ml de lait
20 cl de crème fraiche
800ml d’eau
1 gros carré de beurre
Sel
Poivre
20 gr de parmesan
2 bonne poignées de fromage rapé

Versez le lait, la crème, l’eau, le sel, le poivre et le beurre dans une casserole. Une fois que le beurre est fondu, ajouter la polenta et remuer jusqu’à épaississement. Ajouter le parmesan et le gruyère, bien mélanger. Transvasez tout dans un plat à four, laissez refroidir et figer. Réchauffez au four au moment de servir.

Bon appétit !

Daube provençale et sa polenta

Publié dans Viandes, Légumes

Partager cet article

Repost 0

Poulet à la crème

Publié le par Violette

Poulet à la crème

L'été est fini, on a fait des orgies de viandes grillées, d'apéros et de glaces, c'est la fin des grandes vacances et on retourne gentiment à nore petite routine, et en plus on se rends compte qu'on a pris quelques kilogs avec les excés estivaux! Quelle déprime! Mais courage mes bons amis, super violette vous sors une recette régime aujourd'hui pour un repas léger et délicieux, pour avoir fait des régimes pendant des années, je sais que le plus important c'est de varier les plaisir et user et abuser des condiments afin de varier les plaisirs et ne pas se sentir frustré! Alors cuisinons mes amis et prenons soin de cette petite bedaine qu'on a développé à force de délices glacés.


Pour 2, il vous faudra:

2 cuisses de poulet ou hauts de cuisses
1 cube de fond de volaille dégraissé
1 gros oignon cisaillé
1/2 cuillère à café d'ail semoule
1 pot de crème fraiche épaisse légère
1 dizaine de champignons de paris frais
persil frais
1 verre d'eau
1/2 verre de vin blanc
2 branches de thym
sel et poivre

Dans un plat à four, mettre le poulet avec un demi verre d'eau, 1 tiers du bouillon cube, et quelques morceaux d'oignons, le mettre à cuire 1h à 150°, pensez à le tourner et à l'arroser de temps en temps pour qu'il ne sèche pas. Dans une casserole, mettre l'eau qui reste, le reste de cube et le reste de l'oignon, faire réduire jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus d'eau.Ajouter le vin blanc et faire encore réduire de moitiè, ajouter ensuite l'ail, le thym et les champignons. Faire cuire quelques minutes jusqu'a ce que les champignons soient presques cuit. Ajouter la crème et cuire à feu doux encore un peu.
Une fois le poulet cuit,ajouter le persil frais haché dans la sauce, napper la viande de cette sauce et le servir avec un peu de riz, vous voilà avec un repas peu gras, délicieux et réconfortant !
Bon appétit!

Poulet à la crème

Publié dans Volailles

Partager cet article

Repost 0

Pates à la bolognaise

Publié le par Violette

Pates à la bolognaise

Je vois déjà la lumière dans vos yeux, une recette simple et efficace sauf qu'en fait elle n'est pas simple, j'ai écumé internet et pas moyen d'en trouver deux pareilles, personne n'est d'accord, personne ne met les même choses bref un bordel monstre, tout le monde est plus ou moins d'accord que pour les italiens la "sauce bolognaise" n'est pas une sauce mais un "ragù", mais après tout le monde se crache dessus et ça vire parfois au drame! Alors pour faire taire les mauvaises langues : ceci est ma version de la sauce bolognaise donc inutile de me dire que j'ai tord, c'est ma vision à moi et ça n'a de bolognaise que le nom!


Pour 4, il vous faudra:

400gr de spaghettis ou de fettuccine
600gr de tomates en boites (ou de coulis de tomate)
400gr de viande de boeuf hachée
2 oignons
1 carotte
2 gousses d'ail
1 demi branche de céleri
1 verre de vin blanc sec
1 cuillère à soupe d'herbes de provence
1 feuille de laurier
sel et poivre
1 cuillère à soupe de crème ou de lait selon le goût de chacun
1 peu d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
1 sucre

Hacher les oignons que vous mettrez à colorer doucement dans une marmite avec un peu d'huile d'olive, couvrez pour garder l'humidité et que ça ne brûle pas, pendant que les oignons blondissent, coupez le céleri et la carotte en tout petits cubes et les ajouter aux oignons, bien mélanger. Une fois le tout bien doré, ajouter la viande et bien remuer, couvrir et laisser cuire en remuant de temps en temps.
Une fois la viande cuite, ajouter le vin, le faire réduire de moitié, ajouter la tomate, le concentré, les herbes de provence, le sel, le poivre, le laurier, le sucre et les deux gousses d'ail hachées. Bien mélanger et laisser compoter à feux doux une petite heure ( si vous étes préssé vous pouvez bien évidement la faire 20mns à 180° mais c'est meilleur cuit en douceur!) au bout d'une heure ajouter votre cuillère de crème ou de lait, mélanger et laisser compoter encore une bonne dizaine de minutes au moins! Et vous voilà avec ma version d'une bolognaise que vous pouvez utiliser comme une sauce ou comme farce pour des lasagnes.
Cuire vos pates, dans une grande casserole d'eau bouillante, selon les indications du paquet.
Une fois que vos pates sont égouttées, servir les pates et les napper de sauce !
Bon appétit!

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost 0

Poulet roti

Publié le par Violette

Poulet roti

Je sais que nombreux parmi vous en trépigne d'avance... ça y est, enfin, je vous livre ma recette de poulet rôti, bien moelleux, bien croustillant et juteux, le genre de poulet rôti que vous regarderez dorer au four sans vous lasser! Il est beau, il est chaud mon poulet !

Pour le poulet rôti, il vous faudra:

Un beau poulet (surprenant, non?)
1 oignon
2 gousses d'ail
2 branches de thym
2 branches de romarin
sel et poivre
un peu d'eau
3 bons cubes de beurre ( pas une demi plaquette non plus, la taille d'un dès voir un poil plus suffit)

Tout d'abord on va préparer notre poulet. ça va pas être joli à voir mes amis, il va falloir écarter les cuisses de l'animal et salez et poivrez généreusement l'intérieur y glisser : le premier cube de beurre, l'ail, l'oignon coupé en 4, les branches de thym et de romarin, et le deuxième cube de beurre.
Poser le poulet dans un plat à four, faire fondre le 3ème cube de beurre et en napper le poulet en le frottant bien de partout, mettre un petit fond d'eau dans le plat. Maintenant mon petit secret de cuisson : enfournez à 190°, la cuisse vers le haut ( en commençant la cuisson sur la cuisse vous gardez les blancs bien moelleux), au bout de dix minutes vous passez sur l'autre cuisse en arrosant bien, puis au bout de dix minutes vous passez le dos vers le haut en arrosant toujours beaucoup, puis vous l'avez deviné au bout de dix minutes vous le remettez sur le dos et vous le laisser rôtir doucement en arrosant régulièrement, vous le tournez ainsi en l'arrosant jusqu'à ce que le poulet soit bien doré, bien odorant à tel point que vous commencez à vous auto-digérer à l'odeur... Là il est prêt! ( Plus sérieusement piquez avec un couteau au niveau d'une articulation... si ça saigne c'est que c'est pas prêt!)
Sortez le poulet du four et faites le reposer sur une assiette, le croupion en l'air près de la porte du four : le jus va se répartir tout doucement dans la chair du poulet et vous allez souffrir en regardant ce poulet si sexy prendre des pauses lascives juste pour vous tenter!
Découpez et servez!
Bon appétit!

Poulet roti

Publié dans Volailles

Partager cet article

Repost 0

Côtes de blettes à la sauce tomate et câpres

Publié le par Violette

Côtes de blettes à la sauce tomate et câpres

Chose promise, chose due, aujourd'hui je vais vous offrir une recette pour utiliser le blanc des blettes, en général, je sers les deux recettes ensemble avec une viande ou un poisson juste cuit à la vapeur! Mais vous pouvez aussi ne manger que ça, c'est bourré de vitamines!

Pour cette recette, il vous faudra:

Les blancs d'une botte de blettes
1 boite moyenne de coulis de tomate
1 gousse d'ail
1 feuille de laurier
1 branche de thym
2 cuillère à soupe de câpres (ça, voyez selon vos goûts)
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 demi oignon
sel et poivre

Pas besoin de grand chose hein? Certes mais faites pas les marioles, les blettes c'est un peu compliqué! Tout d'abord il faut bien les laver et ensuite... Il faut les éplucher! Et oui! Vous vous y attendiez pas à celle là! et là, vous me dites : "mais Violette comment fait on?" c'est un peu long mais pas compliqué vous répondrais-je! Vous retirez les "fils" et vous coupez en tronçon de 3cms, pas mal de gens ne les épluchent pas mais perso moi je préfère! Au cas où voici une vidéo de l'atelier des chefs sur le découpage des blettes :
Une fois vos blettes épluchées et coupées, vous allez les plonger dans l'eau bouillante 30 minutes pour les cuire (pas les blanchir) si vous voulez vous pouvez rajouter un bouillon cube dans votre eau pour rajouter un peu de saveur!
Pendant ce temps dans une casserole, faire revenir votre demi oignon haché, dans un peu d'huile d'olive, une fois qu'il est doré, ajouter l'ail réduit en purée, le coulis, le laurier, le thym, du sel et du poivre et laissez réduire un peu la sauce. Quand les cotes de blettes sont cuites, les égoutter. Réservez.
Une fois la sauce réduite, y jeter les capres, mélanger, serivir les blettes nappées de cette sauce!
Bon appétit!

Côtes de blettes à la sauce tomate et câpres

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>