750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rouleau de printemps simple

Publié le par Violette

Rouleau de printemps simple
Rouleau de printemps simple

J’adore la cuisine asiatique, et il y a peu j’ai décidé de faire des rouleaux de printemps pour un apéro, j’en fais régulièrement quand je reçois des personnes ne supportant pas le gluten, bon là j’avoue que j’avais juste envie de manger des rouleaux de printemps mais chut…

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

Pour les rouleaux :

100 gr de surimi

8 grosses crevettes

70 gr de vermicelles de riz

1 carotte

½ concombre

80 gr de germes de soja

Coriandre (optionnel)

Laitue

8  feuilles de riz

Pour la sauce :

Sauce soja

Miel

Huile de sésame

½ gousse d’ail

Le jus d’un ½ citron

Coriandre hachée

Gingembre haché

 

 

Préparer la sauce à votre goût. La réserver au frais afin de la laisser mariner.

Couper la carotte et le concombre en fin batonnets.

Couper les crevettes en deux dans l’épaisseur.  Couper les surimi dans le sens de la longueur.

Cuire les vermicelles de riz pendant une minute dans de l’eau chaude, les égoutter et les refroidir à l’eau froide.

Préparer un torchon propre sur le plan de travail et un bol d’eau tiède.

Mettre une feuille de riz l’humidifier avec de l’eau tiède, déposer quelques batonnets de carotte et de concombre, des germes de soja, des vermicelles, du surimi, les crevettes. Rabattre le bas et les côtés de la feuille, puis rouler bien serré, les réserver au frais. En faire jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’ingrédients.

 

Couper en biseau, servir avec la sauce.

Bon appétit mes canards laqués !

 

Ma chanson du jour vous fera sourire je l'espère!

 

Rouleau de printemps simple
Rouleau de printemps simple

Partager cet article

Repost0

Gauffres de liège

Publié le par Violette

Gauffres de liège

Un classique du petit déjeuner du dimanche, nature ou avec des fruits, délicieuse toute chaude et moelleuse bref une douceur à ne pas rater, il existe plusieurs sortes de sucre utilisé dans la patisserie et aujourd’hui on va parler du sucre perlé, le sucre perlé est obtenu à partir du sucre standard, que l’on a humidifié, compressé, séché et broyé. Mais revenons en a nos gaufres !

 

Pour 15 à 20 gaufres, il vous faudra :

1 kg de farine

75 gr de levure fraîche

5 dl de lait et eau

50 gr de sucre en poudre

2 œufs

500 gr de beurre

50 gr de miel

10 gr de sel

Quelques gouttes d’extrait de vanille ou de fleur d’oranger

3 gr de bicarbonate de soude

600 gr de sucre perlé

 

Mélanger 800gr de farine, la levure, le mélange lait et eau, le sucre en poudre et les œufs. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène, la laisser reposer 15 minutes dans un endroit bien chaud.

Rajouter la farine restante, le beurre pommade, le bicarbonate de soude, le sel, la vanille, et le miel. Pétrir peu (trop travailler la pâte la rends élastique).

Laisser poser 15 minutes dans un endroit chaud. (S’il fait trop froid chez vous, mettre votre four à 30° et y mettre votre appareil à pousser).

Ajouter le sucre perlé, mélanger et cuire les gaufres !

Bon appétit mes canards en sucre !

 

Pour un peu de douceur et de poésie: la chanson du jour!

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost0

Quatre quart à la confiture de myrtille

Publié le par Violette

Quatre quart à la confiture de myrtille

Comme d’habitude je ne suis pas très sucré…. Par contre j’adore le quatre quart… C’est stupide mais je me régale à chaque fois,  le quatre quart tire son nom du fait que chaque ingrédient est en quantité égale et qu’il est composé de 4 ingrédients, donc une recette facile mais efficace (surtout pour gagner des poignées d’amour !).

 

Pour un quatre quart, il vous faudra :

150 gr d’œufs

150 gr de farine

150 gr de sucre

150 gr de beurre

1 cuillère à café de levure chimique

Un pot de confiture de myrtille

 

Préchauffer le four à 170°

Blanchir les œufs et le sucre à l’aide d’un robot ou d’un fouet électrique pendant au moins 4 bonnes minutes. Ajouter ensuite le beurre fondu, puis enfin la farine et la levure.

Beurrer et fariner le moule (j’ai choisi des individuels pour éviter de défoncer dans la journée), remplir un tiers du moule, déposer des petites cuillères de confitures, lisser un peu, puis recouvrir de pâte.

Enfourner pendant 30 minutes.

Les sortir,  se laisser envoûter par la délicieuse odeur de beurre, résister pour ne pas se brûler, les laisser refroidir un peu et se jeter dessus !

Bon appétit mes petits loups !

 

La chanson du jour 

Quatre quart à la confiture de myrtille

Publié dans Desserts, Fruits

Partager cet article

Repost0

Salade d'ananas au parfum de mojito

Publié le par Violette

Salade d'ananas au parfum de mojito
Salade d'ananas au parfum de mojito

L’ananas est un de mes fruits préférés, non seulement il est délicieux mais il nous apporte énormément bonnes choses pour nous, outre le fait qu’il contient de la broméline (qui aide à attendrir les viandes), il regorge de vitamine (A et C), des anti oxydants et des minéraux, un vrai petit concentré de bienfaits !

En plus j’étrenne pour l’occasion un ravissant cadeau de Loréna, ce bol si mignon issus des étagères d’Un dimanche à la campagne (place aux huiles, marseille), il est tellement adorable une fois rempli ! Mais je divague, retournons à notre salade :

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

 

2 petits ananas

4 brins de menthe

1 citron vert

4 cuillères à soupe de sucre roux

4 cuillères à soupe de rhum épicé

Une gousse de vanille

 

Eplucher l’ananas à vif avec un couteau, le couper en 4, ôter le cœur et débiter en morceaux la chair, le mettre dans un saladier, ajouter le sucre, le rhum, la menthe ciselée et les graines de vanilles grattées, mélanger, laisser mariner une heure au frais, servir bien frais !

Bon appétit mes trésors !

 

 

Pour la chanson du jour, un petit délire pour vous faire sourire!

Salade d'ananas au parfum de mojito

Publié dans Desserts, Fruits

Partager cet article

Repost0

Ragoût de sanglier à la corse

Publié le par Violette

Ragoût de sanglier à la corse

Bonjour mes chéris, voilà la recette du plat que j’ai fait à Noël, ma famille a adoré, et un ami a qui j’en ai refais m’a fait le plus compliment qu’on puisse faire, il retrouvait le goût des ragoûts de sa grand-mère…. Autant vous dire que je ne tenais plus de fierté, voilà mon ragoût à la corse mes amis et j’espère qu’il vous plaira autant qu’il a plu à mes proches !

 

Pour 10 personnes, il vous faudra :

 

1.5 kg de sanglier

1 kg de châtaignes (moi je les prends sous vide)

100 gr de carottes

1 oignon

2 gousses d’ail

1 bouquet garni (une feuille de laurier, branches de thym, queues de persil et vert de poireaux)

1 branche de fenouil sauvage

2L de vin rouge

10 cl d’huile d’olive

50 gr de farine

Sel

Poivre

150 gr de poitrine fumée

5 baies de genièvre

6cl de cognac

 

La veille :

Débiter la viande en cubes, enlever les nerfs et l’excédent de gras.

Couper les carottes et l’oignon en dés.

Mettre la viande, l’oignon, les carottes, le bouquet garni, l’ail, le vin et le cognac dans un grand plat et laisser mariner au moins 24h (personnellement je met 48h pour que la viande soit bien tendre).

Le jour même :

Ôter les morceaux de viande, les égoutter, faire rissoler la viande dans une cocote avec l’huile d’olive, une fois la viande dorée, ajouter la farine, mélanger, ajouter la garniture aromatique, mouiller avec la marinade et saler.

Ajouter le fenouil, le genièvre et la poitrine fumée, mettre à mijoter à feu doux et à couvert pendant deux heures.

Si la sauce épaissit trop, ajouter un peu d’eau, laisser cuire doucement aussi longtemps que vous voulez et ajouter les châtaignes 15 minutes avant de servir.

Servir bien chaud avec l’accompagnement de votre choix, pour moi c’est une polenta au romarin…

Bon appétit mes chéris d’amour !

 

La chanson du jour sera une reprise de Fernandel!

Ragoût de sanglier à la corse

Publié dans Viandes, Gibier, Porc

Partager cet article

Repost0