750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soupe de courge muscade et chataigne

Publié le par Violette

Soupe de courge muscade et chataigne

Mon père a toujours bataillé pour me faire manger de la soupe, j'ai toujours eu horreur de ça, et ça n'a pas vraiment changé avec le temps, mais quand j'ai commencé à vivre seule et bien j'ai compris que la soupe était quand un bon moyen de se nourrir le soir sans se prendre trop la tête. Et puis lorsqu'on est malade c'est toujours bien une bonne soupe chaude, mais quand on vit seule c'est toujous embêtant de faire de la soupe pour une personne alors j'ai cherché des recettes qui supportent bien la congélation, alors voilà une recette d'une soupe gourmande, facile à congeler et surtout facile à faire manger à des enfants (Je sais que certains de mes amis ont du mal à faire manger de la courge à leurs enfants: Cathy et Fabien voilà pour vous!). 750 gr de courge muscade 1 cube de bouillon de volaille une demi conserve de châtaignes pelées 4 cuillères à soupe de crème fraîche sel poivre 1 cuillère à soupe d'huile d'olive Peler la courge muscade avec un économe et la découper en petits morceaux. Vider les chataignes dans une passoire et les rincer à l'eau froide. Dans une grande casserole, mettre l'huile d'olive à chauffer à feu moyen et y mettre les morceaux de courge pour les faire revenir 3 à 4 minutes. Ajouter les chataignes, recouvrir d'eau, ajouter le cube de bouillon de volaille émiétté, laisser cuire jusqu'à ce que la courge s'écrase à la fourchette (entre 30 et 45mns). Mixer le tout jusqu'a l'obtention d'une soupe crémeuse, ajouter la moitié de la crème, le sel et le poivre. Servir dans un bol avec une pointe de crème .

Bon appétit!

Publié dans Soupes

Partager cet article

Repost0

Epinards à l'asiatique

Publié le par Violette

Epinards à l'asiatique

Je suis tombée sur des épinards frais en faisant les courses et ça, ça fait plaisir, parce que c'est bon les épinards et puis on peut les faire de milles façons même si les gens ne réussiront souvent à vous citer que trois recettes : à la florentine, à la crème et dans les lasagnes! Mais certains sont comme moi et savent que ce petit légume est plein de bonnes choses pour notre corps et le font à toutes les manières possibles et imaginables, c'est plein de fer, de vitamines, de minéraux et d'anti-oxydants, comme quoi Popeye avait raison de s'en bourrer! Alors voilà une petite recette faites en 5mns qui changera de nos épinards plein de crème et ravira nos petites papilles! Pour deux personnes, il vous faudra: 1 cuillère à soupe d'huile de graines de sésame noir 1 cuillère à soupe de graines de sésame (facultatif) 2 gousses d'ail finement hachée 1 cuillère à café d'oignons grillés déshydratés 1 pincée de saté 1 ou 2 cuillères à café de gingembre selon les gouts 300 gr d'épinards frais ( ça réduit énormément) 2 cuillère à café de vinaigre de riz 2 cuillère à café de sauce soja sucrée Dans un wok, mettre l'huile de graines de sésame noir, l'ail haché, les graines de sésames (si vous décidez d'en mettre) et le gingembre, les faire revenir trente secondes sans cesser de remuer, puis mettre les feuilles d'épinards (soit entières, soit grossièrement découpées), les oignons grillés et déshydratés, remuer sans arrêt pendant 2 minutes puis retirer du feu, on ne veut pas des épinards archi cuit, mais plutôt de belles feuilles encore bien vertes, à peine flétries par la cuisson! Une fois hors feu, ajouter le vinaigre de riz, la sauce soja et la pincée de saté! Servir chaud! Bon appétit!

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost0

Gateau pomme cannelle

Publié le par Violette

Gateau pomme cannelle

L'automne arrive à grands pas, et même s'il fait encore bon chez nous les soirées se racourcissent et se rafraichissent, alors quoi de meilleur qu'un peu de "comfort food" pour se réchauffer? Et là vous me dites... "C'est quoi la comfort food?" Comment expliquer ça? La "comfort food" est un terme américain pour décrire des plats qui nous réconfortent et nous remontent le moral en nous rappelant des goûts simples que l'on a souvent connu dans notre enfance, c'est une nourriture aussi bien solide que mentale. C'est du réconfort et de l'amour à la petite cuillère si vous préférez (et vu les recettes de comfort food que l'on trouve je peux vous assurer que ça restera un moment sur vos hanches!) 2 ou 3 pommes 2 cuillères à café rase de cannelle 3 oeufs 150 g de sucre 150 g de farine 1 yaourt nature 1 sachet de levure chimique 1 sachet de sucre vanillé Eplucher et couper les pommes en dès, réserver. Mettre dans un saladier les blancs d'oeufs et dans un autre les jaunes, battre les blancs en neige bien ferme et réserver. Battre les jaunes et les faire blanchir avec le sucre, ajouter le yaourt, la levure, la farine et le sucre vanillé, bien remuer jusqu'à obtenir une pate homogène, ajouter la cannelle et je re-mélanger. Incorporer les blancs en neige délicatement (parce que si vous y allez comme une brute ben ça servait à rien de monter les blancs en neige!) Une fois bien mélangé, ajouter les pommes, verser la préparation dans un moule beurré et fariné et l'enfourner 45mns à 180°. Vous pouvez le déguster aussi bien chaud que froid! Bon appétit!

Gateau pomme cannelle

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost0

Paupiettes de porc à la sauce tomate

Publié le par Violette

Paupiettes de porc à la sauce tomate

Aujourd'hui en faisant les courses je suis tombée sur une pomo sur les paupiettes! Ni une, ni deux je me jette dessus parce que c'est délicieux et que j'en mange pas souvent! Les paupiettes de porc sont de fines tranches de porc sur laquelle on a mis une farce ( la plupart du temps c'est une simple farce lard, ail et persil) avant de la rouler afin de former de petits paquets. On peut les cuisiner à la crème ou à la tomate et c'est parfait pour un repas entre amis. Vous pouvez faire vos propre paupiettes ou les acheter chez le boucher c'est à vous de voir, personnellement aujourd'hui je fais ma feignante et j'en ai pris des toutes prêtes! Mettons nous au travail mes amis et mitonnons nous un bon petit repas! Pour 3 personnes il vous faudra: 6 paupiettes de porc (j'en compte toujours deux par personne car ça réduit à la cuisson mais beaucoup de gens estiment qu'une seule par personne suffit) 500 gr de tomate concassées 1 oignon une dizaine de champignons de paris frais 1 feuille de laurier 1 brancher de thym 2 cuillère à soupe d'huile d'olive sel et poivre basilic frais 15 cl de vin blanc Hacher l'oignon, nettoyer vos champignons et les couper en 4 à 8 selon la taille. Dans une cocotte, mettre l'huile d'olive à chauffer à feu vif et marquer les paupiettes, c'est à dire les faire revenir sur toutes les faces pour leur donner une jolie couleur dorée. Une fois que toutes les faces sont cuites, retirer les paupiettes de la cocotte, et y mettre l'oignon à la place en grattant bien le fond pour décoller les sucs de cuisson de la viande, faire revenir jusqu'à ce que les oignons soient bien dorés. Déglacer au vin blanc, et faire réduire de moitié avant d'ajouter la sauce tomate, les paupiettes, le laurier, le thym, et les champignons, saler et poivrer selon votre goût. Laisser mijoter couvert, une bonne heure à feu très doux. Une fois la cuisson finie, servir avec des pâtes, du riz ou des pommes de terre vapeur. Parsemer votre assiette de basilic haché juste avant de manger. Bon appétit!

Paupiettes de porc à la sauce tomate

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost0

Base de la pizza

Publié le par Violette

Base de la pizza

On a tous nos plaisirs coupables, un ou plusieurs aliments qui sont ultra mauvais pour, ultra chimique ou tout simplement ultra gras et qu'on culpabilise de manger tout en entendant notre estomac gargouiller de frustration rien qu'à l'idée de s'en passer! Perso j'aime la malbouffe, oui je sais ce que vous allez dire c'est pas bon pour ton corps, ça fait grossir mais B*****, un bon burger ou un bon kebab de temps en temps ça fait du bien, après rien ne vous empêche de faire votre propre malbouffe, cela vous permet de limiter les dégats et les calories! Un ami que j'adore a pour plaisir coupable la pizza et je me suis donc sentie obligée de donner ma recette pour qu'il puisse essayer lui même ou que sa chère et tendre (avec qui j'ai un projet, pour ce blog, que vous allez adorer) lui fasse une bonne pizza maison. Alors on retrousse ses manches, on met des fringues qui craignent rien et faisons allègrement voler la farine! Pour la pâte : 1 sachet de levure de boulangerie déshydraté que vous mettrez dans 10cl d'eau tiède (40°) 15 à 20 minutes avant usage 300 gr de farine 2 à 3 cuillères à soupe d'huile d'olive 1 à 2 cuillères à soupe de miel une grosse pincée de sel De l'eau tiède Dans un grand saladier, mettre la farine, y faire un puit, y verser l'huile d'olive, la levure délayée, le sel et le miel. Fariner vous les mains pour éviter que tout ne vous colle aux doigts, mélanger petit à petit, jusqu'à ce que les ingrédients soient tous incorporé. Il faut pétrir la pâte longuement et avec énergie pour qu'elle devienne bien élastique alors n'hésitez pas à vous faire les muscles! Une fois la pâte souple et élastique (n'hésitez pas à rajouter un peu d'eau tiède ou de farine pour arriver à la consistance voulue) formez une boule, la remettre dans le saladier, la couvrir d'un torchon humide et la laisser reposer au minimum 1h30 dans une pièce chaude pour que la pâte gonfle bien. Une fois qu'elle a bien reposé, la repétrir un petit moment puis la séparer en deux boules égales pour deux pizzas moyenne ou la laisser comme telle pour une grande pizza ou un pizza à pâte épaisse. Etaler la pâte et à vous de jouer pour la suite! Vous pouvez aussi rajouter des herbes à la pâtes pour donner du goût, ou même des épices ce qui rajoutera un peu de couleur au passage! Pour la sauce tomate :

1 oignon 2 gousses d'ail 1 feuille de laurier 1 branche de thym 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 boite de tomate concassées 1 sucre sel et poivre Découpez votre oignons en dès et hachez l'ail. Faites chauffer l'huile dans une poèle et y jeter l'oignon, le faire revenir jusqu'à ce qu'il soit bien doré, ajouter l'ail, les herbes, la tomate, le sucre, le sel et le poivre, faire cuire à feu tout doux jusq'à l'obtention d'une sauce moins liquide et parfumée. Vous voilà avec les deux ingrédients principaux! Maintenant à vous de faire parler votre inspiration et de mettre tout ce que vous désirez dans votre pizza! Bon appétit!

Base de la pizza

Publié dans Apéro-Buffet

Partager cet article

Repost0

Tarte Pina Colada

Publié le par Violette

Tarte Pina Colada

Ah cette tarte, depuis le temps que j'en parle sur mon facebook, la voici enfin, c'est une tarte toute douce qui vous rappellera les vacances, mais pourquoi créer ce dessert? Vous connaissez la chanson Escape de Rupert Holmes? C'est une chanson un peu stupide sur laquelle on s'était pris un délire un jour pour évacuer le stress juste avant un examen à la fac, et depuis j'écoute cette chanson avec un petit pincement de nostalgie, et j'ai voulu créer ma propre madeleine! et voilà comment m'est venu l'idée, ensuite après de nombreuses recherches j'ai mis au point ma propre recette, après de nombreux échec (le premier essaie était juste inmangeable)! Voilà, donc ma version de la tarte Pina Colada et mon petit clin d'oeil à ceux qui ont continué la fac sans moi! Pour 6 personnes, il vous faudra : 1 pâte sablée 1 boite d'ananas au sirop 125 g de coco rapée 80 g de sucre 100 g de beurre fondu 3 cuillères à soupe de lait de coco 2 cuillères à soupe de Maizena 3 oeufs 3 cuillères à soupe de Rhum ambré ou une bonne rasade pour les bois sans soif Mettre le four à préchauffer à 180°. Déroulez votre pâte pour la faire un peu reposer, puis la placer dans le plat, Faites précuire votre pâte au four pendant 10 à 15 mns selon son épaisseur, pour éviter que la pate gonfle ou s'évade vous pouvez mettre des haricots secs dans le fond pour l'empêcher de bouger (ça ne craint pas le four et vous les remettez dans votre bocal après). Dans un saladier, mélanger la coco rapée, la maizena et le sucre. Ajoutez y le beurre fondu, le rhum, le lait de coco et les 3 oeufs. Bien mélanger pour obtenir une pâte bien lisse. Une fois la pâte précuite, la sortir du four, enlever les haricots si vous les avez utilisé, ouvrir la boite d'ananas, mettre 3 cuillère à soupe de sirop dans l'appareil et vider le reste dans l'évier, découpez la moitié des rondelles d'ananas en petits morceaux avec lesquels vous tapisserez le fond de votre tarte, versez l'appareil par dessus après l'avoir mélangé une dernière fois. Prenez les tranches d'ananas qu'il vous reste et les disposer comme vous le désirez sur votre tarte. Enfournez à 180° pendant 30mns, surveillez la cuisson selon comment vous désirez votre tarte (moi je l'aime un peu grillée sur le dessus. Laissez la refroidir, puis la mettre au frigo, cette tarte se sert bien fraîche, comme un cocktail! Bon appétit!

Tarte Pina Colada

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost0

Pâtes à la crème de noix

Publié le par Violette

Pâtes à la crème de noix

Quand j'étais petite, on allait souvent l'été dans notre famille en Italie, on allait à Fénis, un petit village entouré de montagne et j'ai un merveilleux souvenir de la cuisine de là bas, les petits détails comme le chocolat avec les noisettes entière que ma tante Giovanina me glissait dans la main quand mes parents avaient le dos tourné ou les visites de la cave de mon oncle Lino ( ceux qui n'ont jamais goûté un alcool fait à l'alambic ne savent pas leur chance!). Un plat qui m'a vraiment marqué là bas est un plat tout simple, les pâtes à la crème de noix, c'est ma tante Orietta qui nous en faisait et j'ai cherché pendant des années cette recette car elle était juste sublime! Après des années pour trouver le bon dosage voilà ma version: Pour 4 personnes, il vous faudra: 400 gr de pâtes 100 gr de cerneaux de noix 10 cl de crème liquide 50 gr de parmesan 50 gr de beurre fondu 3 bonnes pincées de muscade poivre Dans un mixeur, mettre les noix, la crème, le parmesan, le beurre fondu, la muscade et le poivre. Mixer jusqu'à l'obtention d'une crème plus ou moins homogène si vous aimez qu'il y est des morceaux ou si vous voulez une crème lisse. Faites cuire vos pâtes comme indiquée sur le paquet. Faites chauffez la crème de noix à feux très doux pour que le parmesan s'assimile bien aux noix, ajoutez les pâtes et mélangez bien pour qu'elles soient bien nappées. Servez et dégustez. Bon appétit! Je les ai servi ici avec du poulet rôti coupé en tranches très fine, c'était délicieux!

Pâtes à la crème de noix

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost0

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

Publié le par Violette

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

LOui, oui je sais, j'entends déjà les hurlements d'horreur de la plupart d'entre vous, mais franchement moi j'adore ça et ceux qui n'ont jamais essayer je leur conseille, les chou de bruxelle frais c'est génial, c'est fort certes mais je ne vais pas cacher que j'adore ça et que j'espère à travers cette recette donner envie aux gens d'en manger car c'est un légume souvent méprisé et sous estimé, alors que la plupart des gens qui le critiquent n'ont jamais goûté ou juste n'en ont pas mangé depuis la cantine de l'école ! Alors on se prends par la main et on essaie! Pour 4 personnes, il vous faudra :

1 kg de choux de Bruxelles frais ou 800 g de choux de Bruxelles surgelés 3 saucisses de Toulouse 1 bouquet garni Poivre 4 carottes 1 oignon 1 feuille de laurier du thym Pour commencer, il vous faudra nettoyer les choux de bruxelle : Ôter les feuilles flétries, couper la partie du pied qui dépasse et rincer les choux sous l'eau. Mettre une grande marmite d'eau à chauffer avec le bouquet garni. Pendant ce temps, éplucher et couper les carottes en tronçons, et l'oignon en dès, couper la saucisse en petits bouts de taille équivalente. Quand la marmitte d'eau bout, blanchir les chou de bruxelles en les jetant dans la marmitte d'eau bouillant et les y laisser 5mns. Les sortir du feu, garder un verre de l'eau dans laquelle a cuit les choux et vider le reste, passer les choux sous l'eau froide pour arrêter la cuisson. Pands la coccotte, faire revenir l'oignon et les carottes dans un peu de beurre avec du thym, une feuille de laurier et du poivre. Une fois que les oignons commencent à fondre ajouter les choux, la saucisse et le verre de bouillon, faire cuire à feu doux jusqu'à ce que les choux soient complétement tendres. Bon appétit!

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

Publié dans Légumes, Viandes

Partager cet article

Repost0

Sauté de porc moutarde, bière et parfum de pain d'épice

Publié le par Violette

Sauté de porc moutarde, bière et parfum de pain d'épice

En ce moment j'ai vraiment des envies de ragoût, peut être parce que le temps est mitigé alors j'ai envie de plats bien chauds et réconfortants! Voilà donc pourquoi, je vous sors cette petite recette toute simple qui réveillera vos papilles!

2 carottes en rondelles 1 gros oignon 20 g de beurre 1 cuillère à soupe d'huile 1 cuillère à café d'épices à pain d'épices (cannelle, girofle, muscade et anis) 1 cuillère à soupe de miel 33 cl de bière blonde 1 cuillère à soupe de fond de veau Sel poivre 800gr sauté de porc

Quelques champignons de paris frais

1 ou 2 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne 1 cuillère à soupe de maizena Dans un saladier, mettre la viande, saupoudrer des épices, de sel et de poivre, bien mélanger pour que chaque morceau ait un peu de tout, dans une cocotte, mettre le beurre et l'huile, à feu vif faire revenir la viande dans la cocote pour la colorer sur toutes les faces. Retirer la viande et la réserver. Jeter les oignons coupés en dés et les carottes en rondelles dans la cocottes et mélangez bien en grattant les sucs au fond de la cocote. Une fois que les oignons commencent à fondre, rajoutez le miel et faire caraméliser le tout pendant quelques secondes, puis verser la bière par dessus pour déglacer, ajouter le fond de veau et la moutarde à l'ancienne , bien remuer. Ajouter la viande et les champignons coupés en 4, couvrir, laisser mijoter 1h30 à faut doux, 15mns avant la fin de la cuisson, prendre un bol, prélevez 2 louches de sauce et les mélanger à la cuillère de maizena, une fois qu'il n'y a plus de grumeau, réintégrez le mélange dans la cocotte en remuant bien, ça vous permettra d'avoir une sauce bien onctueuse! Bon appétit!

Sauté de porc moutarde, bière et parfum de pain d'épice

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost0

Sardines Marinées

Publié le par Violette

Sardines Marinées

Wow, aujourd'hui, les sardines sont en promo, ni une ni deux, j'en achète deux kilogs, y a tellement à faire avec des sardines, j'ai d'abord fait un super barbecue avec mes parents et le reste que va t-on en faire??? Des sardinées marinées bien sûr! J'adore ça quand c'est cuit avec le citron et l'huile d'olive, bien frais avec un petit verre de rosé et une tranche de bon pain! Le paradis dans votre assiette! Par contre attention à votre façon de les accommoder, c'est assez fade si vous ne mettez pas assez de sel ou de poivre ou même de citron! C'est ultra simple mais il faut s'y prendre au moins 24h à l'avance car on va utiliser des sardines crues qu'on va cuire dans le citron! Pour 4 personnes, il vous faudra 1 kg de sardines (petites de préférence) par personnes environ un verre de jus de citron ou du pulco pour les feignants huile d'olive sel poivre aneth (optionnel) Alors d'abord, vu que nous avons acheté des sardines entières, il va falloir lever les filets, âme sensible s'abstenir! Soyons clair: ça sent pas la rose, ça dégouline de partout et on sort de ces petites bêtes des trucs pas franchement ragoûtant mais je vous le dit le jeu en vaut la chandelle! Ma façon de lever les filet est de : passer un couteau le long du poisson de la queue vers la tête afin de retirer les écailles (de la douceur que diable, si vous ne voulez pas abîmer ces petites merveilles), découper la tête de la sardine, glisser un couteau fin dans le ventre et en sortir le plus gros en y allant très doucement pour ne pas abimer la chair, une fois cette étape faites faites glisser votre couteau le long du poisson jusqu'à l'arête centrale, puis continuer doucement pour finir par couper les poisson en deux horizontalement, vous obtenez deux filets, dont vous ôterez les arêtes et l'arête centrale (la pince à épiler ça marche vite et bien, mais pensez quand même à bien la nettoyer avant et après), pensez à enlever les nageoires aussi, et si vous n'avez rien compris à ce que j'ai dit je vous suggère d'aller voir cette vidèos. Maintenant que vous avez le coup de main, et bien il faut faire toutes les copines de la première, et à chaque fois que vous aurez fini vous poserez les filets dans une boite hermétique, une fois tout les poissons nettoyés, désarêtés et découpés, vous préparez dans un bol, la sauce de la marinade, avec l'huile d'olive, le jus de citron, le sel, le poivre et les herbes si vous décidez d'en mettre, je laisse à votre goût le dosage des aliments sachant que votre poisson dans la boite doit être totalement recouvert, donc ne lésinez pas sur la quantité! Une fois votre marinade prête, versez la sur votre poisson, en vérifiant que tout les filets soit sous la marinade, fermez la boite et laissez la au frigo pendant au moins 24h.. Le jour où vous désirez les manger, sortez les de leur écrin et profitez en comme vous le désirez : une salade de pomme de terre avec des morceaux de sardines, des tranches de pain grillés re couvert d'une sardine et de sa marinade pour l'apéritif ou tout simplement sur un lit de salade verte avec de l'échalotte et encore un peu plus de citron! Bon appétit

Sardines Marinées

Publié dans Apéro-Buffet, Poissons

Partager cet article

Repost0

1 2 3 > >>