750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sauté de veau au cidre

Publié le par Violette

Sauté de veau au cidre

Le cidre est une boisson qui existe depuis des siècles, on en trouve la trace depuis l'antiquité chez les hébreux, les grecs, les romains, ... C'est en fait du jus de pommes fermentées, il apparait au XII e siècle en France et des siècles plus tard on en boit toujours allégrement! Et on le cuisine également facilement, la preuve avec cette recette délicieuse et facile qui va vous ravir les papilles! Pour deux personnes, il vous faudra: 400 gr de veau sans os coupé en cubes 2 oignons émincés 1 bouteille de cidre brut 1 gousse d'ail 20 gr de beurre 2 cuillère à soupe de maïzena sel poivre 1 cube de bouillon de légumes 1 branche de thym 1 feuille de laurier Dans une cocotte, faire fondre la moitié du beurre, y faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés, les retirer ensuite de la cocotte, ajouter le reste du beurre et faire revenir le veau sur toutes les faces, une fois qu'il est doré, le poudrer avec la maïzena passée au chinois, bien mélanger, rajouter oignons, le cidre et le cube de bouillon de légume. Bien mélanger, saler légérement et poivrer, ajouter le thym et le laurier. Couvrir et laisser mijoter à feu doux une bonne heure en remuant de temps en temps, si vous voyez que la sauce épaissit trop, n'hésitez pas à rajouter un peu d'eau! Goûter sans se brûler la langue, rectifier l'assaisonnement si besoin. Servir et se régaler! Bon appétit!

Sauté de veau au cidre

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost0

Lapin à la crème d'ail

Publié le par Violette

Lapin à la crème d'ail

L'ail est très bon pour la santé, tout le mond"e sait plus ou moins mais vous êtes vous penché sur le sujet? Et bien moi oui, avant de vous partager cette recette, l'ail serait donc bon pour la prévention anti cancer, un antibiotique naturel, un anti parasites intestinaux, il est bon contre les infections respiratoires, il aide contre le rhume, la grippe, la fièvre, les maux de gorges, les aphtes, les angines, la sinusite, il diminue le cholestérol, bref il est plein de vertus et c'est pour ça qu'il est utilisé par la médecine depuis plus de 5000 ans, si le sujet vous intéresse, allez sur ce site . Pour 2 personnes, il vous faudra: 2 cuisses de lapin 1 cuillère d'huile d'olive (moi j'ai utilisé une cuillère de gras de canard) 1 oignon 1 tête d'ail 2 branches de thym 1 feuille de laurier 25cl de vin blanc sec 25 cl de bouillon de légumes 1 cuillère à soupe de persil haché 30 cl de crème fraîche sel poivre Commencer par éplucher et hacher les oignons. Dans une cocotte, mettre la cuillère d'huile, la faire chauffer et faire dorer les cuisses de lapin de chaque côté, les retirer de la cocotte, réserver. Mettre les oignons à la place, les faire revenir à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés, ajouter le thym, le laurier, les cuisses de lapin et le vin blanc, continuer de chauffer jusqu'à ce que le vin soit quasiment totalement évaporé, déglacer avec le bouillon de légumes, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant une bonne heure. Pendant ce temps, prendre la tête d'ail, la défaire et mettre les gousses d'ail dans une casserole d'eau sans les éplucher, amener à ébullition et laisser frémir environ 8 minutes ( en gros jusqu'à ce qu'elles soient fondantes), les égoutter et les laisser refroidir. Une fois le lapin cuit, ôter les cuisses de la cocotte, mettre les morceaux d'oignons et la sauce dans un mixeur, y ajouter la crème et les gousses d'ail que vous aurez épluchées une fois qu'elles sont froide, mixer jusqu'à l'obtention d'une sauce onctueuse et homogéne, servir les cuisses de lapin avec cette sauce, parsemer de persil haché. Bon appétit!

Lapin à la crème d'ail

Publié dans Volailles, Viandes

Partager cet article

Repost0

Langue de boeuf sauce piquante

Publié le par Violette

Langue de boeuf sauce piquante

J'adore la langue de boeuf, j'en fais rarement car c'est souvent des pièces de viandes énormes pour une personne seule, mais c'est encore un des rares morceaux de boeuf que je peux manger les yeux fermés alors j'en profite, une langue de boeuf bien faites est tendre, fondante et merveilleusement relevée par la sauce, alors il faut tester pour les plus timorés d'entre vous, c'est un plat qu'il faut goûter avant de dire que vous n'aimez pas, ça en vaut largement le coup !

Pour 4 personnes, il vous faudra: 1/2 langue de boeuf Pour cuire la langue: 2L d'eau 2 carottes 1 poireau 1 branche de céleri 1 oignon piqué de 4 clous de girofles 1 gousse d'ail 1 bouquet garni Pour la sauce: 1 oignon émincé 1/2 cuillère à café de thym 1 boite de purée de tomates 1 cuillère à soupe de concentré de tomates quelques cornichons coupés en rondelles quelques câpres sel 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin un peu de bouillon fait grâce à la la langue 1 cuillère à soupe d'huile d'olive ail thym 1 feuille de laurier Pour commencer, nettoyer la langue à l'eau, puis la faire tremper dans de l'eau avec un peu de vinaigre pendant au moins une demi heure afin de retirer les impuretés (croyez moi la langue nettoyée c'est mieux), bien rincer la langue à l'eau froide. La mettre dans une cocotte minute, verser 2L d'eau par dessus, ajouter les carottes épluchées et coupées, le poireau lavé et coupé, le céleri lavé et coupé, l'oignon piqué de clou de girofle, le sel, le poivre et le bouquet garni. Porter à ébullitoin et cuire au moins 1h30 (pour savoir si la langue est cuite il suffit de la piquet jusqu'au milieu, si elle saigne encore c'est qu'elle n'est pas cuite) n'hésitez pas à la cuire longtemps, ça vous donnera un langue bien tendre. Une fois la langue cuite, la sortir du bouillon, attendre quelques minutes pour éviter de se brûler les doigts au 3éme degrés et éplucher la langue, puis couper la en belles tranches, réserver. Dans un faitout, mettre l'huile d'olive et faire revenir l'oignon, les faire bien ramollir, ajouter le concentré de tomate délayé dans une louche du bouillon de la langue, ajouter l'ail haché, le thym, le laurier et la boite de tomates concassées, laisser compoter afin que la sauce réduise un peu, ajouter le vinaigren le sel et le poivre, et laisser réduire encore unpeu. Juste avant de servir ajouter les cornichons et les câpres à la sauce. Servir les tranches de langue avec la sauce piquante et régalez vous! Bon appétit

Langue de boeuf sauce piquante
Langue de boeuf sauce piquante

Publié dans Abats

Partager cet article

Repost0

Hasselback potatoes

Publié le par Violette

Hasselback potatoes

Ceux d'entre vous qui me connaissaient déjà en 2009, savent combien j'ai adoré mon voyage en Suède, j'y reztournerais un jour car je suis littéralement tombée amoureuse de Stockholm (et de ses habitants), je n'ai pourtant pas ramené grand chose de là bas mis à part de merveilleux souvenirs de vacances entre amis et aussi une recette de pommes de terre, que je fais toujours régulièrement car elle est fabuleuse! Pour deux, il vous faudra: quelques pommes de terre (tout dépends de votre apétit et de leur tailles) 2 cuillères à soupe d'huile d'olive sel poivre origan Laver les pommes de terre avec une brosse (genre brosse à ongle), vérifier bien qu'il ne reste pas de terre car nous n'allons pas les éplucher, ensuite vient la partie un peu technique, il va falloir couper les pommes de terre en fine lamelles mais jamais jusqu'au bout afin qu'elles ne se détachent pas et s'ouvrent un peu comme un éventail, pour se faire, il y a une technique tout simple, vous prenez deux baguettes en bois, que vous posez de chaque coté de votre pomme de terre, ainsi vous ne pourrez pas aller jusqu'à la planche avec votre couteau puisque les baguette empêcheront de descendre jusqu'au bout. Une fois qu'elles sont toutes coupées, arroser les d'huile d'olive, saler, poivrer, saupoudrer d'origan. Cuire environ 40 minutes à 220° au four, arroser vos pommes de terres régulièrement avec l'huile du fond du plat, vous aurez des pommes de terres magnifiques, croustillantes et fondantes! C'est pas merveilleux? Bon appétit!

Hasselback potatoesHasselback potatoes

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost0

Quiche aux foies de volailles et aux poireaux

Publié le par Violette

Quiche aux foies de volailles et aux poireaux

Je sais que peu de mes amis mangent des foies de volailles, donc c'est une recette que j'ai essayé sur ma famille, et franchement elle en valait le coup, croyez moi le goût surprends mais c'est délicieux et assez différent de ce que l'on mange habituellement, je partage pour les courageux qui tenteront cette recette mais il faut savoir que les foies de volailles sont riches en vitamines (notamment la B9), en fer, en zync, ... Il permet aussi de lutter contre l'anémie!

Pour une quiche, il vous faudra:

250 gr de foies de volaille 2 beaux poireaux 3 oeufs 50 gr de parmesan 20 cl de crème liquide 1 gousse d'ail hachée 1 cuillère à soupe de persil haché sel poivre 1 pâte brisée Laver et couper vos poireaux en fines rondelles, le cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'il soit tendre. Réserver. Dans une poêle, mettre une cuillère d'huile d'olive à chauffer, y jeter les foies de volailles et les faire revenir jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Les sortir du feu, y ajouter l'ail haché et le persil haché, mélanger, laisser refroidir quelques minutes et les couper en morceaux. Dans un saladier, mélanger les oeufs, le sel, le poivre, la crème et le parmesan, bien mélanger, ajouter les poireaux et les foies de volailles, mélanger. Dérouler la pâte dans un moule et y verser l'appareil. Enfourner 40 minutes à 180°. Il faut la servir bien chaude en entrée ou à l'apéro! Bon appétit!

Quiche aux foies de volailles et aux poireaux

Publié dans Apéro-Buffet, Viandes, Légumes

Partager cet article

Repost0

Boulettes de viande façon kofte turc

Publié le par Violette

Boulettes de viande façon kofte turc

La cuisine turque est une cuisine ancienne et très riche en saveur, elle mélange les saveurs asiatiques, orientales et méditerranéennes ce qui s'explique par les migrations des Turcs à travers les siècles. Parmi les spécialités turques nous retrouverons les dolma, les doner (kebab), les kofte ou même les baklavas. Ainsi me voilà prête à l'exploration d'un de leur spécialité : le kofte, voilà une recette à ma façon et non traditionnelle!

Pour 4 personnes, il vous faudra: Pour les boulettes: 250 gr de boeuf haché 1 oignon haché 1 petit bouquet de persil haché 1/2 cuillère à café de cumin 1 pincée de cannelle 1/2 cuillère à café de gingembre 1 cuillère à café de menthe hachée 1 cuillère à café de coriandre hachée 1/2 cuillère à café d'origan du piment (doser selon goût) 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 oeuf sel poivre Pour la sauce: 1 petite boite de tomates concassées 1 pointe de piment 4 gousses d'ail 3 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 petit bouquet de persil haché sel et poivre 1 pincée de safran 1 oignon Dans un saladier, mettre la viande et tout les autres ingrédients des boulettes, s'humidifier les mains à l'eau froide (pour éviter que la viande ne vous colle au doigt), bien malaxer afin que le mélange soit homogène. Faire des boulettes de tailles moyenne et les poser sur un plateau, réserver au frais. Dans un faitout faire revenir l'oignon haché dans un peu d'huile d'olive, le faire blondir et y ajouter les épices sèches, bien remuer, ajouter les tomates, l'ail, le sel, le poivre et l'huile d'olive. Laisser cuire à doux pendant 30 minutes. Dans un faitout, frevenir les boulettes dans un peu d'huile d'olive, les faire bien dorer sur toutes les faces. Les servir avec la sauce. Bon appétit!

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost0

Tarte façon raclette

Publié le par Violette

Tarte façon raclette
Tarte façon raclette

Comme chaque année pour le nouvel an, j'ai été invité chez une amie qui nous propose de dormir sur place, et comme chaque année j'ai fait un millions de plat différents, certains croiraient que c'est pour faire démonstration de mon talent mais pas du tout, je sais juste que la plupart des gens n'ont pas le temps de s'atteler à la cuisine le 31, et viendront avec des chips et des plats tout prêt et je dois avouer que moi, le 31, j'ai envie de me faire plaisir et les chips ne font pas partie du programme, donc je les gâte pour un simple désir égoïste : celui d'avoir le choix! La recette que je vais vous donner là, a été choisie par l'hôtesse de maison, j'ai été très surprise, je pensais que personne n'en voudrait et elle a disparu en moins de 10mns! Pour 6, il vous faudra :

1 pâte brisée quelques pommes de terre (le nombre dépend de la taille) un paquet de fromage à raclette un paquet de lardons 2 oignons Cuire les pommes de terre dans une grande marmite d'eau, faire revenir les oignons dans une poêle, puis les lardons. 2goutter les pommes de terres, les laisser refroidir un peu et faire des tranches fines. Disposer des couches de pommes de terres, de lardons, oignons et fromage en alternant. Enfourner 25mns à 180°. Déguster bien chaud. Bon appétit! Vous remarquerez la qualité de la photo, qui est bien mieux que d'habitude je remercie Djaevan, qui est une photographe de talent et une de mes meilleures amies, elle m'a sauvé vu que j'avais oublié ma carte SD, elle m'a donc fait de superbes clichés et ça change tout!

Tarte façon raclette

Publié dans Apéro-Buffet

Partager cet article

Repost0

Tarte Potimarron, oignons et lardons

Publié le par Violette

Tarte Potimarron, oignons et lardons

Le potimarron est un légume d'hiver savoureux, assez peu cher et qui se conserve très bien, donc j'avoue que tout les hiver j'use et abuse de ce légume plein de vitamines. Le potimarron est très riche en provitamine A et en oligo-éléments (phosphore, calcium, magnésium, fer, potassium, silicium, sodium...), en acides aminés, en acides gras insaturés, en amidon, en sucres naturels et en carotène. Si c'est pas un légume sympa ça? 600 gr de potimarron 1 gros oignon 25cl de crème épaisse 1 pâte brisée 2 oeufs 1 paquet de lardons une pincée de muscade (optionnel) sel et poivre Préchauffer le four à 200°, éplucher le potimarron, l'évider, le couper en cube et le mettre dans une grande marmitte d'eau, le cuire jusqu'a ce qu'il se découpe à la fourchette, l'égoutter puis le réduire en purée à l'aide d'une fourchette. Séparer les jaunes des blancs, dans un saladier monter les blancs en neige avec une pincée de sel, dans un autre saladier, mélanger les jaunes d'oeufs, la crème , (la muscade) et le poivre. incorporer ensuite le potimarron à l'appareil, bien mélanger, puis enfin les blancs en neige. Faire revenir les oignons, puis les lardons. Mélanger le tout et verser l'appareil dans le moule, sur la pâte. Enfourner environ 35 mns, pour savoir si c'est cuit, toucher le centre la tarte doit être ferme. Servir chaud, froid ou tiède! Une tarte salée vraiment délicieuse, vous pouvez remplacer les lardons par du poulet roti! Bon appétit! Encore des photos superbes par Djaevan!

Tarte Potimarron, oignons et lardons

Publié dans Apéro-Buffet, Légumes

Partager cet article

Repost0

Samossas au boeuf

Publié le par Violette

Samossas au boeuf
Samossas au boeuf

J'ai ramené peu de choses d'Inde, mais quelques détails m'avaient marqué: ils ne mangent que peu de viandes (ni boeuf, ni porc là où je suis allée), c'est un peuple très chaleureux et leur cuisine est sublime, j'aimerai pouvoir vous dire que cette recette est revenue avec moi de mon voyage mais c'est malheureusement une création personnelle! Mais bon, je pense que tout mes potes présent le 31, peuvent vous certifier que c'est une recette à refaire! Pour 4, il vous faudra : Pour la pâte: 250 gr de farine 1/2 cuillère à café de sel 1/2 cuillère à café de poivre 1 cuillère à café rase de curcuma 1 cuillère à soupe d'huile végétale 10 cl d'eau tiède Pour la farce: 200 gr de boeuf haché 1 oignon 1 bouquet de coriandre 1 gousse d'ail 1 poignée de petit pois une dizaine de tomates cerises en rondelles 1/2 cuillère à soupe de jus de citron 1/2 cuillère à café de cumin moulu 1/2 cuillère à café de paprika 1/2 cuillère à café de sel 1/2 cuillère à café de poivre 1 cuillère à soupe de garam massala ( mélange d'épices torréfiées : cannelle, coriandre, cumin, fénugrec, graines de moutarde, feuilles de caloupilé, clous de girofles et curcuma) 1/2 cuillère à café de coriandre en poudre huile d'olive Dans un saladier, mettre la farine, les épices (pour la pâte) et l'huile, mélanger, ajouter l'eau tiède petit a petit en pétrissant bien entre chaque ajout d'eau . Malaxer jusqu'à l'obtention d'une pate soupl,e jaune et qui ne colle pas au bol, il faut bien la pétrir pour que la couleur soit homogène, la laisser reposer au moins une heure. Dans un wok, mettre un peu d'huile d'olive, ajouter l'oignon haché et le faire revenir, quand l'oignon commence a être bien coloré, ajouter la viande, l'ail haché et les épices en poudre, mélanger, ajouter les rondelles de tomates cerises , faire mijoter un peu à feu doux, le temps de faire partir le surplus d'eau. Ajouter les petits pois et la coriandre hachée. Mélanger. Eteindre le feu et ajouter le jus de citron. Mélanger. Etaler la pâte afin qu'elle soit la plus fine possible tout en pouvant supporter le poids de la farce, découper des carrés ou des ronds avec des emportes pièces, un couteau ou un verre. déposer une cuillère à soupe de farce au millieu de chaque découpe et refermer en soudant bien avec les doigts, bon soyons francs les premiers essais sont souvent très moche, mais au moins les gens sauront que vous les avez fait maison, donc l'un dans l'autre ça n'est pas plus mal. Une fois tout vos samossas prêt, les mettre sur une plaque à four recouverte de papier cuisson et les cuire entre 5 à 10 mns à 180°. C'est à vous de voir quelle cuisson vous convient! Bon appétit! Encore une fois, les photos ont été prises par Djaevan et elles sont sublimes (je suis jalouse!).

Samossas au boeuf

Publié dans Viandes, Apéro-Buffet

Partager cet article

Repost0

Boeuf mironton à ma façon

Publié le par Violette

Boeuf mironton à ma façon

L'hiver mes parents font toujours du pot au feu un dimanche sur deux, et connaissant ma passion pour les soupes vous vous doutez que ça n'était pas mon repas préféré, mais comme avec la poule au pot, ce que j'aimais c'était l'accommodation des restes... Quand on avait encore pas mal de légumes, on faisait un hachis parmentier mais quand on avait pas mal de viande on faisait du boeuf mironton, j'ai cherché pendant longtemps une recette "traditionnelle", mais je n'ai jamais trouvé deux personnes d'accord, alors voici ce que j'appelle "boeuf mironton", ne vous offusquez pas si elle ne ressemble pas à la votre! Pour 5 personnes, il vous faudra: 600 gr de boeuf cuit au pot au feu 6 gros oignons 1 gousse d'ail 30 gr de beurre 1 cuillère à soupe de Maïzena 1 branche de thym 1 feuille de laurier 1/2 litre de bouillon de pot au feu 50 cl (minimum) de coulis de tomate 2 cuillères à soupe de vinaigre 1 cuillère à soupe de capres sel poivre Eplucher les oignons et les émincer, les mettre dans une cocotte avec le beurre et les faire dorer à feu doux en les remuant de temps en temps, ajouter la maïzena, faire roussir doucement, ajouter le vinaigre, découper la viande en fine tranches et l'ajouter dans la cocotte, ajouter le bouillon en mélangeant doucement, ajouter le coulis de tomate, l'ail, saler et poivrer. Faire mijoter une bonne demi heure à feu doux, quand la sauce est assez épaisse, servir très chaud! Bon appétit!

Boeuf mironton à ma façon

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost0

1 2 3 > >>