750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dajaj Mahlous : Poulet à la palestienne

Publié le par Violette

Dajaj Mahlous : Poulet à la palestienne

Lorsque nous cherchons à sortir de l'ordinaire, on va facilement vers des cuisines qui nous semble "exotique" comme la cuisine chinoise, japonaise ou indienne! Et nous laissons facilement de côté des cuisines pleines de saveurs juste parce qu'on y pense pas, et c'est tellement dommage, j'adore regarder des documentaires sur les cuisines du monde, les émissions comme le Globe Cooker ou Anthony Bourdain: no réservations, me font beaucoup rire, d'autres me fascinent comme Bizarre Food, par leur originalité et par les plats qui nous paraissent peu ragoutant à nous autres les touristes. Enfin d'autres émissions nous donnent juste faim comme les Escapades de Petitrenaud ou les émissions de Jamie Oliver et de Gordon Ramsay , grâce à ça j'ai découvert des cuisines moins exploitées et du coup un peu plus originales pour notre palais, et c'est pour ça qu'aujourd'hui nous irons faire un tour en Palestine avec cette recette de poulet! Découvrons de nouveaux horizons mes amis!

Pour 4, il vous faudra:

1 beau poulet 1 citron ou une cuillère à soupe de sumac (http://ileauxepices.com/epices/53-sumac.html) 1 cuillère à soupe de curcuma 1 cuillère à café de sel 3 gros oignons 1 cuillère à soupe de paprika 1 cuillère à café de cannelle 1 cuillère à café de poivre huile d'olive Préchauffer votre four à 200°, Coupez le poulet en morceaux (vous pouvez aussi prendre juste 4 cuisses de poulet si vous ne voulez pas vous embêter), dans un saladier, mettre le sel, le poivre, le paprika, le curcuma, la cannelle moulue, le jus de citron (ou le sumac) et l'huile d'olive, mélanger. Couper vos oignons en petits dès ou en fine lamelles. Mettre le poulet et les oignons dans le saladier avec les épices et mélanger bien en frottant bien les morceaux de poulet afin qu'il prenne bien le goût. Ensuite verser le tout dans un plat à four, avec 2 cuillère à soupe d'eau pour être sur que ça n'attache pas au fond du plat. Recouvrir le poulet avec le fond de marinade qu'il reste au fond du plat. Couvrir d'aluminium et enfourner pendant 1h en retournant les morceaux de poulet plusieurs fois durant la cuisson, Au bout d'une heure retirer l'alu et laisser rôtir votre poulet 10mns de plus, le coté peau vers le haut pour qu'elle deviennent bien croustillante! Servir chaud avec du riz. Bon appétit!

Dajaj Mahlous : Poulet à la palestienne

Publié dans Volailles

Partager cet article

Repost0

Ragoût de boeuf (recette de Jamie Oliver)

Publié le par Violette

Ragoût de boeuf (recette de Jamie Oliver)

Dans un précédent post, je vous ai parlé de ma passion pour certains cuistots, et notamment de Jamie Oliver, alors aujourd'hui je vais vous partager une de ses recettes pour changer un peu de mes habitudes, c'est une recette facile et gouteuse qui change un peu de nos ragoûts français! C'est encore une recette à base de bière, mais on m'en demande beaucoup donc je réponds à la demande, cette recette peu se faire à la bière blonde ou à la Guiness, les goûts sont différents mais la recette reste savoureuse! Pour 4 à 5 personnes, il vous faudra : 500g de boeuf pour ragoût coupé en dés (type Bourguignon) 50cl de bière 1 branches de céleri 2 oignons moyen 2 carottes huile d’olive 1 cuillère à soupe bombée de farine 1 boite de 400g de tomates concassées sel et poivre 1 feuille de laurier Laver le céleri et le découper en petits cubes, éplucher les oignons et les carottes et les découper en petits cubes. Dans une cocotte, mettre un filet d'huile d'olive et mettre les légumes à revenir pendant au moins dix minutes à feu moyen avec le laurier, une fois que vos légumes commencent à prendre une belle couleur dorée, ajouter la viande et la fgarine, bien mélanger, verser la bière, mélanger, puis la tomate, mélanger, saler et poivrer, mélanger, porter à ébullition, couvrez et baisser le feu au minimum, laisser compoter pendant 2h30, découvrir et laisser cuire encore une demi heure (ajouter un peu d'eau si la sauce vous parait trop épaisse). Servir chaud. Bon appétit!

Ragoût de boeuf (recette de Jamie Oliver)

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost0

Soupe de carotte, cumin et coriandre

Publié le par Violette

Soupe de carotte, cumin et coriandre

Je suis malade, et bien malade, une fièvre de cheval pendant plusieurs jours et tout les symptomes qui font qu'on se demande si l'on va réussir à survivre à un aller dans la cuisine pour se préparer à diner, mais comme je suis prévoyante, il me restait un petit ramequin de soupe de carottes au congel, j'ai donc pu faire le plein de vitamines et de chaleur! Voilà une petite recette toute douce et qui vous aidera à vous remettre d'aplomb si jamais vous avez le malheur de tomber sur un virus récalcitrant! Pour 4 bols: 500 gr de carottes 1 oignon 1 cube de bouillon « Epices et herbes orientales » Maggi 2 cuillère à soupe d’huile d’olive ½ bouquet de coriandre 1 cuillère à café de cumin en poudre 1 cuillère à café de cumin en graines Eplucher et émincer l’oignon, éplucher et couper les carottes en rondelles ou en tronçons. Dans une cocotte faire revenir l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive jusqu'à ce qu'il soit bien dorés. Ajouter les carottes, les graines de cumin et le cumin en poudre, mélanger. Ajouter le cube de bouillon et couvrir d’eau à hauteur. Laisser cuire à feu doux pendant environ 20 minutes, lorsque les carottes s'écrasent sous la fourchette, mixer le tout et ajouter la coriandre que vous aurez haché fin. Mélanger, servir bien chaud. Bon appétit!

Soupe de carotte, cumin et coriandre

Publié dans Soupes

Partager cet article

Repost0

Coquelet au vin

Publié le par Violette

Coquelet au vin

Ce soir, je reçois quelqu'un d'important pour moi et j'ai décidé de lui en mettre plein le ventre, vu qu'il est fin gourmet et amateur de vin, j'ai décidé de lui faire un plat qu'on ne mange pas tout les jours, un coquelet au vin, une recette certes hivernales mais vu qu'il pleut régulièrement ces derniers temps on me pardonnera de ne pas réussir à suivre la météo, Pour deux personnes, il vous faudra :

1 coquelet coupé en morceaux 1 bouteille de vin rouge corsé 100 gr de lardons 10 oignons grelots 1 gousse d'ail 100 gr de champignons de Paris frais 100 gr de champignons Lactaires 3 branches de thym 2 cuillère à soupe rase de Maïzena beurre sel poivre Nettoyer les champignons, les couper puis les réserver. Couper les oignons grelots en rondelles, couper le coquelet en morceaux si ça n'est pas déjà fait (cuisses, ailes, blancs, sot-l'y-laisse,...) et garder la carcasse pour donner plus de goût à la sauce! Dans un cocotte, mettre un poil de beurre, faire revenir les lardons à feu vif, les retirer à l'aide d'une écumoire une fois qu'ils sont marqués, garder le jus pour faire revenir les morceaux et la carcasse du coquelet, les faire dorer des deux côtés et les retirer, dans le jus qu'il reste, faire revenir les oignons grelots en rondelles, en grattant bien le fond pour décoller les sucs de cuisson, une fois que les oignons sont bien dorés, Verser le vin, ajouter les lardons, le thym, et l'ail écrasé, saler et poivrer, mélanger, avec une louche prélever un peu de ce vin et y mélanger de la Maïzena en vérifiant bien de ne pas laisser de grumeaux, ensuite re-mélanger le à la sauce et ajouter les morceaux et la carcasse du coquelet, laisser mijoter 30 minutes à couvert, puis ajouter les champignons, mélanger, laisser mijoter encore trente minutes en mélangeant de temps en temps! Retirer la carcasse du coquelet avant de servir et accompagnez ce plat de pâtes fraîches ou de pommes de terre vapeurs. Bon appétit!

Coquelet au vin

Publié dans Volailles

Partager cet article

Repost0

Gratin de courge Butternut

Publié le par Violette

Gratin de courge Butternut

La courge Butternut (ou courge Doubeurre en français) est ma courge préféré, elle a un goût exceptionel et elle est plus simple à épluché que les autres! De plus elle a une texture proche de la pomme de terre ce qui la rends idéale pour les gratins ou les purées! Pour 3, il vous faudra : 1 belle courge butternut 100 gr de lardons (optionnel) 1 noisette de beurre 1 gros oignon 1 cuillère à café rase de muscade (moins si vous n'êtes pas fan) sel poivre 100 gr de fromage rapé 25 cl de crème liquide Couper la courge butternut en deux dans le sens de la longueur puis retirer les graines à l’aide d’une cuillère. Peler la courge puis coupez-la en cubes de 3 cm. Hacher l'oignon. Dans une sauteuse, mettre la noix de beurre, faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils commencent à être translucide et ajouter les cube de courge, faire revenir 2 ou 3 minutes, ajouter un verre d'eau et laisser mijoter jusqu'à ce que la courge s'écrase quand vous appuyez dessus avec une fourchette, récupérer la courges et les oignons avec un écumoir et les transvaser dans votre plat à gratin, faire revenir les lardons dans une poêle pendant la cuisson de la courge si vous désirez en mettre. Dans le plat, ajouter la crème, le sel , le poivre, la muscade et une poignée de fromage rapé, bien mélanger, ajouter les lardons et leur jus, mélanger à nouveau. Lisser le dessus du mélange et mettre une bonne couche de fromage rapé sur le dessus. Enfourner 15 à 30mns au four à 180°. Bon appétit!

Gratin de courge Butternut

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost0

Aiguillettes de poulet sauce estragon et leurs courgettes aux herbes

Publié le par Violette

Aiguillettes de poulet sauce estragon et leurs courgettes aux herbes

Un ami qui passe à l'improviste? Voilà une petite recette gourmande et vite fait avec des ingrédients facile à trouver dans notre frigo ou dans notre congélateur! C'est vite fait, savoureux et en plus ça épate à tout les coups! Pour deux personnes, il vous faudra: Pour les courgettes: 2 courgettes 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 cuillère à café d'estragon 1 cuillère à café de basilic 1/2 cuillère d'ail semoule sel Poivre Pour les aiguillettes de poulet: 250 gr d'aiguillettes de poulet 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 cuillère à café d'estragon 3 cuillère à soupe d'eau tiède poivre Pour la sauce estragon: 1 oignon haché 1 2 cuillère à soupe d'estragon 1 cube de bouillon de volaille 20 cl de crème fraîche 20 cl de vin blanc sec 20 cl d'eau chaude sel et poivre 1 cuillère à soupe de Maïzena 1 cuillère à soupe d'huile d'olive Commençons par le poulet, dans une poêle, mettre l'huile et faire revenir le poulet pour le faire dorer un peu, une fois qu'il est bien dorer, mettre les aiguillettes dans un plat à four avec l'estragon, le poivre, le jus et l'eau, finir la cuisson à 170° pendant environ 15mns, votre poulet sera tendre et moelleux, ça évitera de devoir mettre trop d'huile et surtout qu'il soit trop sec. Pour la sauce, mettre l'huile à chauffer dans une casserole, y faire revenir l'oignon haché jusqu'à ce qu'il soit devenu translucide, mettre la maïzena, et retourner sans discontinuer pendant 30 secondes, mouiller avec l'eau et le vin, ajouter le cube de volaille émietté et la moitié de l'estragon, saler et poivrer et laisser mijoter à feu doux pendant environ 30mns en mélangeant de temps en temps. Ajouter la crème et le reste d'estragon, mélanger et laisser réduire à feu doux encore 10 minutes. Servir chaud! Pour les courgettes,bien les laver, couper les deux extrémités des courgettes et éplucher une bande sur deux, couper des rondelles ni trop fines, ni trop grosses (un peu moins d'1 centimètre), dans une poêle, faire chauffer l'huile, y déposer les courgettes et parsemer les herbes par dessus, saler et poivrer, faites les revenir comme vous le souhaitez, je ne vous donnerai pas de temps de cuisson parce perso je préfère les courgettes encore un peu croquante alors que certains les préfère bien cuites... Bon appétit!

Aiguillettes de poulet sauce estragon et leurs courgettes aux herbes

Publié dans Volailles, Légumes

Partager cet article

Repost0

Soupe de courge muscade et chataigne

Publié le par Violette

Soupe de courge muscade et chataigne

Mon père a toujours bataillé pour me faire manger de la soupe, j'ai toujours eu horreur de ça, et ça n'a pas vraiment changé avec le temps, mais quand j'ai commencé à vivre seule et bien j'ai compris que la soupe était quand un bon moyen de se nourrir le soir sans se prendre trop la tête. Et puis lorsqu'on est malade c'est toujours bien une bonne soupe chaude, mais quand on vit seule c'est toujous embêtant de faire de la soupe pour une personne alors j'ai cherché des recettes qui supportent bien la congélation, alors voilà une recette d'une soupe gourmande, facile à congeler et surtout facile à faire manger à des enfants (Je sais que certains de mes amis ont du mal à faire manger de la courge à leurs enfants: Cathy et Fabien voilà pour vous!). 750 gr de courge muscade 1 cube de bouillon de volaille une demi conserve de châtaignes pelées 4 cuillères à soupe de crème fraîche sel poivre 1 cuillère à soupe d'huile d'olive Peler la courge muscade avec un économe et la découper en petits morceaux. Vider les chataignes dans une passoire et les rincer à l'eau froide. Dans une grande casserole, mettre l'huile d'olive à chauffer à feu moyen et y mettre les morceaux de courge pour les faire revenir 3 à 4 minutes. Ajouter les chataignes, recouvrir d'eau, ajouter le cube de bouillon de volaille émiétté, laisser cuire jusqu'à ce que la courge s'écrase à la fourchette (entre 30 et 45mns). Mixer le tout jusqu'a l'obtention d'une soupe crémeuse, ajouter la moitié de la crème, le sel et le poivre. Servir dans un bol avec une pointe de crème .

Bon appétit!

Publié dans Soupes

Partager cet article

Repost0

Epinards à l'asiatique

Publié le par Violette

Epinards à l'asiatique

Je suis tombée sur des épinards frais en faisant les courses et ça, ça fait plaisir, parce que c'est bon les épinards et puis on peut les faire de milles façons même si les gens ne réussiront souvent à vous citer que trois recettes : à la florentine, à la crème et dans les lasagnes! Mais certains sont comme moi et savent que ce petit légume est plein de bonnes choses pour notre corps et le font à toutes les manières possibles et imaginables, c'est plein de fer, de vitamines, de minéraux et d'anti-oxydants, comme quoi Popeye avait raison de s'en bourrer! Alors voilà une petite recette faites en 5mns qui changera de nos épinards plein de crème et ravira nos petites papilles! Pour deux personnes, il vous faudra: 1 cuillère à soupe d'huile de graines de sésame noir 1 cuillère à soupe de graines de sésame (facultatif) 2 gousses d'ail finement hachée 1 cuillère à café d'oignons grillés déshydratés 1 pincée de saté 1 ou 2 cuillères à café de gingembre selon les gouts 300 gr d'épinards frais ( ça réduit énormément) 2 cuillère à café de vinaigre de riz 2 cuillère à café de sauce soja sucrée Dans un wok, mettre l'huile de graines de sésame noir, l'ail haché, les graines de sésames (si vous décidez d'en mettre) et le gingembre, les faire revenir trente secondes sans cesser de remuer, puis mettre les feuilles d'épinards (soit entières, soit grossièrement découpées), les oignons grillés et déshydratés, remuer sans arrêt pendant 2 minutes puis retirer du feu, on ne veut pas des épinards archi cuit, mais plutôt de belles feuilles encore bien vertes, à peine flétries par la cuisson! Une fois hors feu, ajouter le vinaigre de riz, la sauce soja et la pincée de saté! Servir chaud! Bon appétit!

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost0

Gateau pomme cannelle

Publié le par Violette

Gateau pomme cannelle

L'automne arrive à grands pas, et même s'il fait encore bon chez nous les soirées se racourcissent et se rafraichissent, alors quoi de meilleur qu'un peu de "comfort food" pour se réchauffer? Et là vous me dites... "C'est quoi la comfort food?" Comment expliquer ça? La "comfort food" est un terme américain pour décrire des plats qui nous réconfortent et nous remontent le moral en nous rappelant des goûts simples que l'on a souvent connu dans notre enfance, c'est une nourriture aussi bien solide que mentale. C'est du réconfort et de l'amour à la petite cuillère si vous préférez (et vu les recettes de comfort food que l'on trouve je peux vous assurer que ça restera un moment sur vos hanches!) 2 ou 3 pommes 2 cuillères à café rase de cannelle 3 oeufs 150 g de sucre 150 g de farine 1 yaourt nature 1 sachet de levure chimique 1 sachet de sucre vanillé Eplucher et couper les pommes en dès, réserver. Mettre dans un saladier les blancs d'oeufs et dans un autre les jaunes, battre les blancs en neige bien ferme et réserver. Battre les jaunes et les faire blanchir avec le sucre, ajouter le yaourt, la levure, la farine et le sucre vanillé, bien remuer jusqu'à obtenir une pate homogène, ajouter la cannelle et je re-mélanger. Incorporer les blancs en neige délicatement (parce que si vous y allez comme une brute ben ça servait à rien de monter les blancs en neige!) Une fois bien mélangé, ajouter les pommes, verser la préparation dans un moule beurré et fariné et l'enfourner 45mns à 180°. Vous pouvez le déguster aussi bien chaud que froid! Bon appétit!

Gateau pomme cannelle

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost0

Paupiettes de porc à la sauce tomate

Publié le par Violette

Paupiettes de porc à la sauce tomate

Aujourd'hui en faisant les courses je suis tombée sur une pomo sur les paupiettes! Ni une, ni deux je me jette dessus parce que c'est délicieux et que j'en mange pas souvent! Les paupiettes de porc sont de fines tranches de porc sur laquelle on a mis une farce ( la plupart du temps c'est une simple farce lard, ail et persil) avant de la rouler afin de former de petits paquets. On peut les cuisiner à la crème ou à la tomate et c'est parfait pour un repas entre amis. Vous pouvez faire vos propre paupiettes ou les acheter chez le boucher c'est à vous de voir, personnellement aujourd'hui je fais ma feignante et j'en ai pris des toutes prêtes! Mettons nous au travail mes amis et mitonnons nous un bon petit repas! Pour 3 personnes il vous faudra: 6 paupiettes de porc (j'en compte toujours deux par personne car ça réduit à la cuisson mais beaucoup de gens estiment qu'une seule par personne suffit) 500 gr de tomate concassées 1 oignon une dizaine de champignons de paris frais 1 feuille de laurier 1 brancher de thym 2 cuillère à soupe d'huile d'olive sel et poivre basilic frais 15 cl de vin blanc Hacher l'oignon, nettoyer vos champignons et les couper en 4 à 8 selon la taille. Dans une cocotte, mettre l'huile d'olive à chauffer à feu vif et marquer les paupiettes, c'est à dire les faire revenir sur toutes les faces pour leur donner une jolie couleur dorée. Une fois que toutes les faces sont cuites, retirer les paupiettes de la cocotte, et y mettre l'oignon à la place en grattant bien le fond pour décoller les sucs de cuisson de la viande, faire revenir jusqu'à ce que les oignons soient bien dorés. Déglacer au vin blanc, et faire réduire de moitié avant d'ajouter la sauce tomate, les paupiettes, le laurier, le thym, et les champignons, saler et poivrer selon votre goût. Laisser mijoter couvert, une bonne heure à feu très doux. Une fois la cuisson finie, servir avec des pâtes, du riz ou des pommes de terre vapeur. Parsemer votre assiette de basilic haché juste avant de manger. Bon appétit!

Paupiettes de porc à la sauce tomate

Publié dans Viandes

Partager cet article

Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>