750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cookies au bleu d'auvergne et aux noix

Publié le par Violette

Cookies au bleu d'auvergne et aux noix

Avec un rien vous pouvez faire des merveilles en cuisine, je ne le vous dirais jamais assez, la dernière fois, une amie s'est répandue en excuse car elle n'avait rien à m'offrir à grignotter... Quand je lui ai dit qu'elle n'avait pas à se mettre en frais pour moi mais que j'étais sûre de pouvoir faire un truc avec le contenu de ses placards elle m'a pris au mot et m'a mise au défi! Au final nous nous sommes régalés de ces petits biscuits salés simples mais efficaces!

Pour 6 personnes, il vous faudra:
75 gr de farine
50 gr de beurre mou
1 œuf
70 gr de bleu d’Auvergne
30 gr de noix
1/2 cuillère à café de levure
une pincée de sel


Préchauffer le four à 200°.
Mélanger le beurre, le sel et la farine.
Ajouter l’œuf, mélanger, ajouter la levure, mélanger.
Ajouter le bleu d’Auvergne en petits cubes et les noix concassées, mélanger.
Fariner vos mains et formes de petites boules de pâte que vous déposerez sur une plaque à four  recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.
Enfourner 11 minutes.
Les sortir du four et les laisser durcir en refroidissant.
Bon appétit mes petits loups!

La chanson du jour .

 

Cookies au bleu d'auvergne et aux noix

Publié dans Apéro-Buffet, Végétarien

Partager cet article
Repost0

Fraîcheur de concombre au chèvre et à la menthe

Publié le par Violette

Fraîcheur de concombre au chèvre et à la menthe
Fraîcheur de concombre au chèvre et à la menthe

Avec la chaleur qui arrive, nous multiplions les soirées dehors autour d'un bon apéro entre amis, mais je me lasse vite des pzzas, chips et cacahuètes, j'aime ça comme tout le monde mais j'ai parfois envie de frais et de douceur, ce qui me méne à ces petits toasts plein de saveur, croquants et légers.

Pour 6 personnes, il vous faudra:
2 concombres
120 gr de chévre frais
une vingtaine de feuilles de menthe
sel
poivre

Laver et éplucher les concombres.
Les débiter en tranches de l'épaisseur d'un doigt.
Réserver au frais.
Dans un bol, écraser le fromage de chèvre à la fourchette, y ajouter la menthe hachée, saler et poivrer.
Déposer le fromage avec une poche ou sous forme de quenelle sur vos tranches de concombre et servir bien frais.
Bon appétit mes trésors!

LA chanson du jour sera smooth!

 

Fraîcheur de concombre au chèvre et à la menthe
Partager cet article
Repost0

Croissants aux pignons

Publié le par Violette

Croissants aux pignons
Croissants aux pignons

Depuis des milléneires, les pignons de pin font partie de notre alimentation, ils sont riches en vitamines, en oligo-éléments et en nutriments. Ils seraient bon pour la santé cardiovasculaire grâce aux phytostéroles qui contiennent.
Cette recette est typiquement provençale elle sent bon le sud, elle est simple et gouteuse, alliant l'amande et les pignons.

Pour 4 personnes, il vous faudra:
125 gr de sucre en poudre
125 gr de poudre d'amande
100 gr de pignons de pin
1 blanc d'oeuf
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger


Préchauffer le four à 180°.
Dans un saladier, mélanger le sucre et la poudre d'amande. Ajouter l'eau de fleur d'oranger et le blan d'oeuf, mélanger bien pour obtenir une pâte homogéne.
Prévoir un bol d'eau froid pour éviter que la pâte ne vous colle au doigt et mouiller vos mains entre chaque façonnage.
Faire des petites boules de pâte de même taille jusqu'à ce qu'il ne vous reste plus de pâte.
Prendre une boule d'appareil, former un croissant avec et le rouler dans les pignons, puis le poser sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé.
Une fois tout vos croissants formés, enfourner à mi-hauteur 13 minutes.
Les laisser refroidir pour qu'ils durcissent.
Bon appétit mes chéris d'amour!

La chanson du jour par un des groupes de mon adolescence.

Croissants aux pignons

Publié dans Desserts, Biscuits

Partager cet article
Repost0

Quiche aux confit d'oignons rouge au vinaigre de basalmique et reblochon

Publié le par Violette

Il y a quelques semaines, il s'est mis à neiger à Marseille, autant vous dire que chez nous c'est vraiment pas banal, suportant mal le froid j'ai décidé de me redonner le sourir en me mettant aux fourneaux et de nous faire une bonne quiche pour nous réconforter pendant que les flocons tombaient mollement sur notre belle ville qui s'arrête de vivre dans ces cas exceptionnels.

Pour 6 personnes, il vous faudra:
Une pâte brisée
1 kg d'oignons rouge
1/2 reblochon
20 cl de crème fraîche
10cl de lait
sel
poivre
10 cl de vinaigre balsamique
10 cl de vin rouge
2 cuillère à soupe de sucre
2 œufs
6 tranches de poitrine fumée (optionnel)

Préchauffer le four à 180°.
Peler les oignons rouge, les émincer.
Mettre un peu d'huile neutre au fond d'une casserole et y mettre les oignons, les remuer de temps en temps, quand ils sont mou, ajouter le vin rouge, le vinaigre balsamique et le sucre, laisser confire à feu doux jusqu'à disparition de tout le liquide. Réserver.
Dans un poêle bien chaude, cuire la poitrine fumée et la faire bien dorer sans ajouter de matière grasse. Réserver.
Abaisser la pâte dans le moule, la piquer avec une fourchette. Réserver au frais.
Dans un cul de poule, mélanger les œufs, le lait et la crème. Saler et poivrer.
Sortir le moule avec la pâte, étaler le confit d'oignon sur le fond de tarte, étaler les tranche de poitrine, verser l'appareil par dessus.
Couper le reblochon en deux dans le sens de la largeur, le disposer sur le dessus de la quiche.
Enfourner 30 minutes.
Sortir du four, laisser tempérer un peu . Servir bien chaud.
Bon appétit mes canards en sucre!

La chanson du jour sera une vieillerie à mourir de rire!

 

Quiche aux confit d'oignons rouge au vinaigre de basalmique et reblochon
Quiche aux confit d'oignons rouge au vinaigre de basalmique et reblochon

Publié dans Porc, Apéro-Buffet

Partager cet article
Repost0

Toast aux herbes de provence et "rillettes" de jambon maison

Publié le par Violette

Toast aux herbes de provence et "rillettes" de jambon maison

Aujourd'hui, je vous offre une des recettes que j'ai servi pour ma pendaison de crémaillère, une recette certes simple ais vraiment efficace vu les compliments que j'ai reçu, j'ai choisi personnellement de ne pas présenter la recette sous forme de rillettes car j'aime le contraste des ingrédients avec le crémeux de la ricotta, le croquant des cornichons, etc mais si vous e^tes pressés, vous pouvez vous contenter de tout mettre dans un mixeur pour obtenir une pâte facile à tartiner.
C'est une recette parfaite pour un apéritif entre amis ou une entrée avec une salade, il suffit juste d'adapter les quantité.

Pour 2 personnes ( en entrée), il vous faudra:
4 tranches de jambon blanc haché (ou de poulet au goût)
2 échalotes hachées
une demi botte de ciboulette
100 gr de ricotta
5 petits cornichons en brunoise fine
sel
poivre
Quelques tranches de pain
Huile d'olive
herbes de provence


Dans un saladier, mettre le jambon haché, les échalotes ciselées, la ciboulette ciselée, les cornichons en brunoise et la ricotta, tout mélanger, saler et poivrer au goût.
Réserver au frais.
Préchauffer le four à 200°.
Trancher le pain en tranches fines, les disposer sur une grille de four, les recouvrir d'un filet léger d'huile d'olive, parsemer d'herbe de Provence.
Enfourner 7 minutes.
Laisser refroidir les croutons, puis les tartiner de rillettes.
Servir à l'apéritif ou accompagné d'une salade verte.
Bon appétit!

 

La chanson du jour sera une petite perle.

Toast aux herbes de provence et "rillettes" de jambon maison

Publié dans Porc, Apéro-Buffet, Viandes

Partager cet article
Repost0

Flan pâtissier aux amandes

Publié le par Violette

Flan pâtissier aux amandes

Et oui me voilà de retour, comme certains d'entre vous le savent, je viens de déménager et j'ai eu de nombreux problèmes pour avoir un accés internet mais me voilà, dans notre nouveau chez nous et prête à vous  offrir de nouvelles recette pleines d'amour, je vais commencer par un dessert que mon compagnon adore que je lui fasse!

Pour 6 personnes, il vous faudra:
1 pâte brisée
1 L de lait
6 oeufs
150 gr de sucre semoule
120 gr d'amandes en poudre
1 gousse de vanille
100 gr d'amandes effilées


Commencer par préchauffer le four à 180°.
Verser le lait dans une casserole, y ajouter la gousse de vanille fendu en deux. Faire bouillir.
Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le sucre, et fouetter afin de blanchir le mélange.
Ajouter la poudre d'amander, et mélanger jusqu'à l'obtention d'un appareil lisse.
Verser le lait bouillant sur le mélanger, mélanger et remettre le tout dans la casserole, mélanger tout en le laissant cuire à feu doux jusqu'à ce que le méange épaississe comme une crème patissière.
Abaisser la pâte dans un moule, la piquer à l'aider d'une fourchette.
Quand le mélange est assez épais, ajouter les amandes effilées, mélanger.
Verser l'appareil sur la pâte, lisser le dessus.
Enfourner 30 minutes ( si le dessus brunit trop vite mettre une feuille d'alu sur le dessus afin de limiter le brunissement.
Une fois le flan cuit, le laisser refroidir et le conserver au frais.
Pour un aspect plus brillant, badigeonner un peu de miel sur le dessus à l'aide d'un pinceau avant de servir!
Bon appétit mes loukoums.

La chanson du jour sera une petite douceur comme cette merveille.

Flan pâtissier aux amandes

Publié dans Desserts

Partager cet article
Repost0

Les pattes d'ours

Publié le par Violette

Les pattes d'ours

En voilà une drôle de viennoiseries, qui tire directement son nom de la forme que l'on lui donne, originellement garnie de crème pâtissière et de pépites de chocolat, vous pouvez la trouver sous divers noms comme le pain suisse, le bâton de Jacob, la cravate.... selon la forme choisie pour cette viennoiserie.
J'ai personnellement opté pour une version à la pâte de noisette qui est une spécialité du Piémont, la région d'origine de ma famille du côté maternel.
Elle existe en version Briochée ou en version feuilletée plus simple pour les flemmards. Devinez laquelle j'ai choisi?

Pour 8 pattes d'ours, il vous faudra:

2 pâtes feuilletées
8 belles cuillères à soupe de pâte de noisette (ou de nutella, de compote, de crème pâtissière, de crème de citron,... Bref selon l'envie)
1 jaune d’œuf
un peu de sucre glace pour la décoration (facultatif)


Abaisser les deux pâtes sur deux plans séparés en forme de rectangle.
Étaler la pâte de noisette sur la moitié de chaque abaisse tout en laissant une bande de 2cms en bas, replier cette bordure sur la pâte de noisette, humidifier la pâte et replier pour refermer, bien souder la pâte afin que la garniture ne s'échappe pas.
Couper tout les 7cms environ pour former des rectangles, déposer chaque rectangle sur du papier sulfurisé en les espaçant bien (vous aurez en tout 8 carrés).
Réserver au frais 30 minutes.
Préchauffer le four à 200°.
Sortir les pattes du frigo, faire des incisions pour donner la forme des "pattes d'ours", les espacer pour qu'elles ne se recollent pas à la cuisson.
Badigeonner de jaune d’œuf et enfourner une vingtaine de minutes.
Lorsqu'elles sont bien dorées et bien gonflées, les sortir, les laisser refroidir un peu pour éviter de brûler le palais au 3ème degrés bien que l'odeur soit alléchante.
Poudrer ou non avec le sucre glace et se régaler.
Bon appétit mes oursons!

 

Notre petite chanson pour une préparation dans la bonne humeur!

Publié dans Desserts

Partager cet article
Repost0

Les oeufs mimosas

Publié le par Violette

Les oeufs mimosas

Pâques arrive à grand pas et quoi de plus traditionnel que les œufs mimosa? Pourtant on retrouve des traces de recette d’œufs écalés et garnis de sauces depuis la Rome Antique, et l’œuf garnit de condiments et de son propre jaune fera sa première apparition au Moyen-Âge dans un livre de recette Andalou.
Aujourd'hui, je vous donnerais deux versions, la traditionnelle que tout le monde connaît et la version provençale typique de ma région. Il existe bien évidement des dizaines de variantes au grès des envies et des humeurs de la personne qui cuisine mais commençons par les basiques, vous serez toujours à temps de créer votre propre variante quand l'envie vous en prendra.


Les œufs mimosa traditionnels:
Pour 4 personnes, il vous faudra:

6 œufs
35 gr de mayonnaise
4 pincées de sel
2 pincées de poivre
un peu de gros sel

 


Mettre une grande casserole d'eau à chauffer avec le gros sel, quand l'eau bout, y plonger les œufs et les laisser cuire dix minutes.
Pendant ce temps, préparer un saladier avec de l'eau bien froide et des glaçons.
Dans un bol, mettre la mayonnaise, le sel et le poivre, mélanger et réserver au frais.
Une fois les œufs cuits, les plonger dans votre saladier d'eau glacé pour en stopper la cuisson. Les y laisser le temps de les refroidir complétement.
Écaler les œufs, les couper en deux, réserver les demi blanc dans une assiette au frais.
Diviser les jaunes en deux parties, une partie que vous écraserez à la fourchette dans la mayonnaise, mélanger bien, réserver au frais.
Mettre les jaunes restant dans un chinois, un tamis ou une passoire fine, avec une cuillère bien les écraser afin d'obtenir une jolie poudre de jaune d’œuf régulière.
Sortir les blancs d’œufs, les garnir de mayonnaise épaissie au jaune d’œuf, et parsemer la poudre de jaune d’œuf par dessus pour donner cet aspect pelucheux des fleurs de mimosa.
Servir bien frais avec une salade verte.

 

Pour les œufs mimosa à la provençale:
Pour 4 personnes, il vous faudra:

6 œufs
35 gr de mayonnaise
4 pincée de sel
2 pincée de poivre
15 gr de câpres hachées
6 filets d'anchois à l'huile hachés
une pointe de piment d’Espelette
15 gr d'olives noires hachées


Le concept est basiquement le même sauf que vous rajouterez les câpres, les anchois, le piment et les olives noire à votre mayonnaise avant de les garnir.


Bon appétit mes lapins en sucre!


La chanson du jour.

 

Partager cet article
Repost0

Tataki de thon mi cuit en croûte de sésame et légumes croquants

Publié le par Violette

Tataki de thon mi cuit en croûte de sésame et légumes croquants

Tataki... Que se cache derrière ce  terme barbare? Aussi appelé tosa-mi, c'est tout simplement une technique japonaise de préparation de la viande ou du poisson. Selon la légende, c'est un samourai du nom de Sakamoto Ryoma au XIXéme siècle qui aurait appris cette technique auprès des portugais jésuites vivant à Nagasaki.
Une autre théorie, parle d'un seigneur de la région de Kôchi, Yamauchi Kazutoyo, qui aurait interdit la consommation de bonite crue pour des raisons d'hygiène au début du XVIIème, Il aurait ordonné de la griller mais le peuple trop habitué au poisson cru aurait choisi de faire un compromis grâce à la mi cuisson.

L'inspiration est venue d'une entrée servie au Bistrot des Dames, 3' places aux Huiles à Marseille! Une pure merveille!
Même trêve de blablas mes amis et mettons nous aux fourneaux!

 

Pour 4 personnes, il vous faudra:

800 gr de thon ou de bonite
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe d'huile de sésame grillé
1 cuillère à café de jus de citron vert
2 cuillère à soupe de graines de sésame torréfiées
1/2 cuillère à café de gingembre frais rapé
sel
poivre
wasabi


Pour les légumes croquants:

1 courgette en julienne
2 carottes en julienne
des pousses de salade
2 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe d'huile de sésame grillé
1 gousse d'ail hachée
le jus d'un demi citron


Ecorcher les morceaux de thon et couper en pavés.
Préparer la marinade en mélangeant la sauce soja, l'huile de sésame, le jus de citron vert, le gingembre et une pointe de wasabi, bien mélanger.
Faire mariner le poisson une demi heure dans ce mélange. Puis le rouler dans les graines de sésames torréfiées.
Dans une poêle, faire chauffer un peu d'huile neutre, lorsque la poêle est bien chaude, y déposer vos pavés, bien saisir le premier côté pendant une bonne minute, faire chaque côté l'un après l'autre. Sortir du feu et réserver. Verser le reste de la marinade dans la poêle et laisser réduire pour obtenir une sauce un peu sirupeuse.
Dans un saladier, mélanger la sauce soja, l'huile de sésame, le jus de citron et l'ail afin de faire une vinaigrette, y mettre vos légumes et la salade. Mélanger
Servir le thon débité en tranche d'un centimètre d'épaisseur sur un lit de cette salade, verser un peux de sauce réduite sur le tout.
Bon appétit mes chéris!

La chanson du jour.

Tataki de thon mi cuit en croûte de sésame et légumes croquants

Publié dans Poissons, Légumes, Entrées

Partager cet article
Repost0

Poélée de légumes aux epices à tandoori

Publié le par Violette

Poélée de légumes aux epices à tandoori


Mon compagnon n'aime pas les légumes, c'est triste comme constat n'est ce pas? Mais après une longue discussion j'ai compris que ça n'était pas vraiment les légumes le problème, c'est juste qu'il a la flemme de les préparer et il a tendance à ne pas penser à les assaisonner! du coup forcement il a du mal à en manger, mais quand j'ai commencé à lui en faire à toutes les sauces il a avoué que c'était plus un problème de préparation que de dégoût. Me voilà tambouillant joyeusement afin de refaire découvrir le plaisir des légumes à mon cher et tendre.


Pour 4 personnes, il vous faudra:

2 pak chois
1 oignon rouge
1 petite boite de maïs filtrés rincés
1 petit boite de pois chiche filtrés et rincés
200 gr de courge butternut
1 bonne cuillère à soupe d'épice tandoori
2 cuillère à soupe d'huile neutre
Coriandre hachée (au goût)


Dans un wok, mettre les épices, les torréfier à sec un bonne minute, ajouter ensuite l'huile, faire sauter les pak chois découpé en six dans le sens de la longueur et la courge coupée en fin morceaux.
Quand les pak chois et la courge commencent à être bien tendres, ajouter le mais et les pois chiche, les faire réchauffer à feu doux.
Une fois les légumes cuits et chauds, ajouter l'oignon rouge en julienne fine et la coriandre hachée.
Servir en accompagnement d'une viande ou avec du riz basmati.
Bon appétit mes petits monstres!


La chanson du jour.

Publié dans Légumes, Végétarien, Vegan

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>