750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fondue de poireaux

Publié le par Violette

Fondue de poireaux

Fondue de poireaux

S’il y a bien un légume que je me régale à cuisiner en hiver c’est le poireau, et j’adore le faire suer dans du beurre pour en apprécier toutes les saveurs, je pourrais en manger pendant des jours, et comme aujourd’hui je suis fatiguée et un peu flemmarde c’est la plat idéal pour se régaler avec peu d’efforts !

Pour quatre personnes, il vous faudra :

8 poireaux

Sel

Poivre

15 gr de beurre

10 cl de crème liquide

100 gr de mascarpone

200 gr de lardons fumés (facultatifs)

1 oignon

Eplucher l’oignon, le ciseler et le faire suer dans un peu de beurre avec les lardons, pendant ce temps, nettoyer les poireaux et les découper en lamelles, quand l’oignon est bien doré, ajouter le poireau, mélanger, couvrir et laisser suer à feu doux, la condensation qui se fera permettra aux poireaux d’étuver doucement et de cuire sans brûler, remuer de temps en temps, quand le poireaux est quasiment cuit ajouter la crème et le mascarpone, saler et poivrer, continuer la cuisson jusqu’à ce que les poireaux soient bien tendres, rectifier l’assaisonnement si besoin, vous pouvez aussi ajouter un peu de curry pour varier le plaisir !

Bon appétit mes petits loups !

Publié dans Légumes

Partager cet article
Repost0

Maïs à la thaï

Publié le par Violette

Maïs à la thaï

Un petit accompagnement sympa et délicat, idéal avec un poisson vapeur ou une viande grillée pour un soir où on a pas de temps à consacrer à la cuisine, un plat à four, un peu d’eau et hop on envoie ça à cuire tout doucement pendant qu’on vaque à nos occupations, c’est pas génial comme idée ça ? Alors suivez moi je vais vous expliquer :


Pour deux personnes, il vous faudra :
2 épis de mais
1 carré de beurre
2 cuillère à soupe de mélange d’épices thaï (vous pouvez l’acheter tout prêt ou le faire vous-même, perso je le fais moi-même car souvent déçue des épices toutes prête)


Dans un petit bol, mélanger le beurre pommade et les épices, une fois qu’ils sont bien amalgamés, frotter les épis de mais épluchés avec ce beurre épicé, les placer dans un plat à four avec un peu d’eau et les cuire à 150° pendant 30 minutes en les tournant régulièrement, selon vos fours ça ira plus ou moins vite, une fois le mais cuit, le déguster bien chaud en faisant attention à ne pas vous brûler les doigts.
Bon appétit mes poulets !

Publié dans Végétarien, Légumes

Partager cet article
Repost0

Crêpes salée à l'italienne

Publié le par Violette

Crêpes salée à l'italienne

Ah la chandeleur, une fête comme je les aime puisque c’est une excuse parfaite pour faire des crêpes sans trop culpabiliser pour les poignées d’amour qu’elles vont nous offrir !
Les crêpes avec leur forme ronde et leur couleur dorée rappelleraient le soleil, ce qui expliquerait que l'on confectionne des crêpes à la Chandeleur, moment de l'année où les jours s'allongent de plus en plus vite. C’est également à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner ces crêpes, qui sont un symbole de prospérité pour l’année à venir. (wikipédia)
Ma meilleure amie Natacha, a été la première personne à cuisiner pour moi une crêpe salée, c’est elle qui m’a initiée à ce délice breton et j’espère que cette recette lui fera autant plaisir que celle que j’ai eu à découvrir ce plat !


Pour deux personnes, il vous faudra :


Pour la pâte :
125 gr de farine (celle de votre choix)
25 cl de lait
1 ou 2 œufs selon le calibre
1/2 cuillère à soupe d’huile neutre
1 pincée de sel
1 cuillère à soupe d’eau


Pour la garniture :
4 tranches de jambon cru
1 cuillère à soupe de pesto
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 boule de mozzarella
Une quinzaine de tomates cerises
Sel
Poivre


Préparer la pâte :
Verser la farine dans un saladier, faire un puit, y casser les trois œufs, ajouter le sel, l’eau, l’huile et commencer à mélanger au fouet en ajoutant petit à petit le lait et en remuant vigoureusement, quand votre pâte est bien lisse, la couvrir et la laisser reposer au frais au moins une heure.
Laver les tomates cerises et leur ôter le pédoncule, les couper en petits cubes et les réserver dans un saladier, couper la mozzarella en petits cubes, les ajouter aux tomates cerises, ajouter le pesto, l’huile, le sel, le poivre, mélanger le tout et réserver.
Dégraisser le jambon cru, le couper en lamelles, puis les plonger quelques secondes dans l’eau bouillante afin de les dessaler, les essorer, les laisser refroidir. Réserver.
Dans une poêle, mettre un peu de beurre, graisser toute la poêle, quand la poêle est bien chaude, verser une louche de pâte, pencher la la poêle pour que la pâte nappe toute la surface, lorsque les bords de la crêpe commencent à se détacher de la poêle, glisser une spatule sous la crêpe et la retourner (pour les courageux vous pouvez essayer de les faire sauter mais perso je suis fâchée avec les vol planés crêpiers), garnir la crêpe avec quelques cuillères du mélange de tomate et mozzarella, parsemer de jambon cru, baisser le feu, quand la mozzarella commence a fondre rabattre 3 côtés de la crêpe afin de former une pochette, réserver au four chaud, dans un plat, en attendant d’avoir fini toutes les crêpes, servir bien chaud.
Bon appétit mes loulous !

Publié dans Crêpes, Porc

Partager cet article
Repost0

Shortbreads aux airelles

Publié le par Violette

Shortbreads aux airelles

Voilà une petite recette simple à partager sans modération, un biscuit croustillant, qui fond dans la bouche avec des airelles qui ajoutent un petit côté aigrelet qui va casser le sucré du biscuit je cautionne définitivement ! Alors à nos fourneaux mes chéris, on va faire du biscuit !

Pour une vingtaine de biscuits, il vous faudra :

100 gr de sucre en poudre

200 gr de beurre doux

300 gr de farine

1 grosse poignée d’airelles séchées

Mélanger tout les ingrédients dans un saladier, travailler la pâte à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène et peu collante. Faire une boule et réserver au frais durant au moins une heure.

Préchauffer le four à 150°.

Abaisser la pâte, on veut des biscuits un peu épais, pas trop fin, couper les biscuits a l’aide d’un emporte pièce et les placer sur une grille recouverte de papier sulfurisé, enfourner 30 minutes à 140°. Ne pas les colorer ils doivent rester bien blanc, les laisser durcir en refroidissant et les conserver dans une boite hermétique !

Bon appétit !

Publié dans Desserts, Biscuits

Partager cet article
Repost0

La soupe au chou

Publié le par Violette

La soupe au chou

En premier lieu je tiens à m’excuser de ne pas avoir publié ces derniers jours, mes publications ne sont pas passées, je ne sais pas pourquoi et comme je suis overbookée comme d’habitude je ne m’en suis pas rendue compte, je vous promet de bien surveiller à l’avenir !

Mais revenons à notre cuisine, je vous propose ici une petite recette de chou, délicieuse et super light pour perdre un peu les kilos allègrement pris après les fêtes, elle est simple et rapide, idéale pour un dîner léger et 100 fois meilleure qu’une soupe industrielle !

Pour 4 personnes, il vous faudra :

1 petit chou vert

2 carottes

1 navet

3 pommes de terre

5 tomates cerises (facultatif)

Sel

Poivre

Eau

1 oignon

3 clous de girofle

1 bouquet garni

Eplucher et couper les légumes en petits morceaux. Eplucher l’oignon et le clouter avec les clous de girofles. Mettre tout les légumes dans une marmite, saler, poivrer, ajouter le bouquet garni et l’oignon clouté, couvrir d’eau, laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les légumes soient tendre (pas pendant des heures sinon vous perdrait toutes les vitamines), écumer les impuretés qui remontent à la surface. Servir bien chaud, les légumes avec le bouillon, soit mixer le tout avant de servir pour une soupe onctueuse.

Bon appétit mes chéris

Publié dans Légumes, Soupes, Végétarien

Partager cet article
Repost0

Sablés aux amandes

Publié le par Violette

Sablés aux amandes

Un petit peu de douceur et de gras pour faire face aux jours froids auxquels on doit faire face ? Aussitôt dit, aussitôt fait, idéal à faire en famille ou entre amis pour se faire un goûter maison tellement meilleur que ces détestables biscuits de super marchés, je les ai personnellement arrosés de gelée de groseilles pour ajouter une petite touche d’acidité la bienvenue vu que je suis pas très sucré !

Pour une dizaine de sablés, il vous faudra :

200 gr de farine

90 gr de sucre

60 gr de poudre d’amandes

1 pincée de sel

130 gr de beurre

1 jaune d’œuf

1 cuillère à soupe d’eau

Sortir le beurre une demi-heure avant, le couper en dés et le laisser se ramollir.

Mélanger le sucre, la farine, le sel et la poudre d’amande dans un saladier, ajouter le beurre en petit dés. Ajouter le beurre et mélanger sans trop travailler afin d’avoir une massa sableuse, ajouter le jaune d’œuf et pétrir rapidement. Filmer et réserver au frais.

Etaler la pâte sur environ 5 mm d’épaisseur, couper les biscuits à l’emporte pièce et les déposer sur une grilles couverte de papier sulfurisé.

Enfourner à 180° pendant 10 à 15 minutes, sortir du four et résister à l’odeur obsédante des sablés car sinon vous vous brulerez la langue aux 3èmes degrés !

Bon appétit mes trésors !

Publié dans Biscuits, Desserts

Partager cet article
Repost0

Choux truite fumée, wasabi

Publié le par Violette

Choux truite fumée, wasabi

Je n’avais pas fait de choux salés depuis longtemps et je n’en avais jamais posté sur le blog alors j’ai profité de Noël pour en faire, idéaux pour vos buffets, les choux salés sont agréables à manger (on ne s’en fout pas de partout), colorés (vous pouvez vraiment vous amusez sur la déco) et délicieux ! Cette recette n’est à la base pas de moi, mais je l’ai retravaillée car bien qu’intéressante, celle que j’avais lu manquait pour moi, d’un petit coup de peps en bouche, donc voici ma version qui je l’espère vous séduira autant qu’elle a séduit ma famille (et dieu sait qu’ils sont difficile à satisfaire étant tous amateurs de cuisine).

Pour une dizaine de choux, il vous faudra :

Pour la pâte à choux :

50 gr d’eau

1 pincée de sucre

1 pincée de sel

25 gr de beurre en dès

30 gr de farine

1 œuf

Pour l’appareil à la truite :

35 gr de crème épaisse

50 gr de truite fumée

Zestes d’un demi citron vert

Une dizaine de brins de ciboulette ciselés

Une dizaine de brins d’aneth ciselés

Poivre

Un tout petit petit petit peu de sel

Une pointe de couteau de wasabi

Pour le glaçage :

Une feuille de gélatine

85 gr de crème épaisse

2gr de fécule de maïs

3 ou 4 g de wasabi

10 gr de pousses d’épinards

Sel

Poivre

Et maintenant, en cuisine mes amis ! Dans une casserole, mettre l’eau, le beurre, le sel et le sucre, porter à ébullition, quand ça bout, sortir du feu, ajouter la farine tamisée en remuant avec une cuillère en bois, remettre la pâte sur le feu pour la sécher. Quand la pâte commence a laissé une fine pellicule dans la casserole, la ressortir du feu dés qu’elle est en boule. Ajouter l’œuf et mélanger jusqu’à ce que l’œuf soit totalement incorporé dans la pâte, la transvaser dans une poche à douille. Prendre une plaque à four que vous aurez huilée, déposer des noisettes de pâtes selon la taille que vous voulez.

Enfourner à 180° pendant 15 à minutes puis les sortir du four et les laisser refroidir dans un coin sur une grille.

Dans un mixeur, mettre tout les ingrédients de la garniture et mixer le tout afin d’obtenir une crème homogène et pas trop lourde, bien onctueuse, vous pouvez aussi réserver quelques morceaux de truite de côté pour changer la texture. Une fois le mélange prêt, mettre en poche à douille et réserver au frais.

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide pendant 20 minutes, délayez la fécule dans un fond d’eau froide, faire chauffer la crème avec le wasabi et la fécule, quand ça commence a bouillir, sortir du feu, ajouter la gélatine, mélanger, ajouter le reste des éléments, mettre le tout dans un mixeur et mixer jusqu’à l’obtention d’une crème homogène, laisser refroidir.

Quand le tout sera froid, percer les chou avec le bout de votre douille et les garnir jusqu’à les sentir pleins entre les doigts, vous verrez vous prendrez vite le coup de main.

Tremper le dessus des choux dans le glaçage tiédi et réserver sur une grille, réservé au frais en attendant de servir !

Bon appétit mes chéris !

Publié dans Apéro-Buffet, Poissons

Partager cet article
Repost0

Biscuits pomme verte et chocolat noir

Publié le par Violette

Biscuits pomme verte et chocolat noir

Bon j’ai cru remarquer que certains d’entre vous ont beaucoup apprécié que je mette en ligne des recettes de biscuits alors voilà Sophie de quoi te fracturer la rétine et te donner envie d’acheter un four (encore une fois), cette recette est une invention perso, ils sont vraiment étonnants et originaux.

Pour une vingtaine de biscuits, il vous faudra :

100 gr de sucre en poudre

200 gr de beurre doux

300 gr de farine

½ pomme verte

1 jus de citron

2 grosses cuillères à soupe de cacao amer

La veille : Couper la pommes en lamelles très fine et les mettre dans le jus de citron, réserver au frais.

Dans un saladier, mettre le sucre, la farine et le beurre mou, travailler à la main, ajouter le chocolat en poudre, travailler jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène et qui se décolle du saladier, égoutter les morceaux de pommes cuits dans le citron, les ajouter à la pâte, mélanger bien. Mettre au frais, laisser reposer une heure au moins.

Après le temps de repos, étaler la pâte et à l’aide d’un emporte pièce, découper les biscuits, les déposer sur une grille recouverte de papier sulfurisé, enfourner 30 minutes à 140°.

Il faudra être courageux car l’odeur qu’ils vont répandre lors de la cuisson est tout simplement sublime, mais laissez leur le temps de refroidir si vous voulez un biscuit bien croustillant !

Bon appétit mes chéris

Publié dans Biscuits, Desserts

Partager cet article
Repost0

Pâtes ritales

Publié le par Violette

Pâtes ritales

Je dois vous avouer que je n’ai plus une minute à moi, je travaille très dur et beaucoup pour être à niveau à l’école et pour être à niveau pour vous ! Donc en rentrant j’ai tendance à ne faire que des petits plat très rapide ces derniers temps (je plaide totalement coupable) je suis trop fatiguée pour me lancer dans de grandes recettes, voilà le résultat d’un soir de très grande flemme !

Pour 4 personnes, il vous faudra :

400 gr de pâtes sèches

2 cuillères à soupe de pesto

200 gr de tomates cerise

Huile d’olive

Sel

Poivre

1 cuillère à café d’Herbes de Provence

100 gr de ricotta

Préchauffer le four à 100°, mettre les tomates cerises (lavées ) dans un plat à four, verser un filet d’huile d’olive par-dessus, saler, poivrer, ajouter les herbes de Provence, mélanger pour que les tomates cerise soient bien toutes recouvertes. Enfourner pour au moins 30 minutes.

Mettre de l’eau salée à bouillir, cuire les pâtes selon les indications sur le paquet. Une fois qu’elles sont cuites, les égoutter, ajouter le pesto, mélanger, ajouter les tomates et leurs jus, mélanger. Ajouter enfin des petits morceaux de ricotta. Goûter, rectifier l’assaisonnement si besoin, servir.

Bon appétit mes amours, voilà un petit régal de soir de flemme !

Publié dans Végétarien, Légumes

Partager cet article
Repost0

Purée de pois cassés à l'ancienne

Publié le par Violette

Purée de pois cassés à l'ancienne

J’adore les légumes secs, ça se conserve super longtemps et on peut toujours en avoir dans les placards, je vous propose ici une super purée de pois cassé, je l’ai faites pour Noël mais elle est parfaite pour n’importe quel soir d’hiver, si vous avez froid et que vous avez besoin d’une bon oplat réconfortant cette recette est pour vous !

Pour 4 personnes, il vous faudra :

500 gr de pois cassés bien rincés

1 oignon

1 carotte

1 bouquet garni

Sel

Poivre

20 cl de crème fraiche épaisse

Une noisette de beurre

Eplucher la carotte et l’oignon, les découper en petits morceaux puis les faire suer avec le beurre et le bouquet garni dans une cocote. Une fois que les oignons sont bien dorés, ajouter les pois cassés, et beaucoup d’eau. Couvrir et laisser cuire au moins une heure, quand les pois cassés sont bien tendre, sortir du feu, égoutter les légumes en gardant un verre d’eau de cuisson.

Mixer les pois cassés avec la crème, le sel et le poivre, ajouter un peu d’eau de cuisson si vous désirez une purée un peu moins ferme. Rectifier l’assaisonnement si besoin, servir bien chaud.

Bon appétit mes trésors !

Purée de pois cassés à l'ancienne

Publié dans Légumes, Végétarien

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>