750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4 articles avec abats

Langue de boeuf sauce piquante

Publié le par Violette

Langue de boeuf sauce piquante

J'adore la langue de boeuf, j'en fais rarement car c'est souvent des pièces de viandes énormes pour une personne seule, mais c'est encore un des rares morceaux de boeuf que je peux manger les yeux fermés alors j'en profite, une langue de boeuf bien faites est tendre, fondante et merveilleusement relevée par la sauce, alors il faut tester pour les plus timorés d'entre vous, c'est un plat qu'il faut goûter avant de dire que vous n'aimez pas, ça en vaut largement le coup !

Pour 4 personnes, il vous faudra: 1/2 langue de boeuf Pour cuire la langue: 2L d'eau 2 carottes 1 poireau 1 branche de céleri 1 oignon piqué de 4 clous de girofles 1 gousse d'ail 1 bouquet garni Pour la sauce: 1 oignon émincé 1/2 cuillère à café de thym 1 boite de purée de tomates 1 cuillère à soupe de concentré de tomates quelques cornichons coupés en rondelles quelques câpres sel 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin un peu de bouillon fait grâce à la la langue 1 cuillère à soupe d'huile d'olive ail thym 1 feuille de laurier Pour commencer, nettoyer la langue à l'eau, puis la faire tremper dans de l'eau avec un peu de vinaigre pendant au moins une demi heure afin de retirer les impuretés (croyez moi la langue nettoyée c'est mieux), bien rincer la langue à l'eau froide. La mettre dans une cocotte minute, verser 2L d'eau par dessus, ajouter les carottes épluchées et coupées, le poireau lavé et coupé, le céleri lavé et coupé, l'oignon piqué de clou de girofle, le sel, le poivre et le bouquet garni. Porter à ébullitoin et cuire au moins 1h30 (pour savoir si la langue est cuite il suffit de la piquet jusqu'au milieu, si elle saigne encore c'est qu'elle n'est pas cuite) n'hésitez pas à la cuire longtemps, ça vous donnera un langue bien tendre. Une fois la langue cuite, la sortir du bouillon, attendre quelques minutes pour éviter de se brûler les doigts au 3éme degrés et éplucher la langue, puis couper la en belles tranches, réserver. Dans un faitout, mettre l'huile d'olive et faire revenir l'oignon, les faire bien ramollir, ajouter le concentré de tomate délayé dans une louche du bouillon de la langue, ajouter l'ail haché, le thym, le laurier et la boite de tomates concassées, laisser compoter afin que la sauce réduise un peu, ajouter le vinaigren le sel et le poivre, et laisser réduire encore unpeu. Juste avant de servir ajouter les cornichons et les câpres à la sauce. Servir les tranches de langue avec la sauce piquante et régalez vous! Bon appétit

Langue de boeuf sauce piquante
Langue de boeuf sauce piquante

Publié dans Abats

Partager cet article

Repost0

Terrine de sanglier

Publié le par Violette

Terrine de sanglier

J’en vois au fond qui font la grimace ! Mais oui les amis, nous voilà avec une recette d’abas et de viande de sanglier ! Tout est parti du fait qu’une cliente à mon père lui a offert du sanglier avec le cœur, les poumons et les reins, je ne me voyais pas jeter toute cette viande, bien que pas végétarienne, je réprouve le gaspillage et ça me fend le cœur de savoir que des animaux meurent pour rien, donc me voilà à sillonner le web pour trouver des recettes sympa et Ô miracle j’ai fini par trouver une vieille recette sur laquelle m’appuyer et créer la mienne propre et c’était parfait !

 

Pour 6 personnes, il vous faudra :

400 gr d’abats de sanglier

400 gr de farce de porc haché

200 gr de viande de sanglier haché

2 oignons

2 gousses d’ail

1 verre de porto

3 cuillères à soupe de farine

20 cl de crème

Sel

Poivre

2 cuillères à soupe de persil haché

1 clou de girofle

1 pincée de muscade

3 œufs

 

Nettoyer les abats et les dénerver, passer tout au hachoir à grille moyenne, mélanger tout les ingrédients dans un grand saladier, quand le mélange est homogène, les mettre dans des barquettes en alu, (vous pourrez ainsi congeler cru les terrines d’avance).

Pour cuire la terrine, mettre la barquette d’aluminium dans une poêle qui passe au four, mettre de l’eau a mi hauteur et sur feu vif, enfourner 45 minutes à 180°.

A la sortir du four, laisser refroidir et servir avec des tranches de pain de campagne…

Bon appétit mes trésors !

 

La chanson du jour sera folklorique, ou ne sera pas!

Terrine de sanglier

Publié dans Apéro-Buffet, Abats, Viandes, Porc

Partager cet article

Repost0

Parmentier de boudin noir

Publié le par Violette

Parmentier de boudin noir

Le boudin noir fait partie des charcuteries les plus vieilles, en effet on peut faire remonter son histoire jusque dans l'antiquité, on trouve des références au boudin dans l'Odyssée d'Homère. Il est fabriqué avec du sang de porc, de la graisse de porc, de la viande de porc et des intestins de porc, on y ajoute parfois d'autres ingrédients selon les goûts et les lieux. Je sais que les moins courageux d'entre vous vont directement tourner les talons, mais c'est un aliment plein de fer et voilà pourquoi je vais vous donner une recette qui sera plus facile à faire manger aux enfants qu'une assiette d'épinards (qui eux n'ont pas tant de fer que ça)!


Pour 4 personnes, il vous faudra:

600 gr de pommes de terre
50 gr de beurre
20cl de crème liquide
1 cuillère à soupe de ciboulette hachée
1 cuillère à soupe d'oignons rouge ciselées
1 pincée de muscade
2 grosses poignées de fromage rapé
400gr de boudin noir


Eplucher les pommes de terre, les mettre dans une grande marmite d'eau salée et les laisser cuire 20 à 30 minutes après ébullition. Les sortir et les égoutter, les mettre dans un saladier, ajouter le beurre en petits cubes et les écraser, ajouter la muscade et la crème, mélanger bien jusqu'à l'obtention d'une purée homogène et crémeuse, saler, poivrer, ajouter la ciboulette, les oignons rouge et une grosse poignée de fromage, mélanger une dernière fois, réserver.
Eplucher les boudins et les découper en petits dés. Prendre un plat à four, le beurrer, mettre une couche de purée, l'étaler pour qu'elle est la même épaisseur partout, recouvrir avec la chair de boudin noir, étaler, recouvrir du restant de la purée, parsemer de fromage rapé. Enfourner à 180° pendant 25 minutes en surveillant que ça ne brûle pas!
Bon appétit!

Publié dans Viandes, Abats

Partager cet article

Repost0

Rognons d'agneau à la moutarde à l'ancienne

Publié le par Violette

Rognons d'agneau à la moutarde à l'ancienne

Je sais ce que vous vous dites, des abats "beurk" mais pourtant c'est bon si c'est bien préparé, la consommation des abats est aussi ancienne que la chasse et on en retrouve la trace dans la Grèce antique, à Rome ou au moyen âge, alors ne soyons pas pusillanimes et tentons les rognons!

Pour 4 personnes, il vous faudra:

8 rognons d'agneau
200 gr de champignons de paris frais
40 gr de beurre
1 oignon rouge
10 cl de vin blanc
20 cl de crème liquide
1 feuille de laurier
sel
poivre
1 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne bombée
une pincée de thym


Hacher l'oignon, éplucher et couper les champignons, nettoyer les rognons (les couper en deux, retirer le gras et la partie nerveuse au milieu). Dans une sauteuse, mettre la moitié du beurre, le laisser fondre, mettre les rognons et les faire sauter 5 minutes pour faire dorer les deux côté. Les retirer et les réserver sur une assiette. Mettre le beurre restant dans la sauteuse et faire dorer l'oignon, quand il est doré ajouter les champignons et les faire cuire 1 minute, ajouter le vin blanc, faire réduire de moitié, ajouter le thym et le laurier, ajouter la crème, bien mélanger, laisser réduire un peu, ajouter la moutarde et les rognons, donner une petite ébullition et servir bien chaud.

Rognons d'agneau à la moutarde à l'ancienne

Publié dans Viandes, Abats, Agneau

Partager cet article

Repost0