Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

4 articles avec gibier

Ragoût de sanglier à la corse

Publié le par Violette

Ragoût de sanglier à la corse

Bonjour mes chéris, voilà la recette du plat que j’ai fait à Noël, ma famille a adoré, et un ami a qui j’en ai refais m’a fait le plus compliment qu’on puisse faire, il retrouvait le goût des ragoûts de sa grand-mère…. Autant vous dire que je ne tenais plus de fierté, voilà mon ragoût à la corse mes amis et j’espère qu’il vous plaira autant qu’il a plu à mes proches !

 

Pour 10 personnes, il vous faudra :

 

1.5 kg de sanglier

1 kg de châtaignes (moi je les prends sous vide)

100 gr de carottes

1 oignon

2 gousses d’ail

1 bouquet garni (une feuille de laurier, branches de thym, queues de persil et vert de poireaux)

1 branche de fenouil sauvage

2L de vin rouge

10 cl d’huile d’olive

50 gr de farine

Sel

Poivre

150 gr de poitrine fumée

5 baies de genièvre

6cl de cognac

 

La veille :

Débiter la viande en cubes, enlever les nerfs et l’excédent de gras.

Couper les carottes et l’oignon en dés.

Mettre la viande, l’oignon, les carottes, le bouquet garni, l’ail, le vin et le cognac dans un grand plat et laisser mariner au moins 24h (personnellement je met 48h pour que la viande soit bien tendre).

Le jour même :

Ôter les morceaux de viande, les égoutter, faire rissoler la viande dans une cocote avec l’huile d’olive, une fois la viande dorée, ajouter la farine, mélanger, ajouter la garniture aromatique, mouiller avec la marinade et saler.

Ajouter le fenouil, le genièvre et la poitrine fumée, mettre à mijoter à feu doux et à couvert pendant deux heures.

Si la sauce épaissit trop, ajouter un peu d’eau, laisser cuire doucement aussi longtemps que vous voulez et ajouter les châtaignes 15 minutes avant de servir.

Servir bien chaud avec l’accompagnement de votre choix, pour moi c’est une polenta au romarin…

Bon appétit mes chéris d’amour !

 

La chanson du jour sera une reprise de Fernandel!

Ragoût de sanglier à la corse

Publié dans Viandes, Gibier, Porc

Partager cet article

Repost 0

Daube de chevreuil

Publié le par Violette

Daube de chevreuil

Aujourd’hui c’est mon anniversaire, et comme vous vous en doutez je ne suis pas devant mon ordinateur pour rédiger cette chronique et comme un ami m’a fait remarqué que je n’avais pas partagé ma daube de chevreuil que j’avais préparé pour Noël, voilà une raison parfaite pour le sortir des mes articles d’avance pour vous l’offrir comme offrande en espérant que vous pardonnerez mon manque d’originalité sur ce coup là ! Alors bonne journée à tous et cuisinons ensemble !

Pour 6 personnes, il vous faudra :

1 kg 500 de viande de chevreuil

Pour la marinade :

1 bouteille de vin rouge corsé

1 bouteille de vin blanc

1 carotte

1 poireau

1 oignon

2 gousses d’ail

1 oignon piqué de trois clous de girofle

5 cl de cognac

2 branches de thym

1 branche de romarin

Huile d’olive

Sel

Poivre

1 feuille de laurier

1 branche de céleri

2 échalotes

Pour la sauce :

2 cuillères à soupe de farine ou une de maïzena

½ litre de fond de veau

1 cuillère à soupe de concentré de tomates

3 cuillères à soupe de gelée de groseille

10 cl de crème fraiche

Dans une casserole, faire colorer légèrement dans l’huile, les carottes en tronçons, l’oignon et l’échalote hachée, ajouter ensuite le céleri en fines tranches, le poireau émincé, le laurier, le sel, le poivre, le laurier, le thym, le romarin, l’ail et le cognac, sortir du feu réserver, et laisse refroidir, quand c’est bien froid, ajouter la viande coupée en cubes, et recouvrir de vin blanc et rouge (50/50), quand la viande et ses aromates sont bien recouverts, mélanger, et réserver au frais pour au moins 24h (moi je laisse 48h).

Sortir du frigo, égoutter en prenant bien soin de garder la marinade qui sera la base de notre sauce, bien sécher la viande et la séparer des légumes, mettre un peu de beurre dans une cocotte à chauffer, fariner la viande et la faire dorer sur tout les côtés ; ajouter la marinade filtrée, couvrir et enfourner à 120° pendant au moins 3h (je l’ai déjà laissé 7 heures c’est fabuleux).

Juste avant de servir ajouter la crème et la gelée de groseille à la sauce, bien mélanger et servir bien chaud.

Bon appétit mes trésors je vous aime fort !

Publié dans Gibier, Viandes

Partager cet article

Repost 0

Kangourou aux poivres sauce aux saveurs d'automne

Publié le par Violette

Servi avec des pâtes fraîches un vrai délice

Servi avec des pâtes fraîches un vrai délice

Oui, vous avez bien lu je m'attaque au Kangourou, non ne hurlez pas de suite, la viande de Kangourou, provient d'élevage, c'est un très bon substitut au boeuf, il est faible en gras, riche en protéines et faible en calories, il contient beaucoup de fer et d'eau, la viande de kangourou est connue pour ses vertus anti-cancérigène et c'est un bon régulateur de diabète, la viande à un goût similaire au cerf rouge, elle a donc un goût prononcé mais elle est très tendre d'où mon envie de tenter de vous faire partager cette viande inhabituelle certes mais qui ne manque certainement pas d'intérêt!


Pour deux personnes, il vous faudra:


1 gros carré de beurre (20 gr environ)
3 échalotes
2 pavés de kangourou
15 cl de vin blanc
2 cuillères à soupe de 5 poivres concassés
1 cuillère à café de fond de veau
20 cl de crème liquide
une boite de 400gr de mélange de champignons
1 cuillère à café de baies roses
1 peu d'huile de tournesol


Une heure avant, couper les pavés, les mettre à mariner dans une cuillère à soupe de poivre concassé et une cuillère à café de baies roses concassés avec un peu d'huile, bien mélanger et laisser mariner tranquillement au frigo.
Dans une poêle, mettre le beurre à fondre, y ajouter les échalotes hachées, lorsqu'elles sont dorées, ajouter les pavés de kangourou en morceaux, les faire revenir 2 ou 3 minutes, on veut qu'ils restent un peu saignant à l'intérieur, retirer la viande et la réserver, déglacer les échalotes au vin blanc, en grattant bien les sucs de cuissons au fonde la poêle, ajouter le fond de veau et le poivre, bien remuer, ajouter un peu d'eau de conservation des champignons, laisser réduire de moitié, ajouter la crème et les champignons égouttés, mélanger le tout, laisser cuire une minute ou deux, ajouter la viande, re-mélanger, laisser une minute de plus et servir avec des pâtes.

Bon appétit mes trésors!

Publié dans Viandes, Légumes, Gibier

Partager cet article

Repost 0

Pigeons aux petit pois

Publié le par Violette

Pigeons aux petit pois

Pour la fête des mères, j'ai décidé de faire un petit repas spécial pour que ma maman se casse le ventre vu qu'elle était toute malade, j'ai décidé de lui faire un petit plat plain de vitamines et qui change un petit peu, je me suis penchée sur les cuisines du monde mais je suis bien vite revenue à une cuisine plus traditionnelle, avec un plat bien français, le pigeon aux petits pois!




Pour 4 personnes, il vous faudra:


2 beaux pigeons
1 bonne noisette de beurre
4 coeurs d'artichaut
4 carottes fanes
1 coeur de laitue
700 gr de petit pois
700 gr de pois mange tout
4 pommes de terre nouvelles
1 cuillère à café de fond de volaille
thym
2 feuilles de laurier
2 verres d'eau
2 oignons nouveaux
200 gr de lardons fumé
poivre
sel
1 gousse d'ail haché


Dans une marmite, faire revenir l'oignon nouveau haché avec l'ail, ajouter les lardons et les faire bien dorer, ajouter les pommes de terre en tronçons bien nettoyées, les coeurs d'artichaut et les carottes fanes juste grattées, faire revenir le tout 8 à 10 minutes sur feu doux/moyen, ajouter ensuite le coeur de laitue, les petit pois, les pois mange tout, saler et poivrer, ajouter l'eau, le fond de volaille, mélanger, couvrir et faire cuire à petit feu 15 minutes, goûter, mélanger. Dans une poêle, mettre une noisette de beurre et mettre vos pigeons à dorer sur chaque faces, les retourner régulièrement ils doivent être dorés mais pas brûlés. Une fois qu'ils sont dorés, les transvaser avec les légumes ainsi que leur jus et leur sucs de cuisson, continuer la cuisson 10 minutes, les petit pois doivent être tendres, les pigeons juste à peine rosés à l'intérieur, servir bien chaud, avec les légumes!
Bon appétit!

Publié dans Volailles, Légumes, Gibier

Partager cet article

Repost 0