750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

158 articles avec legumes

Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge

Publié le par Violette

Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge
Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge

Me voilà de retour, après une saison absolument géniale mais éreintante! Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux savent déjà que j'ai changé de travail, je suis maintenant seconde sous les ordres d'un jeune chef plein de talents et je dois avouer avec joie qu'il m'a déjà permis d'évoluer dans ma cuisine, je suis ainsi ravie de ma nouvelle place et de ma nouvelle équipe même si le rythme est particulièrement intense, ce qui m'a empêché de me mettre à jour sur le blog, le pire c'est que j'ai plein de recettes pour vous mais malheureusement je passais mes rares moments de repos à dormir et pas à rédiger mes bons petits plats pour vous. 

Mais trêve de blablas, je suis sûre que vous êtes aussi impatients que moi de retourner en cuisine!

Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge
Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge

Pour 4 personnes, il vous faudra:

1 paquet de pâte à ravioles chinoise (vous trouverez ça en épicerie spécialisée en surgelé, on pourrait la faire nous même mais soyons réaliste, cette pâte à ravioles est très bien et c'est un gain de temps non négligeable sur la préparation!)

500 gr de potimarron cuit et écrasé

1 poignée de feuilles de sauge

150 gr de brousse

80 gr de noix

sel

poivre

30 cl de crème

 

Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge
Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge
Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge
Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge

Première étape: Préparer la farce.

Dans un bol, mettre le potimarron écrasé, la brousse et la moitié des noix que vous aurez concassées, mélanger, saler et poivrer. Goûter, rectifier l'assaisonnement si besoin. Mettre la farce dans un saladier dans lequel on aura mis un torchon propre, réserver au frais une heure (ou plus) afin de lui faire perdre un peu de son eau.

Préparer une plaque recouverte de papier sulfurisé pour déposer vos ravioles une fois qu'elles seront prêtes.

Sur le plan de travail, étaler une partie des pâtes à ravioles, y déposer une cuillère de farce au milieu de chacun, puis mouiller son index et humidifier le bords de la ravioles avant de la refermer et pressant bien tout le long afin que la raviole ne s'ouvre pas à la cuisson. Former toutes les ravioles et les déposer sur la plaque à chaque fois qu'elles sont fini.

Dans une casserole, mettre la crème, la sauge, du sel et pu poivre, porter à ébullition, puis baisser au minimum pendant 5 minutes. 

Préparer une grande casserole d'eau salée, la porter à ébullition, plonger les ravioles dans l'eau bouillante pendant 3 minutes, les sortir et les déposer dans les assiettes.

Prendre la casserole de crème à la sauge, y plonger un mixeur plongeur et mixer en incorporant de l'air afin de créer une belle mousse. déposer la mousse sur les ravioles, décorer avec des noix et des feuilles de sauge et tadaaaaaamm!

Servir chaud, bon appétit mes trésors!

Ravioles de potimarron et noix, émulsion à la sauge

Publié dans Vegetarien, Légumes

Partager cet article

Repost0

Curry japonais

Publié le par Violette

Curry japonais accompagné d'une croquette de crevettes de la chaîne Coco

Curry japonais accompagné d'une croquette de crevettes de la chaîne Coco

Aujourd’hui, un petit article sur un de mes coup de cœur nippon, le curry, ils le déclinent sous toutes les formes possibles et imaginables et il est déclinable à volonté pour le niveau des épices ce qui est pratique par exemple pour mon chéri qui ne supporte ni le piment ni le poivre (enfin ça dépends hein, il m’a quand même suivi sur mes tests épicés au Japon, apparemment le poivre et le piment si c’est japonais ça passe ^^)
Le Kare aisu (riz au curry) est très différent de son homologue indien, en effet il n’a pas les même ingrédients, les mêmes légumes ou la même couleur, bref pas le même goût et c’est une tuerie!
Le curry est introduit au Japon sous l’ère Meiji entre 1869 et 1913, il est introduit au Japon grâce aux anglais avec qui le Japon fait du commerce.
Il devient populaire dans les années 60 grâce à sa version prête à l’emploi qui est rapide et peu onéreuse facilitant ainsi la vie des ménagères nippones. des étudiants et des travailleurs. Il est aussi populaire auprès des militaires car il se conserve bien et est facile à réchauffer.
Il a aussi popularisé grâce au manga et encore dernièrement il fait une apparition non négligeable dans le jeu vidéo Pokémon (épée, bouclier sur switch) où on peut le fabriquer afin de faire plaisir à nos petits pokémons !
Il s’accompagne de riz rond japonais et est en général garni de carottes, de pommes de terre, de poulet, de bœuf, de porc, de crevettes, de croquettes, etc, bref un plat multi usage déclinable à volonté.

Le mélange d'épices est un secret jalousement gardé mais il serait composé de canelle, curcuma, cumin, coriandre, cardamome, muscade, poivre, fénugrac, piment et laurier.


Mais trêve de blablas mes chéris, à nos fourneaux!

Curry japonais
Curry japonais
Beignet au curry de boeuf épicé acheté au Kombini environ 1€50

Beignet au curry de boeuf épicé acheté au Kombini environ 1€50

Pour 6 personnes, il vous faudra:

1/2 boite de roux de curry (ici Golden curry mild mais il existe des versions épicées ou très épicées)
300 gr de viande de votre choix (bœuf haché pour moi)
2 oignons blanc
2 pommes de terre
1 carotte
2 cuillère à soupe d’huile
85 cl d’eau
3 verres de riz rond japonais

Découper les oignons en lamelles, puis faire une brunoise de pommes de terre et de carotte.
cuire le riz selon les indications du paquet et le garder au chaud.
Dans une casserole, mettre l’huile, faire revenir les oignons, les pommes de terre et la carotte, lorsque les légumes commencent à colorer, ajouter la viande, la faire revenir, quand la viande est cuite, ajouter l’eau et laisser cuire 15 minutes à feu doux.
Ajouter les cubes de roux de curry, bien mélanger afin d’obtenir une sauce épaisse et homogène (environ 10 minutes à feu doux).
Servir bien chaud et se régaler!
Bon appétit mes trésors!

Curry de boeuf de la chaîne Coco

Curry de boeuf de la chaîne Coco

Publié dans Plat Complet, Légumes

Partager cet article

Repost0

Croustillants féta et courgettes

Publié le par Violette

Croustillants féta et courgettes

Et coucou mes loulous !, je sais que ces derniers temps je vous ai envoyé beaucoup d’archives mais avec la saison j’ai beaucoup de travail et peu de temps à vous consacrer mais ne craignez rien je note rigoureusement chaque recette afin de vous les partager dès que ça se calme et voici l’une d’elles

La première est très simple mais un peu ardue au niveau du pliage, mais je vous fais confiance après quelques essais vous serez les rois du pliage !

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

2 courgettes râpées

70 gr de féta

Sel

Poivre

Un jaune d’œuf

5 feuilles de brick

 

Mettre les courgettes râpées dans une passoire et les laisser cracher leur eau, appuyer de temps en temps pour accélérer le processus.

Écraser la féta dans un saladier à l’aide d’une fourchette, mélanger avec les courgettes râpées, saler et poivrer.

Préchauffer le four à 180°.

Prendre les feuilles de brick, tailler les bords afin d’obtenir un carré puis les tailler au milieu afin d’obtenir deux bandes égales. Séparer les feuilles et les étaler sur le plan de travail.

Diviser la garniture, disposer au bas de chaque bande la garniture.

Prendre un bande garnies, rabattre le coin droit sur le bord de gauche afin d’obtenir un triangle, replier le bords du bas vers le haut afin de former un nouveau triangle, faire ainsi jusqu’à la formation de votre samossa, sceller la brick avec du jaune d’œuf et réserver.

Plier tout les samossas, les déposer sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner  10 à 15 minutes selon la puissance de votre four.

Servir chaud ou tièdes.

Bon appétit mes amours !

 

La chanson du jour sera cheesy 

 

 

Partager cet article

Repost0

Caviar d'aubergine aux saveurs provençales

Publié le par Violette

Caviar d'aubergine aux saveurs provençales

Les beaux jours arrivent à grand pas et les légumes d'étés aussi.... Et me voilà trop contente de pouvoir reprendre les apéritifs dehors avec les copains, avec plein de petites choses à grignoter, il y a quelques années j'ai découvert due mes amies étaient fan du caviar d'aubergines.... Mais Ô horreur, elles l'achetaient en pot pour soyons sincère une fortune quand on voit combien ça coûte à faire maison! Donc retroussons nos manches et au travail les copines!

 

Pour 4 personnes, il vous faudra:

2 aubergines

1 tomate

1 oignon

de l'huile d'olive

1 gousse d'ail

1/2 citron

2 branches de thym

quelques feuille de basilic

sel

poivre

 

Couper en deux les aubergines dans le sens de la longueur, quadriller la chair avec la pointe d'un couteau, puis à l'aide d'un pinceau, badigeonner la chair d'huile d'olive, saler, poivrer, les disposer dans un plat à four, mettre sur chaque demi aubergine des tranches d'oignon, puis des tranches de tomates, badigeonner d'huile d'olive, saler et poivrer.

Enfourner à 200° pour au moins 30 minutes, les aubergines sont cuites quand le couteau s'enfonce sans résistance à travers l'aubergine.

Mettre les tomates, les oignons et la chair de l'aubergine (sans la peau) dans un mixer, ajouter l'ail, le jus du demi citron, le basilic, un peu de sel, de poivre et un filet d'huile d'olive.  Mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène, goûter, rectifier l'assaisonnement si besoin, laisser refroidir et servir avec un bon pain.

S'il vous en reste sachez que vous pourrez le garder 4 jours au frais et que ça fait un merveilleux accompagnement avec une volaille ou du riz.

Bon appétit mes chéris!

 

La chanson du jour sera kitch ou ne sera pas!

Partager cet article

Repost0

Salade craquante de printemps

Publié le par Violette

Salade craquante de printemps
Salade craquante de printemps

Pour l'anniversaire de ma mère nous avons fait notre premier barbecue de la saison, et bien sur quand on est venu à parler de l'accompagnement mes parents voulaient faire les sempiternelles pommes de terre sous la cendre, mais j'ai délicatement rappelé à mes parents qu'un accompagnement un peu plus léger serait mieux pour son régime et j'ai fini par gagné gain de cause avec cette salade, elle peut aussi bien servir de plat complet, elle est fraiche et craquante!

 

Pour 6 personnes, il vous faudra:

200 gr de blé précuit

100 gr de fève

100 gr de pois gourmand

100 gr de mesclun

100 gr de radis

 

Pour la vinaigrette:

 

1 cuillère à café de moutarde à l'ancienne

2 cuillères à soupes de jus de citron

4 cuillères à soupe d'huile d'olive

sel

poivre

une dizaine de feuilles de basilic hachées

une dizaine de feuilles de menthe hachées

 

Mettre une grande casserole d'eau à bouillir, préparer un saladier avec de l'eau et des glaçons. Quand l'eau bout, jeter les  fèves pour les blanchir, les laisser cuire 2 à 3 minutes, vérifier la cuisson, quand elles sont tendres, les retirer à l'écumoire et les plonger dans le saladier d'eau glacée, équeuter les pois gourmand, les plonger dans la casserole d'eau bouillante, laisser une à deux minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendre, les retirer et les plonger dans l'eau glacée.

Dans un saladier, mettre le blé précuit et froid, le mesclun, les radis en rondelles, les fèves et les pois gourmand.

Dans un bol, mélanger la moutarde et le citron, mélanger, ajouter l'huile d'olive, saler, poivrer, ajouter les herbes hachées et mélanger.

Verser la vinaigrette sur la salade, mélanger et servir bien frais.

Bon appétit mes chatons!

La chanson du jour sera un petit rappel de mes jeunes années ! (Oui je sais je n'ai que 30 ans mais ces derniers temps j'ai plus l'impression d'en avoir 80)

Salade craquante de printemps
Salade craquante de printemps

Partager cet article

Repost0

Soupe de potimarron

Publié le par Violette

Soupe de potimarron

Les premiers beaux jours sont arrivés, bien évidemment j’ai aussitôt jeté mes pulls aux orties et je suis donc bien évidemment malade. Bon je me fais avoir chaque année je sais, mais je ne peux pas m’en empêcher, au premier rayon de soleil, je suis allée changer de couleur de cheveux et je me suis baladée à moitié walp, résultat je suis aujourd’hui en repos, entrain d’écrire cette chronique du fond de mon lit un jour de pluie !

J’ai donc besoin d’un max de vitamines et quoi de mieux que la courge ? En plus j’ai un potimarron qui traîne au fond du frigo, c’est partie pour la soupe !

 

Pour deux personnes, il vous faudra :

1 potimarron

1 oignon

Sel

Poivre

Eau

Muscade

2 cuillères à soupe de ricotta

1 noisette de beurre

 

Peler le potimarron à cru, le couper en deux, ôter les graines, le couper en petit dés, réserver.

Dans une casserole, faire chauffer un peu de beurre, y faire suer l’oignon ciselé, ajouter ensuite les dés de potimarron, les marquer de tout côté, ajouter de l’eau à hauteur, cuire jusqu’à ce que le potimarron soit tendre, le passer dans une passoire, tout en gardant l’eau de cuisson, mixer le potimarron, la ricotta et une pincée de muscade moulue, ajouter un peu d’eau de cuisson, jusqu’à obtention de la consistance désirée. Saler et poivrer, servir bien chaud avec un trait d’huile d’olive.

Bon appétit mes sucres d’orges !

 

Pour la chanson du jour, je retourne aux sources avec Smashing Pumpkins!

Soupe de potimarron

Partager cet article

Repost0

Riz au poireaux

Publié le par Violette

Riz au poireauxRiz au poireaux

En discutant avec beaucoup de mes lecteurs, je me suis rendu compte que beaucoup étaient frustrés parce qu'ils ne pouvaient pas faire certaines des recettes étant mal équipés, donc j'ai décidé de me pencher sur une recette qui n'aurait besoin que d'un seul récipient, voilà donc une petite recette que vous pouvez faire dans un faitout, une grande casserole, une poêle profonde ou une marmite! 4 poireaux 1 mug de riz arborio 2 mugs d'eau 1 bouillon cube de légumes sel poivre 10 cl de crème 25 gr de parmesan (plus selon les goûts) une noisette de beurre 1 oignon haché Dans un faitout, mettre la noisette de beurre à fondre, y jeter les oignons, les faire dorer un peu, ajouter le riz, remuer, lorsque le riz devient translucide, ajouter le bouillon cube, les poireaux coupés en fines rondelles, le sel, le poivre et la moitié de l'eau, remuer de temps en temps, lorsque l'eau a quasiment disparue, rajouter l'eau restante, lorsque celle ci a presque disparu, ajouter la crème et le parmesan, bien remuer et laisser s'évaporer le liquide restant, n'hésitez pas à goûter le riz avant de le crémer pour savoir s'il est presque cuit, s'il est encore trop ferme, ajouter de l'eau petit à petit! Une fois que votre riz a atteint la consistance que vous désirez, sortez le du feu et servez tant que c'est chaud! Bon appétit!

Riz au poireauxRiz au poireaux

Publié dans Légumes, Végétarien

Partager cet article

Repost0

Houmous

Publié le par Violette

Houmous

J'ai malheureusement du abandonner mes photos à la méchante carte sd qui n'a rien voulu entendre alors j'espère que vous pardonnerez de la pauvre qualité des photos des recettes à venir! Voici une petite recette parfait pour l'apéro en attendant !

pour 6 personnes, il vous faudra: 1 boite de croustades ( je les trouve à l'épicerie suédoise à ikea) 1 boite de pois chiche 40 gr de tahini environ 2 petites gousses d'ail le jus d'un citron huile d'olive sel poivre paprika (1/2 cuillère à café environ) Mettre les pois chiche et la moitié des autres ingrédients dans un mixer, mixer, goûter, rectifier l'assaisonnement jusqu'à ce que vous ayez trouvé l'arrangement qui vous convienne, servir très frais dans des croustades! Bon appétit!

HoumousHoumous

Partager cet article

Repost0

Gnocchis sauce au gorgonzola dolce

Publié le par Violette

Gnocchis sauce au gorgonzola dolceGnocchis sauce au gorgonzola dolce

Je vous présente le must en matière de recette de flemmard, samedi soir, j'ai eu l'occasion de discuter avec un ami, qui est célibataire endurci, et qui me disait que lui il ne regardait jamais les blogs dans le genre du mien parce que quand il a faim il faut que ça soit vite prêt et pas compliqué! Voici donc ma réponse, une recette végétarienne, dans laquelle il y a peu d'ingrédients, et dont certains sont optionnels, il vous faudra peu de temps pour la réaliser et le pire c'est que les gens penseront que vous vous êtes donné du mal si vous la faites pour un repas entre amis, vous pouvez aussi varier les plaisir en y ajoutant des lardons ou du canard confit au gratin, ou en rajoutant plus de légumes pour le rendre encore plus gourmand, bref on se retrousse les manches pour cette recettes qui se fait en deux temps et trois mouvements!

Pour 2 personnes, il vous faudra: 400 gr de gnocchis 8 tomates cerises 20 cl de crème 1 paquet de gorgonzola dolce 1 bonne pincée de thym une bonne pincée d'échalotes séchées poivre 1 cuillère à café de sauce soja sucrée (optionnelle) 2 poignées d'emmental râpé Dans une marmite, faire chauffer de l'eau avec du gros sel, faire chauffer le four à 180°. Pendant que l'eau chauffe, dans une casserole mettre les crème, le gorgonzola en cube et faire chauffer à feu moyen, remuer souvent pour faire fondre le fromage, ajouter le thym et les échalotes, mélanger, laisser fondre le fromage à son rythme, dans tout les cas je peux vous assurer que ça mettra peu de temps, ajouter la cuillère de sauce soja sucrée si vous trouvez votre sauce un peu trop salée ou amère à cause du fromage, quand l'eau de la marmite bout, y jeter les gnocchis, couper les tomates en cubes et les épépiner, poivrer la sauce. Lorsque les gnocchis sont tous remontés à la surface, les sortir du feu et les égoutter, arrêter leur cuisson en les passant sous l'eau froide et laisser égoutter sur le bord de l'évier, lorsque la sauce est bien liquide, y mélanger une poignée de râpé, bien mélanger, ajouter les gnocchis et les cubes de tomates cerises, bien mélanger, si vous êtes flemmard vous pouvez vous arrêter là et déguster vos gnocchis à même la casserole au dessus de l'évier, mais si vous êtes du genre à pousser toujours plus loin vous pouvez aussi verser le mélange dans un plat à four et recouvrir de râpé, enfourner le temps que le fromage grille sur le dessus et c'est prêt! Une repas bien chaud, doux, simple et bien gras pour tenir les derniers jours d'hiver qu'il nous reste! Bon appétit !

Gnocchis sauce au gorgonzola dolceGnocchis sauce au gorgonzola dolce

Publié dans Végétarien, Légumes

Partager cet article

Repost0

Tomates rôties

Publié le par Violette

Tomates rôties Tomates rôties

Les beaux jours arrivent mais pour le moment c'est la pluie qui nous tourmente, alors j'ai décidé de faire une petite recette avec des tomates parce qu'elles me font pensé à l'été mais le problème c'est que vu que ça n'est pas la saison donc on oublie direct l'idée d'une salade et on pense à rajouter de la saveur a ces pauvres petites tomates d'hiver donc voilà une recette parfaite, qui est délicieuse avec des pâtes, du riz ou un mélange de céréales, vous pouvez aussi les servir en accompagnement à un barbecue ou avec un poisson blanc: Pour 4 personnes : 20 tomates cocktail Huile d'olive 1 pincée de sel 1 cuillère à café de sucre 1 pincée de poivre 1/2 cuillère à café d'ail semoule 1 cuillère à soupe d'herbes de provence deux branches de thym 1 oignon coupé en tranches grossières Préchauffer votre four à 120°. Dans un plat à four, poser les tranches d'oignons puis toutes les tomates, les arroser d'huile d'olive, saupoudrer de sucre, d'herbes de provence et d'ail semoule, saler et poivrer, enfourner 1h40 à 120°. Vous me remercierez pour la divine odeur qui va envahir votre cuisine, elle est à se pâmer! Bon appétit!

Tomates rôties Tomates rôties

Publié dans Végétarien, Légumes

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>