750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

legumes

Paella

Publié le par Violette

Paella

Une fois n'est pas coutume, je vais tricher, en effet cet article sera illustré par une photo d'une Paella que j'ai aidé à finir mais qui n'est pas mon oeuvre, c'est celle de Laurence, mais je vais vous donner ma recette à moi de la paella avec cette photo, donc c'est de la triche mais j'assume totalement car celle qui est là est tellement jolie qu'il serait dommage de ne pas en faire profiter tout le monde! (Laurence je fais profiter de tes oeuvres) et maintenant que vous avez tous la bave aux lèvres je vais vous parler un peu de l'origine de la paella, "la riziculture est très ancienne en Espagne et ses premières implantations précédaient peut être l’arrivée des Arabes* au VIIIe siècle.
Mais la théorie la plus répandue soutient qu’elle commence plutôt avec l’invasion Maure, dans les années 711-732. Les Arabes qui conquirent Valence, au VIII ème siècle, ignoraient alors ce qu’était le riz*. C’est une des découvertes qu’ils feront en Irak plus tard et qu’ils ont importé à Valencia durant leur occupation.
Quoi qu’il en soit, le riz ne paraît guère avoir été cultivé avant 1200**, dans la grande zone rizicole de Valencia.
La riziculture s’est surtout développée après la Reconquête chrétienne (XIII siècle), ce qui explique que les mots du vocabulaire culinaire à base de riz ne sont pas arabes. Et encore moins la Paella qui est une façon de cuisiner le riz qui date du 19ème siècle.
XIIIème
Jacques le Conquérant libère Valencia en 1238, le riz est déjà présent et il est cultivé autour d’une lagune aux portes de la cité. Celle-ci, en arrière du cordon littoral, va être comblée par les paysans et transformée en grande partie en rizière.
Cet énorme travail humain a donné naissance aux 20.000 hectares de rizières de l’Albufera, le mot signifie étang en arabe.
Le roi Jacques 1er dictera très vite des lois pour limiter la culture du riz autour de la Albufera et éloigner les risques de paludisme des portes de la ville. Cela semble impliquer pour la riziculture un certain cachet de nouveauté.
Il devient alors de coutume de préparer des plats à base de riz dans des plats en terre durant les fêtes de famille et religieuse. Ces rituels avaient un caractère traditionnel et symbolique très fort.
C’est à cette période que le riz rencontre un très grand succès dans la ville, il représentait un commerce excessivement rentable.
XIIIème au XIXème
Au fils des ans le riz devient l’aliment de base des Valenciens.
Autour des rizières ou il est cultivé, on y ajoute des produits de la lagune : anguilles et poissons.
Dans les terres aux alentours, légumes, charcuterie et viandes.
Mais pendant cette période, on le cuisine dans un plat en terre, en bouillon sur le feu ou sec au four, mais essentiellement à la maison.
C’est au début du XVIe siècle que l’on trouve le 1er témoignage écrit de l’utilisation de safran avec du riz.
Rupert de Nola, un cuisinier de cour, écrit dans un livre de recette qu’il utilise pour donner une belle couleur jaune orangée à l’un de ses plats à base de riz. Son nom : « Arròs en cassola al forn » que l’on peut traduire par : Casserole de riz au four.
Il y a de fortes chances que ce soit l’ancêtre du riz au four, surement le riz le plus populaire à Valencia.
XIXème
C’est au environ de ce siècle que les Valenciens inventèrent la Paella telle qu’on la connaît aujourd’hui.
Deux événements majeurs sont à l’origine de sa création :
L'industrialisation
Avec son arrivée, les plats en acier sont plus abordable pour la grande majorité des Valenciens.
Et grâce à l’invention de cette poêle sans manche mais avec des poignées de chaque coté, il devient plus facile pour les paysans de transporter sans risque de casser son matériel (plat en terre jusque-là), de quoi cuisiner à midi un riz sec dans les champs.
Les changements sociaux du XVIII et XIX siècle.
La vie devient plus active et le niveau de vie augmente. A cette époque les Valenciens y ajoutent les légumes que donnait la riche région de la « huerta » avec des escargots et les jours de fêtes, ils purent se permettre de rajouter du poulet, un lapin ou un canard, élevé pendant des mois avec soin.
La bourgeoisie Valencienne qui préfère les plats de riz fins adopte cette nouvelle façon de cuisiner.
Ce plat de riz, cuisiné les dimanches ou les jours de fêtes religieuses spécifiques et dans cette poêle sans manche, devient typique de la région de Valencia et s’appelle alors « Paella ».
C’est au fur et à mesure de son expansion en dehors de ses frontières qu’il prend sa dénomination « Paella Valenciana » du plat dans lequel on le cuisine la « paella » et de sa région d’origine « Valencia »" (source : http://www.la-bible-de-la-paella.fr/la-paella-authentique/histoire/)


Pour 6 personnes, il vous faudra:


6 cuisses de poulet
du fond de volaille
1 oignon
500 gr de tomates coupées en dès
1 poivron rouge
1 poivron vert
1 poivron jaune
250 gr de petit pois
1 kg de moules
huile d'olive
400 gr de riz rond à paella
12 gambas
200 gr de calamars frais en lanières
150 gr de chorizo fort en rondelles
3 dosettes de safran
sel
poivre
3 citrons
thym



Eplucher l'oignon et le couper en tranches fines, nettoyer les poivrons et les couper en tranches fines. Dans un plat à paella, faire suer l'oignon dans un peu d'huile d'olive, quand ils sont translucides, ajouter les lanières de poivrons, dans une poêle à part, faire revenir les tranches de chorizo sur les deux faces et les égoutter pour enlever le plus gros du gras, ajouter les tomates avec les poivrons et remuer, pendant ce temps mettre les cuisses de poulet dans un plat à four, y mettre un filet d'huile d'olive par dessus, saler, poivrer et parsemer de thym, enfourner pour 30 à 45 minutes à 200° (si le poulet commence à noircir à un moment, couvrir le plat de papier d'alu.) ajouter le riz dans les légumes, mélanger, mettre une louche de fond de volaille, ajouter les petit pois, les moules, les gambas, le safran, saler et poivrer, ajouter les calamars, laisser cuire à feu très doux, en ajoutant du fond de volaille chaque fois que le riz a bu la précédente louche, cuire tout doucement recouvert d'aluminium, une fois que le riz est cuit votre paella est prête, servir bien chaude avec le poulet et les rondelles de chorizo que vous aurez ajouter 5 minutes avant la fin de la cuisson.
Bon appétit!

Paella

Publié dans Poissons, Viandes, Porc, Poulet, Légumes

Partager cet article
Repost0

Emincé de dinde aux champignons

Publié le par Violette

Emincé de dinde aux champignons

Encore un soir de flemmingite aigue, je veux un repas rapide, voir instantané, alors j'enclenche le cuiseur à riz et je vais faire un petit truc à servir avec.


Pour 4 personnes, il vous faudra:


600 gr de dinde émincées
2 échalotes coupées en cubes
400 gr de champignons de Paris frais, épluchés et nettoyés
20 cl de crème liquide
10 cl de vin blanc
1 cube de bouillon de légumes
poivre
une feuille de laurier
1 pincée de genièvre moulu
1 noisette de beurre


Dans une poêle, mettre une noisette de beurre, une fois que la poêle est chaude y ajouter les morceaux de dinde, les faire dorer, une fois qu'ils sont bien dorés, les retirer du feu et réserver, ajouter les échalotes coupées dans la poêle et bien mélanger pour décoller les sucs de cuisson, quand les échalotes sont fondues, ajouter le vin, le laurier, le genièvre, le bouillon cube, poivrer, bien mélanger, laisser réduire de moitié, ajouter la crème et les champignons, laisser cuire quelques minutes sur feu très doux, ajouter la dinde et laisser finir de cuire 5 minutes de plus, servir bien chaud!
Bon appétit!!

Publié dans Volailles, Dinde, Légumes

Partager cet article
Repost0

Pigeons aux petit pois

Publié le par Violette

Pigeons aux petit pois

Pour la fête des mères, j'ai décidé de faire un petit repas spécial pour que ma maman se casse le ventre vu qu'elle était toute malade, j'ai décidé de lui faire un petit plat plain de vitamines et qui change un petit peu, je me suis penchée sur les cuisines du monde mais je suis bien vite revenue à une cuisine plus traditionnelle, avec un plat bien français, le pigeon aux petits pois!




Pour 4 personnes, il vous faudra:


2 beaux pigeons
1 bonne noisette de beurre
4 coeurs d'artichaut
4 carottes fanes
1 coeur de laitue
700 gr de petit pois
700 gr de pois mange tout
4 pommes de terre nouvelles
1 cuillère à café de fond de volaille
thym
2 feuilles de laurier
2 verres d'eau
2 oignons nouveaux
200 gr de lardons fumé
poivre
sel
1 gousse d'ail haché


Dans une marmite, faire revenir l'oignon nouveau haché avec l'ail, ajouter les lardons et les faire bien dorer, ajouter les pommes de terre en tronçons bien nettoyées, les coeurs d'artichaut et les carottes fanes juste grattées, faire revenir le tout 8 à 10 minutes sur feu doux/moyen, ajouter ensuite le coeur de laitue, les petit pois, les pois mange tout, saler et poivrer, ajouter l'eau, le fond de volaille, mélanger, couvrir et faire cuire à petit feu 15 minutes, goûter, mélanger. Dans une poêle, mettre une noisette de beurre et mettre vos pigeons à dorer sur chaque faces, les retourner régulièrement ils doivent être dorés mais pas brûlés. Une fois qu'ils sont dorés, les transvaser avec les légumes ainsi que leur jus et leur sucs de cuisson, continuer la cuisson 10 minutes, les petit pois doivent être tendres, les pigeons juste à peine rosés à l'intérieur, servir bien chaud, avec les légumes!
Bon appétit!

Publié dans Volailles, Légumes, Gibier

Partager cet article
Repost0

Légumes farcis au chorizo

Publié le par Violette

Légumes farcis au chorizo

Dès que les beaux jours reviennent, les légumes farcis aussi, c'est génial à faire et en plus ça se congèle bien, donc on peut en faire pour cet hiver, le souci c'est que tout les gens que je connais ont une recette de farce (qui est très bonne hein) mais n'en change jamais, et moi vous vous en doutez je ne peux pas faire ça, il me faut de la nouveauté, donc me voilà entrain de chiner dans mon supermarché, qu'est ce que je vais bien pouvoir mettre dans mes farcis? Et bien voilà le résultat de mes recherches, mes testeurs ont tous approuvé!

Pour 4 personnes, il vous faudra:

4 petites courgettes
4 tomates
4 champignons
1 chorizo
1 boite de concentré de tomate
800 gr de chair à saucisse
1 oignon haché
1 gousse d'ail haché
6 cuillère à soupe de chapelure
2 oeufs
poivre
thym




Préchauffer le four à 180°. Laver les tomates, couper les chapeaux, épépiner l'intérieur, creuser la chair (que vous réservez pour la farce), mettre les tomates vides dans un plat à four huilé, laver les courgettes, les couper ( je vous laisse choisir chacun sa façon, moi je fais des bateaux) les épépiner, puis les creuser et garder la chair pour la farce, éplucher les champignons, couper les pieds et les réserver, poser vos légumes creusés dans votre plat à four, couper les chairs des légumes en petits morceaux et les mettre dans un saladier, dans une poêle, mettre un peu d'huile et faire revenir l'ail et l'oignon haché, une fois qu'ils sont bien dorés les ajouter dans le saladier, ajouter ensuite la chair a saucisse et le chorizo coupés en dès très fin, ajouter le thym, le concentré de tomate, la chapelure et les oeufs, bien mélanger à la main pour avoir une pâte homogène. Poivrer, mélanger et remplir les légumes avec cette farce, les enfourner 25 à 30 minutes, une fois qu'ils sont bien cuit, les servir bien chaud, ils sont parfumés et délicieux, ensuite à vous de choisir si vous désirez utiliser un chorizo fort ou doux selon vos goûts!
Bon appétit!

Publié dans Légumes, Viandes, Porc

Partager cet article
Repost0

flan de courgette

Publié le par Violette

flan de courgette

Vous l'attendiez tous, le fameux, l'unique flan de courgettes, le plat de l'été, il accompagnera avec joie vos barbecues, vos salades et vos repas estivaux, alors n'hésitez plus! Et Faustine, j'espère que ma version t'aidera à réussir les tiens !

Pour 4 personnes, il vous faudra:

400 gr de courgettes coupées en petits cubes avec la peau

3 cuillères à soupe d'huile d'olive

1 gousse d'ail

4 cuillère à soupe de basilic frais haché

2 oeufs + 2 jaunes d'oeufs

25 cl de crème fraîche

15 cl de lait

1 pincée de muscade rapée

sel et poivre

1 oignon haché

Mettre un peu d'huile dans une poêle, et faire revenir l'oignon, ajouter les courgettes, les faire bien dorer, saler et poivrer, pendant qu'elles cuisent, hacher finement votre basilic. Dans un saladier mettre les deux oeufs et les deux jaunes, ajouter la crème, le lait, la muscade, saler, poivrer et fouetter pour obtenir un appareil homogène, y ajouter le basilic haché, puis les courgettes et les oignons, mélanger, verser cette préparation dans un plat à four huilé, poser ce plat à four dans une autre plat à four plus grand a moitié rempli d'eau pour faire une cuisson au bain marie, cuire à 180° entre 30 et 45 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d'une couteau, s'il ressort propre c'est cuit, si vous ne pouvez pas faire une cuisson au bain marie, cuire les flans à 150° pendant 45 minutes minimum, vous pouvez le déguster chaud ou froid accompagné d'un coulis de tomate au basilic!

Bon appétit!

Partager cet article
Repost0

Duo de poisson à la dijonnaise et son méli mélo de couleurs

Publié le par Violette

Duo de poisson à la dijonnaise et son méli mélo de couleurs

Je garde un souvenir heureux de mes voyage en Bourgogne et à Dijon, je m'y suis fait des amis géniaux et j'y ai découvert des endroits superbes, et j'avais envie de faire une petite recette pour leur dire que je pensais à eux, alors voilà ma tantine tu en as peut être marre de la moutarde et je t'en remet une couche!


Pour 4 personnes, il vous faudra:


2 pavés de saumon
2 pavés de colin
1 courgette
2 grosses carottes
320 gr de pâtes à l'encre de seiche
30 cl de vin blanc
40 cl de crème liquide
2 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne
une cuillère à café d'estragon haché
sel
poivre
1 feuille de laurier
1 cuillère à café de fumé de poisson
2 échalotes cisaillées
2 noisettes de beurre


En premier, nous allons préparer la sauce du poisson, Dans une sauteuse, mettre une noisette de beurre, faire revenir les échalotes cisaillées à feu moyen, les faire bien dorer, puis ajouter la moutarde, le laurier, le sel et le poivre, mélanger, déglacer ensuite au vin blanc et ajouter le fumet de poisson, bien mélanger et décoller les sucs de cuisson au fond de la poêle, une fois le mélange réduit de moitié, ajouter la crème, mélanger, ajouter l'estragon et sortir du feu en mélangeant, réserver dans un coin. Laver la courgette et les carottes, les éplucher et ensuite faire de longues lanières avec un économe, réserver, mettre une grande marmite d'eau à bouillir avec du gros sel. Une fois que l'eau bout, y jeter les pâtes à l'encre de seiche, laisser cuire et y ajouter les tagliatelles de légumes 5 minutes avant la fin de la cuisson des pâtes, une fois les pâtes cuites, verser le tout dans une passoire, réserver, faire fondre une noisette de beurre dans une poêle et faire revenir le poisson coupé en cubes, une fois les cubes presque cuit les plonger dans la sauce, mélanger et faire réchauffer un peu si besoin, servir la sauce et le poisson sur un lit de mélange pâtes/tagliatelles de légumes.
Bon appétit!

Publié dans Poissons, Légumes

Partager cet article
Repost0

Ragoût d'agneau aux petits légumes de printemps

Publié le par Violette

Ragoût d'agneau aux petits légumes de printemps

J'adore les légumes frais, en particulier les légumes de printemps, ils sont tout doux, tout frais et aujourd'hui j'ai vécut une expérience que je suis chanceuse d'avoir pu tenter, j'ai ceuillit mes légumes avant de les cuisiner, plus frais c'est juste impossible, je me suis faufilée dans les raies de petit pois et j'ai ceuilli ma pitance, classe non?J'ai donc pillé le jardin de mon papa, j'ai pris tout plein de légumes et me voilà entrain de préparer un bon petit plat plein de vitamines!


Pour 4 personnes, il vous faudra:


1 kg de morceaux d'agneau (collier)
4 carottes fanes
300 gr de petit pois frais écossé
100 gr de féves fraîches écossées
200 gr de pois mangetout
1 coeur de laitue
1 oignon
4 pommes de terre nouvelle
50 gr de lardons fumés
1 cuillère à soupe d'huile
1 cube de bouillon de volaille
un bouquet garni


Dans une cocotte, mettre un fond d'huile, faire dorer les morceaux d'agneau, de tout les côtés, sortir du feu, réserver, dans la même cootte jeter les lardons et l'oignon haché, les faire revenir, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés, ajouter les pommes de terre, laisser dorer, ajouter la laitue, laisser suer un peu puis ajouter les carottes, les petit pois, les féves, les pois mangetout, émietter le bouillon cube et ajouter le bouquet garni, mélanger, couvrir et laisser cuire à petit feu pendant 15 à 30 minutes selon vos légumes, ajouter l'agneau dix minutes avant la fin de la cuisson, mélanger, quand vos pommes de terre et vos petit pois sont tendres, c'est prêt!
Bon appétit!

Publié dans Légumes, Viandes, Agneau

Partager cet article
Repost0

Lasagnes végétarienne aux légumes du soleil

Publié le par Violette

Lasagnes végétarienne aux légumes du soleil

Je l'ai déjà dit et je le maintiens, j'adore faire des lasagnes lorsque je reçois, c'est tellement plus simple de préparer un plat et de n'avoir plus qu'à le réchauffer quand on prends l'apéro avec les copains, c'est plus agréable que je rester bloquer en cuisine pendant que les copains trinquent allègrement et qu'ils vous vident votre bar! Alors lasagnons mes bons, aujourd'hui on va changer et on va faire une recette pleines de vitamines et de légumes qui sentent bon le soleil!


Pour 5 personnes il vous faudra:


2 courgettes
2 tomates
1 poivron rouge
1 poivron vert
1 aubergine
1 oignon
1 gousse d'ail
250 gr de tomates concassées
sel
poivre
huile d'olive
pâte à lasagnes
1 cuillère à soupe d'herbes de Provence
1 feuille de laurier
1 pot de Cancaillote (à l'ail pour moi)
1 cuillère à café de basilic
fromage rapé


Hacher l'oignon, réserver, couper les courgettes, les poivrons, les tomates et l'aubergine en dés (vous n'êtes pas obligé de les éplucher), réserver. Dans une marmite, mettre un peu d'huile d'olive et faire revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il soit bien caramélisé, ajouter ensuite l'ail, les poivrons, l'aubergine et la courgette, mélanger, ajouter le laurier et les herbes de Provence, mélanger, lorsque les légumes commencent à dorer, ajouter les cubes de tomate et la boite de tomate concassée, ajouter une cuillère à soupe de concentré de tomate, mélanger, laisser cuire à feu moyen 15 minutes en remuant de temps en temps. Réchauffer un peu le pot de Cancaillote pour qu'elle devienne liquide, y ajouter le basilic sec et une pincée de poivre. Huiler un plat à four, mettre un fond de fromage rapé, placer les feuilles de lasagnes, faire un couche de légumes cuit, parsemer de rapé, poser une nouvelle couche de feuilles de lasagnes, recouvrir de légumes et d'une couche de rapé, ainsi de suite jusqu'à épuisement du mélange de légumes, faire une dernière couche de feuilles de lasagnes et la recouvrir de Cancaillote fondue, mettre un peu de fromage rapé par dessus, enfourner à 200° pendant 30 à 45 minutes, servir bien chaud!
Bon appétit!

Publié dans Légumes, Végétarien

Partager cet article
Repost0

Tomates farcies à la polenta

Publié le par Violette

Tomates farcies à la polenta

En tant que bonne provençale, dès que les beaux jours pointent leur nez, je commence déjà à me faire des farcis pour les congeler pour cet hiver, j'ai différentes recettes, dont beaucoup à base de viande, mais celle que je vais vous partager aujourd'hui est totalement végétarienne, elle est très sympa pour accompagner un barbecue ou en plat unique, et elle est parfaite pour un petit plat à réchauffer un soir où l'on a pas envie de cuisiner!


Pour 4 tomates, il vous faudra:


4 grosses tomates
1/2 oignon coupé très fin
sel
poivre
35 gr de polenta précuite
15 cl de lait
1 cuillère à soupe de parmesan
1 bonne pincée de romarin
1 cuillère à café de pignons
huile d'olive
1 pincée d'ail semoule




Préchauffer le four à 180°. Couper les chapeaux des tomates, épépiner les et les évider en gardant la chair de côté. Dans une poêle, faire revenir le demi-oignon haché dans un peu d'huile d'olive, une fois qu'il est bien caramélisé, réserver. Faire bouillir le lait avec l'ail, le romarin, le sel et le poivre, ajouter la polenta et remuer jusqu'à absorption totale du lait. Retirer du feu, ajouter les oignons caramélisés, la chair de tomate coupée en petits morceaux, le parmesan et les pignons concassés, ajouter un filet d'huile d'olive très fin et mélanger bien. Remplir les tomates avec la farce, mettre le chapeau et les déposer dans un plat à gratin. Faire cuire 20 minutes à 180°.
Bon appétit!

Publié dans Végétarien, Légumes

Partager cet article
Repost0

Pommes de terre grenaille rôties aux herbes

Publié le par Violette

Pommes de terre grenaille rôties aux herbes

Aujourd'hui, c'est repas de famille, on a fait rôtir lentement un bon poulet mais que manger avec ? je cherche un peu dans le placard, un peu dans le congel, et Ô horreur rien ne me fait envie, misère, nous voilà mal parti et puis d'un coup l'illumination! J'ai acheté des pommes de terre grenailles cette semaine et elles attendent sagement dans leur sachet! Les pommes de terre grenailles ne sont pas une variété de pommes de terre mais un calibre c'est à dire que chaque pommes de terre font moins de 35mm. La peau est très fine, ce qui permet de ne pas avoir à les éplucher et elles possèdent un léger goût sucré, en gros elles sont parfaites pour les rôtir au four! Et devinez quoi? C'est exactement ce que je vais faire! Alors à table mes amis, préparons nos belles pépites de saveurs!


Pour 4 personnes, il vous faudra:


400 à 500 gr de pommes de terre grenaille
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe d'herbe de Provence
1/2 cuillère à café d'ail semoule
1/2 cuillère à café d'oignon séché
1 bonne pincée de sel
1 bonne pincée de poivre




Laver et essuyer les pommes de terre, leur laisser la peau, dans un grand plat à four, verser l'huile, les herbes, le sel, le poivre, l'ail et l'oignon, mélanger. Verser les pommes de terre dans le plat et bien mélanger, enfourner à 180° pendant une bonne heure, mélanger régulièrement, si vous trouvez que vos pommes de terres brunissent trop vite, mettre de l'alu au dessus du plat afin d'éviter qu'elles noircissent, au bout d'une heure vérifier la cuisson en piquant une pomme de terre avec une fourchette, si vous pouvez la traverser sans souci, c'est prêt!
Bon appétit!

Publié dans Légumes, Végétarien

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 > >>