750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

legumes

Blancs de seiche au Curry vert thaï

Publié le par Violette

Blancs de seiche au Curry vert thaï

"Sawat die" à vous, aujourd'hui, je me sens pousser des ailes, j'ai envie de voyager, malheureusement la situation fait que ça n'est pas possible alors je vais faire voyager mes papilles avec un petit plat d'inspiration thaï, calamars au curry vert thaï, ce mélange d'épices (curry) est composé d'échalote, ail, gingembre, citronnelle, feuilles de citronnier, piments verts, poivrons verts, citron vert, coriandre et cumin, autant vous dire qu'il est plein de saveurs et délicieusement relevé! Pour 4 personnes, il vous faudra:

750 gr de blancs de seiche nettoyés 2 cuillères à soupe d'huile de sésame grillé 1 cuillère à café de jus de citron vert 1 cuillère à café de zestes de citron vert 1 cuillère à soupe de sauce soja sucrée un bouquet de coriandre 400 à 600 gr de mélange de légumes vapeurs de votre choix (moi : brocolis, petit pois, pois mange tout)

Avec un couteau bien aiguisé, tracer des lignes en diagonales sur les blancs de seiche et recommencer dans l'autre sens, faites attention de pas traverser vous voulez juste faire des croisillons pour la décoration et une cuisson homogène. Réserver. Cuire vos légumes à la vapeur, ils doivent rester croquants donc ne pas les oublier ! Faites chauffer l'huile dans un wok, y faire sauter la pâte de curry en remuant, ajouter les blancs et faire revenir pendant 1 minute, ajouter les zestes et le jus du citron vert, la sauce soja sucrée, et les légumes, mélanger quelques secondes ajouter le lait de coco attendre encore quelques secondes et tadam, les blancs sont très rapides à cuire donc il faut bien préparer ses ingrédient avant! Servir dans un bol avec du riz et saupoudrer le tout de coriandre hachée, fraîche! Bon appétit!

Publié dans Poissons, Légumes

Partager cet article
Repost0

Aubergines à la parmesane

Publié le par Violette

Aubergines à la parmesane

Aujourd'hui, j'ai décidé de me pencher sur un légume que nous n'avons pas vu souvent sur mon blog: l'aubergine, je dois l'avouer je suis loin d'avoir une passion dévorante pour ce légume, je crois que quelque chose dans la texture me gêne un peu, mais c'est pas pour autant que je dois en priver mes amis, donc samedi soir pour notre petit repas avant d'aller regarder des étoiles, je leur ai fait un bon petit plat d'aubergines à la parmesane, c'est un plat classique de la cuisine italienne, il a l'avantage d'être végétarien, rapide, simple et consistant, pour vraiment apprécier ce plat il faut savoir bien choisir ses aubergines, donc voici quelques astuces pour choisir les meilleures aubergines : il faut se fier à l'apparence, elle doit être ferme sous les doigts, sa peau doit être lisse et brillante, la couleur uniforme et sans tache et la collerette doit encore être bien verte, il est préférable de choisir des petites ou des moyennes car la chair de l'aubergine sera plus dense ce qui permettra une cuisson homogène. Vous pouvez conserver une aubergine facilement 5 jours dans votre frigo donc il ne faut pas hésiter à faire ce genre de plat lorsque vous attendez des invités car vous pouvez faire vos courses à l'avance. Pour 4 personnes, il vous faudra: 750 gr d'aubergines 600 gr de tomates mûres (ou de tomates concassées, personnellement je fais moitié/moitié) 1 oignon une gousse d'ail 1 pincée d'origan 1 cuillère à soupe de basilic haché 100 gr de parmesan rapé 1 cuillère à café de sucre (si vous utilisez que des tomates concassées) sel poivre huile d'olive Préchauffer le four à 200°. Laver les aubergines, couper le pédoncule et les couper en tranches d'un centimètre d'épaisseur, les poser sur une plaque à four, les badigeonner d'huile d'olive, les enfourner 10 à 15 minutes, lorsqu'elles sont dorées, les retourner et les laisser encore 10 minutes, les sortir du four, réserver. Dans une poêle, faire revenir l'oignon ciselé dans un peu d'huile d'olive, une fois l'oignon doré, ajouter la gousse d'ail entière, les tomates coupées en cubes, faire revenir un peu, ajouter le basilic, l'origan, saler, poivrer, laisser réduire. Si vous utilisez des tomates concassées ajouter les au même moment que les tomates avec le sucre, une fois la sauce bien réduite et moins liquide, prendre un plat à four, le huiler, mettre un couche d'aubergine au fond du plat, puis une fine couche de sauce tomate, et enfin une couche de parmesan, faire ainsi de suite jusqu'à ce que vous n'ayez plus d'ingrédients, finir par une couche de parmesan, enfourner 30 minutes à 190°. Dégustez bien chaud! Bon appétit!

Publié dans Végétarien, Légumes

Partager cet article
Repost0

Gratin de courge Butternut

Publié le par Violette

Gratin de courge Butternut

La courge Butternut (ou courge Doubeurre en français) est ma courge préféré, elle a un goût exceptionel et elle est plus simple à épluché que les autres! De plus elle a une texture proche de la pomme de terre ce qui la rends idéale pour les gratins ou les purées! Pour 3, il vous faudra : 1 belle courge butternut 100 gr de lardons (optionnel) 1 noisette de beurre 1 gros oignon 1 cuillère à café rase de muscade (moins si vous n'êtes pas fan) sel poivre 100 gr de fromage rapé 25 cl de crème liquide Couper la courge butternut en deux dans le sens de la longueur puis retirer les graines à l’aide d’une cuillère. Peler la courge puis coupez-la en cubes de 3 cm. Hacher l'oignon. Dans une sauteuse, mettre la noix de beurre, faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils commencent à être translucide et ajouter les cube de courge, faire revenir 2 ou 3 minutes, ajouter un verre d'eau et laisser mijoter jusqu'à ce que la courge s'écrase quand vous appuyez dessus avec une fourchette, récupérer la courges et les oignons avec un écumoir et les transvaser dans votre plat à gratin, faire revenir les lardons dans une poêle pendant la cuisson de la courge si vous désirez en mettre. Dans le plat, ajouter la crème, le sel , le poivre, la muscade et une poignée de fromage rapé, bien mélanger, ajouter les lardons et leur jus, mélanger à nouveau. Lisser le dessus du mélange et mettre une bonne couche de fromage rapé sur le dessus. Enfourner 15 à 30mns au four à 180°. Bon appétit!

Gratin de courge Butternut

Publié dans Légumes

Partager cet article
Repost0

Aiguillettes de poulet sauce estragon et leurs courgettes aux herbes

Publié le par Violette

Aiguillettes de poulet sauce estragon et leurs courgettes aux herbes

Un ami qui passe à l'improviste? Voilà une petite recette gourmande et vite fait avec des ingrédients facile à trouver dans notre frigo ou dans notre congélateur! C'est vite fait, savoureux et en plus ça épate à tout les coups! Pour deux personnes, il vous faudra: Pour les courgettes: 2 courgettes 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 cuillère à café d'estragon 1 cuillère à café de basilic 1/2 cuillère d'ail semoule sel Poivre Pour les aiguillettes de poulet: 250 gr d'aiguillettes de poulet 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 cuillère à café d'estragon 3 cuillère à soupe d'eau tiède poivre Pour la sauce estragon: 1 oignon haché 1 2 cuillère à soupe d'estragon 1 cube de bouillon de volaille 20 cl de crème fraîche 20 cl de vin blanc sec 20 cl d'eau chaude sel et poivre 1 cuillère à soupe de Maïzena 1 cuillère à soupe d'huile d'olive Commençons par le poulet, dans une poêle, mettre l'huile et faire revenir le poulet pour le faire dorer un peu, une fois qu'il est bien dorer, mettre les aiguillettes dans un plat à four avec l'estragon, le poivre, le jus et l'eau, finir la cuisson à 170° pendant environ 15mns, votre poulet sera tendre et moelleux, ça évitera de devoir mettre trop d'huile et surtout qu'il soit trop sec. Pour la sauce, mettre l'huile à chauffer dans une casserole, y faire revenir l'oignon haché jusqu'à ce qu'il soit devenu translucide, mettre la maïzena, et retourner sans discontinuer pendant 30 secondes, mouiller avec l'eau et le vin, ajouter le cube de volaille émietté et la moitié de l'estragon, saler et poivrer et laisser mijoter à feu doux pendant environ 30mns en mélangeant de temps en temps. Ajouter la crème et le reste d'estragon, mélanger et laisser réduire à feu doux encore 10 minutes. Servir chaud! Pour les courgettes,bien les laver, couper les deux extrémités des courgettes et éplucher une bande sur deux, couper des rondelles ni trop fines, ni trop grosses (un peu moins d'1 centimètre), dans une poêle, faire chauffer l'huile, y déposer les courgettes et parsemer les herbes par dessus, saler et poivrer, faites les revenir comme vous le souhaitez, je ne vous donnerai pas de temps de cuisson parce perso je préfère les courgettes encore un peu croquante alors que certains les préfère bien cuites... Bon appétit!

Aiguillettes de poulet sauce estragon et leurs courgettes aux herbes

Publié dans Volailles, Légumes

Partager cet article
Repost0

Epinards à l'asiatique

Publié le par Violette

Epinards à l'asiatique

Je suis tombée sur des épinards frais en faisant les courses et ça, ça fait plaisir, parce que c'est bon les épinards et puis on peut les faire de milles façons même si les gens ne réussiront souvent à vous citer que trois recettes : à la florentine, à la crème et dans les lasagnes! Mais certains sont comme moi et savent que ce petit légume est plein de bonnes choses pour notre corps et le font à toutes les manières possibles et imaginables, c'est plein de fer, de vitamines, de minéraux et d'anti-oxydants, comme quoi Popeye avait raison de s'en bourrer! Alors voilà une petite recette faites en 5mns qui changera de nos épinards plein de crème et ravira nos petites papilles! Pour deux personnes, il vous faudra: 1 cuillère à soupe d'huile de graines de sésame noir 1 cuillère à soupe de graines de sésame (facultatif) 2 gousses d'ail finement hachée 1 cuillère à café d'oignons grillés déshydratés 1 pincée de saté 1 ou 2 cuillères à café de gingembre selon les gouts 300 gr d'épinards frais ( ça réduit énormément) 2 cuillère à café de vinaigre de riz 2 cuillère à café de sauce soja sucrée Dans un wok, mettre l'huile de graines de sésame noir, l'ail haché, les graines de sésames (si vous décidez d'en mettre) et le gingembre, les faire revenir trente secondes sans cesser de remuer, puis mettre les feuilles d'épinards (soit entières, soit grossièrement découpées), les oignons grillés et déshydratés, remuer sans arrêt pendant 2 minutes puis retirer du feu, on ne veut pas des épinards archi cuit, mais plutôt de belles feuilles encore bien vertes, à peine flétries par la cuisson! Une fois hors feu, ajouter le vinaigre de riz, la sauce soja et la pincée de saté! Servir chaud! Bon appétit!

Publié dans Légumes

Partager cet article
Repost0

Pâtes à la crème de noix

Publié le par Violette

Pâtes à la crème de noix

Quand j'étais petite, on allait souvent l'été dans notre famille en Italie, on allait à Fénis, un petit village entouré de montagne et j'ai un merveilleux souvenir de la cuisine de là bas, les petits détails comme le chocolat avec les noisettes entière que ma tante Giovanina me glissait dans la main quand mes parents avaient le dos tourné ou les visites de la cave de mon oncle Lino ( ceux qui n'ont jamais goûté un alcool fait à l'alambic ne savent pas leur chance!). Un plat qui m'a vraiment marqué là bas est un plat tout simple, les pâtes à la crème de noix, c'est ma tante Orietta qui nous en faisait et j'ai cherché pendant des années cette recette car elle était juste sublime! Après des années pour trouver le bon dosage voilà ma version: Pour 4 personnes, il vous faudra: 400 gr de pâtes 100 gr de cerneaux de noix 10 cl de crème liquide 50 gr de parmesan 50 gr de beurre fondu 3 bonnes pincées de muscade poivre Dans un mixeur, mettre les noix, la crème, le parmesan, le beurre fondu, la muscade et le poivre. Mixer jusqu'à l'obtention d'une crème plus ou moins homogène si vous aimez qu'il y est des morceaux ou si vous voulez une crème lisse. Faites cuire vos pâtes comme indiquée sur le paquet. Faites chauffez la crème de noix à feux très doux pour que le parmesan s'assimile bien aux noix, ajoutez les pâtes et mélangez bien pour qu'elles soient bien nappées. Servez et dégustez. Bon appétit! Je les ai servi ici avec du poulet rôti coupé en tranches très fine, c'était délicieux!

Pâtes à la crème de noix

Publié dans Légumes

Partager cet article
Repost0

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

Publié le par Violette

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

LOui, oui je sais, j'entends déjà les hurlements d'horreur de la plupart d'entre vous, mais franchement moi j'adore ça et ceux qui n'ont jamais essayer je leur conseille, les chou de bruxelle frais c'est génial, c'est fort certes mais je ne vais pas cacher que j'adore ça et que j'espère à travers cette recette donner envie aux gens d'en manger car c'est un légume souvent méprisé et sous estimé, alors que la plupart des gens qui le critiquent n'ont jamais goûté ou juste n'en ont pas mangé depuis la cantine de l'école ! Alors on se prends par la main et on essaie! Pour 4 personnes, il vous faudra :

1 kg de choux de Bruxelles frais ou 800 g de choux de Bruxelles surgelés 3 saucisses de Toulouse 1 bouquet garni Poivre 4 carottes 1 oignon 1 feuille de laurier du thym Pour commencer, il vous faudra nettoyer les choux de bruxelle : Ôter les feuilles flétries, couper la partie du pied qui dépasse et rincer les choux sous l'eau. Mettre une grande marmite d'eau à chauffer avec le bouquet garni. Pendant ce temps, éplucher et couper les carottes en tronçons, et l'oignon en dès, couper la saucisse en petits bouts de taille équivalente. Quand la marmitte d'eau bout, blanchir les chou de bruxelles en les jetant dans la marmitte d'eau bouillant et les y laisser 5mns. Les sortir du feu, garder un verre de l'eau dans laquelle a cuit les choux et vider le reste, passer les choux sous l'eau froide pour arrêter la cuisson. Pands la coccotte, faire revenir l'oignon et les carottes dans un peu de beurre avec du thym, une feuille de laurier et du poivre. Une fois que les oignons commencent à fondre ajouter les choux, la saucisse et le verre de bouillon, faire cuire à feu doux jusqu'à ce que les choux soient complétement tendres. Bon appétit!

Choux de Bruxelle à la saucisse de Toulouse

Publié dans Légumes, Viandes

Partager cet article
Repost0

Daube provençale et sa polenta

Publié le par Violette

Daube provençale et sa polenta

ViIl recommence à faire frais la nuit et ça me donne des envies de plats d'hiver et on m'a supplié de donner cette recette alors je partage, voilà ma recette de la daube provençale, c'est une adaptation libre donc pas de hurlements outragés, le résultat est délicieux c'est tout ce qui compte!

1,5 kg de bœuf (paleron, gîte...) 100 g de lardons fumé 100 g de lardons nature quelques branches de thym 3 carottes 3 oignons 3 clous de girofle 3 échalotes 3 gousse d'ail 75 cl de côtes-du-rhône rouge 30 cl de côtes du rhône blanc 30 cl de bouillon de bœuf 5 cl de vinaigre de vin 1 c. à soupe d'huile d'olive 1 bouquet garni gros sel poivre en grains farine eau 1 poignée de cèpes déshydratés lait Coupez la viande de bœuf en gros cubes de 4 à 5 cm de côté. Dans une jatte, mettez à mariner pour 24 h, au frais, la viande, les légumes épluchés (carottes en rondelles, oignons hachés, échalotes hachées, ail), le bouquet garni, les vins, le vinaigre, l'huile, le sel, et le poivre. Ajoutez les lardons. Egouttez les cubes de bœuf qui ont mariné 24 h. Epongez-les soigneusement dans du papier absorbant, farinez les à l’aide d’un chinois pour ne pas avoir de grumeaux. Dans une cocotte, faire revenir la viande dans un peu d’huile. Une fois la viande dorée de tout les côtés, ajoutez le reste de la marinade, le bouillon, les lardons,… Mettre la cocotte sur feux doux et laissez la faire une première cuisson à feux doux pendant 2h. Pendant ce temps là, faites tremper les cèpes déshydratés dans du lait. Au bout des deux heures, les ajouter à la daube une fois essorés et mélanger. Avec la farine et de l'eau, préparez une pâte, genre pâte à sel, faites un boudin que vous poserez sur tout le tour de la cocotte. Placez le couvercle sur la cocotte et soudez l'un à l'autre avec votre pâte pour que l'ensemble soit totalement hermétique. Mettez à four très doux pour 3 h. Brisez la croûte de pâte qui scelle le couvercle. Sentez ce délice, goûtez la sauce pour corriger l’assaisonnement… Si vous trouvez la sauce trop liquide, prenez un bol dans lequel vous mettrez une louche de sauce, ajoutez une ou deux cuillères à soupe de maizena et mélangez bien pour que ça soit homogène et sans grumeau, rajoutez ce mélange au reste de la sauce, mélangez et remettez à cuire 15 mns à feu doux et couvert. Polenta

En accompagnement de la daube je fais toujours des tagliatelles ou de la polenta, je vous donne ici une recette de Laurence, c'est elle qui m'a appris cette façon de faire et j'avoue que sa polenta est divine. 250 gr de polenta 500ml de lait 20 cl de crème fraiche 800ml d’eau 1 gros carré de beurre Sel Poivre 20 gr de parmesan 2 bonne poignées de fromage rapé Versez le lait, la crème, l’eau, le sel, le poivre et le beurre dans une casserole. Une fois que le beurre est fondu, ajouter la polenta et remuer jusqu’à épaississement. Ajouter le parmesan et le gruyère, bien mélanger. Transvasez tout dans un plat à four, laissez refroidir et figer. Réchauffez au four au moment de servir. Bon appétit !

Daube provençale et sa polenta

Publié dans Viandes, Légumes

Partager cet article
Repost0

Risotto épinard et chèvre frais

Publié le par Violette

Risotto épinard et chèvre frais

Me revoilà, alors vous aimez ma petite surprise? une recette par jour pendant.... des mois oui j’ai de quoi tenir plus d’une année c’est pas merveilleux? JE peux vous faire à diner pendant un an sans me lasser! Mais je plaisante bien sûr, je suis tout les soirs au restaurant donc en fait si, si vous venez au Corto à Marseille, je peux effectivement faire votre diner tout les soirs mais ça fait un petit budget tout de même, et puis n’est ce pas bien meilleur quand on cuisine avec nos propres mimines?
Passons à la recette:


Pour 4 personnes, il vous faudra:

300 gr d’épinards frais ou de pousses d’épinards
100 gr de chèvre frais
75 cl de bouillon de légumes
1 échalote
250 gr de riz arborio
Une noisette de beurre
sel
poivre
une pincée de piment d’Espelette


Dans un faitout, mettre le beurre à fondre, y ajouter l’échalote émincée, faire suer, ajouter ensuite le riz, mélanger jusqu’à ce que les grains de riz deviennent translucides, ajouter ensuite une bonne louche de bouillon, laisser le riz boire tout le liquide et répéter l’opération jusqu’à totale cuisson du riz (il doit être légèrement croquant, on compte entre 14 et 18 minutes pour un risotto) ajouter ensuite le chèvre émietté et les pousses d’épinards, mélanger jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu et les épinards légèrement cuits par la chaleur. Saler, poivrer, mettre le piment, rectifier l’assaisonnement à votre goût et servir bien chaud.
Bon appétit mes amours

 

La chanson du jour sera improbable!

Risotto épinard et chèvre frais
Partager cet article
Repost0

Côtes de blettes à la sauce tomate et câpres

Publié le par Violette

Côtes de blettes à la sauce tomate et câpres

Chose promise, chose due, aujourd'hui je vais vous offrir une recette pour utiliser le blanc des blettes, en général, je sers les deux recettes ensemble avec une viande ou un poisson juste cuit à la vapeur! Mais vous pouvez aussi ne manger que ça, c'est bourré de vitamines! Pour cette recette, il vous faudra: Les blancs d'une botte de blettes 1 boite moyenne de coulis de tomate 1 gousse d'ail 1 feuille de laurier 1 branche de thym 2 cuillère à soupe de câpres (ça, voyez selon vos goûts) 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 demi oignon sel et poivre Pas besoin de grand chose hein? Certes mais faites pas les marioles, les blettes c'est un peu compliqué! Tout d'abord il faut bien les laver et ensuite... Il faut les éplucher! Et oui! Vous vous y attendiez pas à celle là! et là, vous me dites : "mais Violette comment fait on?" c'est un peu long mais pas compliqué vous répondrais-je! Vous retirez les "fils" et vous coupez en tronçon de 3cms, pas mal de gens ne les épluchent pas mais perso moi je préfère! Au cas où voici une vidéo de l'atelier des chefs sur le découpage des blettes : Une fois vos blettes épluchées et coupées, vous allez les plonger dans l'eau bouillante 30 minutes pour les cuire (pas les blanchir) si vous voulez vous pouvez rajouter un bouillon cube dans votre eau pour rajouter un peu de saveur! Pendant ce temps dans une casserole, faire revenir votre demi oignon haché, dans un peu d'huile d'olive, une fois qu'il est doré, ajouter l'ail réduit en purée, le coulis, le laurier, le thym, du sel et du poivre et laissez réduire un peu la sauce. Quand les cotes de blettes sont cuites, les égoutter. Réservez. Une fois la sauce réduite, y jeter les capres, mélanger, serivir les blettes nappées de cette sauce! Bon appétit!

Côtes de blettes à la sauce tomate et câpres

Publié dans Légumes

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>