Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

40 articles avec poissons

Dips de légumes et leurs trois sauces

Publié le par Violette

Dips de légumes et leurs trois sauces
Dips de légumes et leurs trois sauces

Bon je vous vois déjà venir, c'est une chronique pourrie, vous savez faire ça gnagnagna.... Mais la plupart d'entre vous servez vos bâtonnets de légumes avec des sauces en pots et elles sont plaines de sucre et de gras donc.... pourquoi pas apprendre une recette de sauces maison? Car soyons clair, sur cet article l'important c'est les sauces!

 

Pour 6 personnes, il vous faudra:

Les légumes de votre choix à découper en bâtonnets, moi j'ai choisi de prendre du chou-fleur en fleurettes, des tomates cerises, des radis, un concombre, 2 carottes, 2 branches de céleris

 

Pour la mayonnaise inspirée d'une rouille:

1 gousse d'ail

1 jaune d'oeuf

de l'huile neutre

sel

poivre

un gousse d'ail

1 dose de spigol

 

Sauce aux herbes:

 

1 yaourt

10 feuilles de basilic

10 feuilles de menthe

huile d'olive

1/2 cuillère à café de moutarde 

sel

poivre

1/2 échalote

 

Anchoîade:

1 boite d'anchois à l'huile 

1 gousse d'ail

sel

poivre

huile d'olive

2 cuillère à soupe de crème liquide

1 grosse pincée de thym

 

Eplucher et découper vos légumes, les disposer dans un plat et réserver au frais.

Dans un bol, mettre le yaourt nature, les herbes hachées et tout les autres ingrédients, mélanger, rectifier l'assaisonnement et réserver au frais.

Dans un mixer mettre tout les ingrédients de l'anchoïade sauf l'huile d'olive, mixer,ajouter l'huile d'olive petit à petit comme pour une mayonnaise en continuant à mixer, une fois que c'est bien homogène, débarrasser dans un bol. Réserver au frais.

Mixer l'ail en purée et réserver. Monter la mayonnaise, ajouter le spigol, ajouter l'ail, saler et poivrer.

Servir les légumes avec les trois sauces et profitez bien de votre apéritif les amis!

Bon appétit mes trésors.

La chanson du jour.

 

 

Dips de légumes et leurs trois sauces
Dips de légumes et leurs trois sauces

Partager cet article

Repost 0

Rouleau de printemps simple

Publié le par Violette

Rouleau de printemps simple
Rouleau de printemps simple

J’adore la cuisine asiatique, et il y a peu j’ai décidé de faire des rouleaux de printemps pour un apéro, j’en fais régulièrement quand je reçois des personnes ne supportant pas le gluten, bon là j’avoue que j’avais juste envie de manger des rouleaux de printemps mais chut…

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

Pour les rouleaux :

100 gr de surimi

8 grosses crevettes

70 gr de vermicelles de riz

1 carotte

½ concombre

80 gr de germes de soja

Coriandre (optionnel)

Laitue

8  feuilles de riz

Pour la sauce :

Sauce soja

Miel

Huile de sésame

½ gousse d’ail

Le jus d’un ½ citron

Coriandre hachée

Gingembre haché

 

 

Préparer la sauce à votre goût. La réserver au frais afin de la laisser mariner.

Couper la carotte et le concombre en fin batonnets.

Couper les crevettes en deux dans l’épaisseur.  Couper les surimi dans le sens de la longueur.

Cuire les vermicelles de riz pendant une minute dans de l’eau chaude, les égoutter et les refroidir à l’eau froide.

Préparer un torchon propre sur le plan de travail et un bol d’eau tiède.

Mettre une feuille de riz l’humidifier avec de l’eau tiède, déposer quelques batonnets de carotte et de concombre, des germes de soja, des vermicelles, du surimi, les crevettes. Rabattre le bas et les côtés de la feuille, puis rouler bien serré, les réserver au frais. En faire jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’ingrédients.

 

Couper en biseau, servir avec la sauce.

Bon appétit mes canards laqués !

 

Ma chanson du jour vous fera sourire je l'espère!

 

Rouleau de printemps simple
Rouleau de printemps simple

Partager cet article

Repost 0

Raviolis au saumon sauce curry

Publié le par Violette

Raviolis au saumon sauce curry

Cette recette que j’ai fait le 24 décembre à midi est dédiée à mon amie Loréna car elle m’a beaucoup aidée ces derniers temps à travailler sur moi-même et à avancer, et comme cette chère demoiselle ne mange pas de viande…. Voici une super recette de sauce facile à faire avec des raviolis au saumon !

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

20 cl de crème

1 cuillère à soupe de curry

10 cl d’eau

1 cuillère à café de fumet de poisson (sinon 10 cl de fumet de maison c’est mieux)

2 échalotes

1 noisette de beurre

Sel

Poivre

2 cl de vin blanc.

700 gr de raviolis au saumon

 

Dans une poêle, faire fondre le beurre, y faire suer les échalotes, déglacer avec le vin blanc, laisser réduire à sec puis déglacer avec l’eau et le fumet, laisser réduire de moitié ajouter le curry, la crème, le sel et le poivre, laisser cuire une minute de plus.

Servir avec un poisson ou des raviolis.

Bon appétit mes petits marshmallows !

 

Un peu d’humour pour la chanson du jour !

Raviolis au saumon sauce curry

Publié dans Poissons, Plat Complet, Pâtes

Partager cet article

Repost 0

Saumon confit aux agrumes et salade craquante

Publié le par Violette

Saumon confit aux agrumes et salade craquante
Saumon confit aux agrumes et salade craquante
Saumon confit aux agrumes et salade craquante

Cette recette trouvée dans un livre de cuisine m’a ravie autant pas son goût, son allure et son odeur, une vraie splendeur pour les gourmets,  c’est beau, c’est bon, ça parfume toute la maison et les textures différentes en rajoutent encore à l’expérience, je l’ai bien évidemment légérement modifiée mais dans l’ensemble je suis restée très proche de la recette originale.

 

Pour deux personnes, il vous faudra :

1 citron vert

1 citron jaune

1 pamplemousse

2 pavés de saumon

Huile d’olive

Sel

Quelques grains de poivres de Sichuan
 

200 gr de radis rose

1 oignon blanc

 

Prélever les zestes des trois agrumes, les mettre dans un plat à four avec les pavés de saumon, recouvrir d’huile d’olive, saler, mettre les grains de poivre. Cuire à 60° pendant 20 à 30 minutes. Pendant ce temps, couper les radis en tranches fines, ainsi que l’oignon blanc. A l’aide d’une petit couteau, peler à vif les agrumes et en retirer les suprêmes, garder 4 suprêmes de chaque agrume pour la recette, et presser le reste afin d’en garder le jus.

Une fois le saumon cuit, le sortir du plat et le laisser reposer un peu dans un coin,  réaliser une vinaigrette en mélangeant le jus d’agrumes et l’huile de cuisson des poissons, saler et poivrer, servir le saumon chaud avec la salade de radis aux agrumes bien fraiche et bien croquante.

Bon appétit mes  chéris !

 

La chanson du jour sera un petit coup de nostalgie !

Saumon confit aux agrumes et salade craquante

Partager cet article

Repost 0

Filet de Dorade, courgettes au ras el hanout et tomates à la provençales

Publié le par Violette

Filet de Dorade, courgettes au ras el hanout et tomates à la provençales

Maintenant que vous savez comment lever des filets, il serait dommage de ne pas profiter de cette occasion pour faire du poisson et tester son savoir tout neuf (vous pouvez aussi gentiment demander au poissonnier promis), je sais que je vous ai déjà donné la recette des tomates à la provençale mais ça reste un accompagnement facile et délicieux et ça marche avec tout.

Pour 4 personnes, il vous faudra :

Pour le poisson :

2 dorades ou 4 filets de dorades

1 bonne noisette de beurre

Sel

Poivre

Un citron

Pour les courgettes :

1 oignon blanc

2 belles courgettes

1 cuillère à soupe de Ras el hanouth

Sel

Poivre

Une cuillère à soupe d’huile d’olive

Pour les tomates à provençales :

2 grosses tomates

2 gousses d’ail

Une dizaine de tiges de persil

4 cuillères à soupe de chapelure

Huile d’olive

Sel

Poivre

Découper les tomates en deux et les poser sur un plat à gratin, dans un mixer mettre la chapelure, l’ail et persil, mixer, recouvrir les demi tomates de ce mélange, saler, poivrer, mettre un filet d’huile d’olive et enfourner 15 minutes à 200°.

Pendant ce temps, couper les courgettes en rondelles, ciseler l’oignon.

Dans une poêle, mettre un filet d’huile d’olive, faire suer l’oignon, ajouter les courgettes, faire revenir à feu vif jusqu’à ce qu’elles commencent à colorer, baisser le feu et couvrir, laisser cuire en douceur 5 minutes de plus.

Dans une poêle, faire fondre le beurre , y déposer les filets de dorade côté peau, quand la peau commence à dorer sur les bords, retourner le filet laisser cuire encore une minute et servir avec les accompagnement, saler, poivrer et citronner juste avant de servir.

Bon appétit mes amis !

Filet de Dorade, courgettes au ras el hanout et tomates à la provençales
Filet de Dorade, courgettes au ras el hanout et tomates à la provençales

Publié dans Poissons

Partager cet article

Repost 0

Habiller des poissons

Publié le par Violette

Habiller des poissonsHabiller des poissons

Pas de recette aujourd’hui mes amis mais une technique, et oui je vous fais un vrai cour en photos pour les courageux qui veulent essayer, déjà quelques conseils, votre poisson doit sentir bon, la chair doit être ferme, l’œil vif, les écailles bien adhérents à la peau, la peau tendue. De plus, vous devez utiliser un couteau filet de sole ou à défaut, un couteau long, souple et super bien aiguisée, c’est avec un couteau mal aiguisée qu’on se coupe mes amis !

Commençons pat le commencement :

Tout d’abord les outils : il vous faudra un ciseau, un couteau filet de sole, un écailleur (ou un petit couteau à l’envers), et une pince à arêtes.

Habiller des poissonsHabiller des poissonsHabiller des poissons

Première étape : supprimer les nageoires dorsales, ventrales et celle du côté.

Habiller des poissonsHabiller des poissons
Habiller des poissonsHabiller des poissonsHabiller des poissons

Deuxième étape : écailler doucement le poisson, et régulièrement puis rincer le poisson à l’eau.

Habiller des poissons
Habiller des poissons

Troisième étape : insérer le bout de votre ciseau dans l’anus du poisson (oui je suis un monstre) et découper sur quelques centimètres. Retirer ensuite l’intérieur par l’ouverture, si vous désirer servir le poisson en entier vous devrez aussi retirer les ouïes mais si vous retirez juste les filets pas besoin.

Habiller des poissonsHabiller des poissonsHabiller des poissons

Quatrième étape : Rincer et faire dégorger les poisson pendant quelques minutes dans de l’eau glacée.

Cinquième étape : Égoutter et éponger délicatement et si vous faites un poisson entier votre travail s’arrête là !

Habiller des poissonsHabiller des poissonsHabiller des poissons

Maintenant attaquons nous aux étapes techniques !

Eponger le poisson soigneusement, le poser bien à plat sur une planche, la queue vers soi, poser la main gauche bien à plat sur le poisson inciser le poisson le long de l’arête et détacher le filet bien le long de l’arête bien gratter afin de ne pas laisser de chair, contourner la tête, et finir de retirer le filet,réserver.

Retourner le poisson et faire pareil de l’autre côté (pas de panique c’est toujours plus difficile pour le second.

Habiller des poissonsHabiller des poissonsHabiller des poissons

Passer le doigt le long des filets pour repérer les arêtes, les retirer avec la pince dans le sens de la chair. Utiliser un bol dos pour se débarrasser facilement des arêtes.

Et voilà vos filets de poisson sont prêts à cuire.

A vos travaux mes trésors !

Habiller des poissonsHabiller des poissons

Publié dans Poissons, Techniques

Partager cet article

Repost 0

Burger de saumon au curry

Publié le par Violette

Burger de saumon au curry

Comme je l’ai déjà avoué par le passé, je suis une grosse fan de junk food, j’ai un peu honte mais c’est mon plaisir coupable, alors j’essaie de sortir des recettes un peu plus saine que ceux qu’on peut trouver dans le commerce histoire de me déculpabiliser un peu, de plus je dois avouer que pour moi qui n’ait pas encore d’enfants, chaque fois que je garde les enfants d’amis je suis un peu perplexe sur ce que mangent ces petits démons, alors je m’amuse en général à les troller en leur faisant un plat qui a l’air d’être des cochonneries mais en y liant des légumes ce genre de choses, voilà donc un burger qui a été dévoré par deux démons qui n’aiment pas le poisson…

Pour 4 personnes, il vous faudra :

4 pains à burger ou pains brasserie

Pour les patty de saumon :

400 gr de saumon frais

3 tranches de pain (pour moi aux céréales)

1 poivron rouge

Un oignon blanc

2 œufs

Sel

Poivre

2 cuillères à soupe de curry

1 pointe de piment

¼ botte de coriandre

1 gousse d’ail

Pour la garniture :

1 grosse tomate

3 feuilles de salade iceberg

1 échalote

3 tranches de bacon américain (facultatif)

Pour la sauce :

1 jaune d’œuf

1 cuillère à soupe de moutarde mi-forte

10 cl d’huile neutre

Sel

Poivre

1 cuillère à café de curry

Quelques feuilles de coriandre hachée

Alors commençons en douceur, en faisant la mayonnaise, dans un bol, mettre un jaune d’œuf tempéré avec la moutarde à la même température, saler et poivrer, fouetter et ajouter l’huile petit à petit en fouettant sans discontinuer, la mayonnaise va épaissir, peu à peu, ajouter le curry et la coriandre, finir la mayonnaise et la réserver au frais (vous ne pourrez pas la conserver plus de 12h)

Mettre le pain au four à 180°, pendant 5 à 10 minutes afin de le faire griller et sécher, une fois bien sec, le sortir, le laisser refroidir un peu et le passer au mixer pour en faire de la chapelure.

Réserver.

Mettre ensuite dans le mixer l’oignon, le poivron, le curry, le piment et l’ail, mixer le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte. Verser le tout dans une poêle avec un peu d’huile et faire revenir à feu doux jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de vapeur.

Réserver dans un saladier.

Hacher le saumon au couteau comme pour un tartare, l’ajouter au saladier, hacher la coriandre et l’ajouter dans le saladier ainsi que la chapelure.

Ajouter ensuite les deux œufs battus, mélanger le tout et former vos patty de saumon, les réserver sur une feuille de papier cuisson, et réserver au frais une bonne demi heure.

Une fois bien reposé, passer les patty dans la farine, tapoter pour enlever l’excédent, les placer dans une poêle chaude avec un fond d’huile d’olive. Faire dorer un côté, puis retourner le patty et baisser le feu, finir la cuisson à feu doux pendant une ou deux minutes.

Faire chauffer les pains au four, faire revenir le bacon si vous avez décidé d’en mettre.

Monter les burgers avec la sauce et les garnitures.

Bon appétit mes petits choux !

Burger de saumon au curry

Publié dans Poissons, Sandwich

Partager cet article

Repost 0

Soles Meunières

Publié le par Violette

Soles Meunières

Ah, la sole meunière, se fût ma première dégustation de soles et je dois avouer que j’ai bien aimé, bon en même temps vu la tonne de beurre, je ne pouvais qu’aimer hein, !

J’ai choisi cette recette car j’ai trouvé le mythe de sa création absolument trop mignonechoupiattitudebisousbisous ! Je suis une grande romantique et soyons clair la légende l’est : Une restauratrice de Royat, près de Clermont. Marie Quinton, qui avait transformé l'ancien moulin de ses parents en auberge-hôtel, publia un livre narrant les amours illégitimes et clandestines du général Boulanger lors de la mise à pied de celui-ci en Auvergne, amours que les deux tourtereaux entretenaient sous son toit, à Royat. Une ancienne meunière créa ainsi cette recette pour Boulanger…

C’est pas trop meugnon ? Soyons clair, ça reste une légende mais j’aime cette idée de cuisine liée à l’amour et vous êtes bien placés pour le savoir.

Pour deux personnes, il vous faudra :

2 soles écorchées et ébarbées (demandez à votre poissonnier)

12 brins de persil

½ citron

50 gr de beurre salé

3 cuillères à soupe de farine environ

Sel

Poivre

Saler et poivrer les soles des deux côtés, les passer à la farine sur les faces, qu’elles soient bien recouvertes puis les tapoter pour ôter l’excédent.

Dans une grande poêle, faire fondre le beurre, y faire dorer les soles à feu vif environ 3 minutes sur chaque face (côté peau blanche en premier), une fois les soles cuites (toucher au niveau de l’arête, si la chair se détache c’est que c’est cuit), Dresser les soles sur un plat, ajouter le citron et le persil dans la poêle, mélanger et verser sur les soles.

Bon appétit mes amis !

Publié dans Poissons

Partager cet article

Repost 0

Filet de saupe, riz pilaf et sauce à la crème

Publié le par Violette

Filet de saupe, riz pilaf et sauce à la crème

Ah là je vous ai posé une colle hein ? Mais qu’est ce qu’une saupe ? Et bien une saupe est un petit poisson de Méditerranée, il est magnifique avec sa peau argentée striée d’orange ou de jaune doré, c’est un herbivore et sa chair dégage donc un délicieux parfum d’herbes aromatique qui m’a tout de suite donné envie de vous le faire découvrir, car c’est un poisson délicieux et abordable, j’ai choisi de lever les filets moi-même mais vous pouvez demander à votre poissonier de le faire pour vous !

Pour 4 personnes, il vous faudra :

2 saupes (4 filets)

1L de fumet de poisson

240 gr de riz

1 oignon

1 carotte

Du beurre

Un bouquet garni

Huile neutre

10 cl de crème

Nous allons commencer par le riz pilaf qui est le plus long a cuire, couper l’oignon en tout petits dés ainsi que la carotte, dans une marmitte qui passe au four mettre un peu de beurre et d’huile, faire chauffer doucement afin d’être sûr de ne pas brûler le beurre, quand il est totalement fondu, ajouter les oignons et la carottes, faire suer le tout sans colorer, quand l’oignon est bien moelleux, ajouter le riz en pluie, le bouquet garni, saler et poivrer, mélanger le riz afin qu’il prenne une couleur nacrée et s’enrobe de matière grasse. Ajouter ensuite 360 gr de fumet (on réserve le reste pour la sauce), laisser à feu doux et couvrir pendant au moins dix à 15 minutes, une fois que le liquide a disparu vérifier que votre riz est cuit. Réserver au chaud.

Pendant que le riz cuit, mettre le fumet dans une casserole et le faire réduire aux ¾, une fois fait ajouter une noisette de beurre et 10 cl de crème, laisser réduire un peu. Réserver.

Dans une poêle, mettre un peu de beurre a fondre à feu moyen, une fois la poêle bien chaude mettre les filets de poissons côté peau, laisser cuire environ 2 minutes puis le retourner et laisser cuire une minute de plus. Retirer du feu, vérifier la cuisson, saler poivrer , dresser vos assiettes avec le riz, la sauce et le poisson.

Bon appétit mes chéris !

Publié dans Poissons

Partager cet article

Repost 0

Riz safranné façon paella

Publié le par Violette

Riz safranné façon paella

Me voilà de retour, je sais que je suis impardonnable avec mes absences répétées mais entre les cours et le boulot ça commence à être dur ! Je ne vous promettrais donc plus d’être régulière mais je vous promet que j’ai déjà plein de recette que je n’ai plus qu’a retranscrire donc n’ayez aucune crainte le blog est loin de fermer ou de mourir dans un long silence qui dure…
Pour ce retour j’ai décidé de vous emmener du côté de l’Espagne pour un plat inspiré de leur paella, nous sommes deux et je mange peu donc c’est difficile de faire une paella pour deux mais avec cette recette on retrouve notre riz bien jaune et ce parfum subtil de safran qui nous plait tant !

Pour deux personnes, il vous faudra :

1 oignon

1 petit poivron

8 crevettes

Une dizaine de tranches de chorizo

120 gr de riz à paella (riz Bomba pour les curieux)

Environ 40 cl de fumet de poisson (moi j’ai utilisé du jus de bouillabaisse)

0.5 gr de safran (au goût, pour les porte monnaies un peu maigre le spigol remplace très bien)

Un peu d’huile d’olive

Sel

Poivre

Dans une casserole, mettre un filet d’huile d’olive, et l’oignon coupé en dés, le faire suer puis le colorer jusqu’à ce qu’il soit bien doré, débarrasser avec une écumoire et réserver, mettre ensuite les poivrons coupés en dés et les faire bien revenir, une fois qu’ils sont cuit, les débarrasser avec les oignons, couper le chorizo en cubes et le faire revenir quelques secondes juste pour le faire dorer un peu, puis le retirer de la casserole à l’aide d’une écumoire et le mettre avec les oignons et les poivrons, mélanger, et assaisonner.

Dégraisser la casserole mais garder les sucs de cuisson, remettre un peu d’huile d’olive et ajouter le riz dans la casserole, le faire chauffer quelques secondes jusqu’à ce qu’il devienne translucide puis ajouter une bonne louche du fumet de poisson, laisser cuire à feu doux en surveillant que ça n’attache pas, quand le liquide a disparu en rajouter et ainsi de suite jusqu’à l’obtention d’un riz ferme mais cuit, ajouter votre mélange oignons/poivrons/chorizo, mélanger, rectifier l’assaisonnement si besoin et servir avec les crevettes tout juste revenues à la poêle.

Bon appétit mes trésors !

Riz safranné façon paella

Publié dans Poissons, Porc, Viandes, Légumes

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>