750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

porc

Pâtes à la Carbonara

Publié le par Violette

Pâtes à la Carbonara

Pour ma première recette je vais taper dans l’ultra simple, le basique du basique ! Les pâtes à la Carbonara ! Et là vous vous esclaffez tous joyeusement, qui a besoin d’une mise à niveau sur les pâtes à la carbo ? Ben à peu près 2/3 des français … Non, non rassurez vous moi aussi je faisais partie des impies, ceux qui mettaient des oignons, des lardons dans de la crème et qui appelaient ça fièrement une carbo… Ouais sauf que ben un jour j’ai fais une recherche et là ben en gros je me suis rendu compte que mes ancêtres se sont tellement retourné dans leur tombe que ça aurait valu le coup de les mettre sur dynamo pour payer moins d’EDF ! Car en fait il n’y a ni lardons, ni crème et ni oignons dans la carbo ! Et oui mes amis, on nous a menti ! La carbonara est une recette romaine, on trouve plusieurs versions de sa création (non je ne vais pas vous mâcher le travail ! Google It !) Et elle nécessite en fait très peu d’ingrédients : Des œufs (1 par personne + 1 pour le plat),

de la Pancetta : charcuterie italienne a base de poitrine de porc, salée, poivrée et séchée (à l’origine c’est fait avec du Guanciale, c'est-à-dire de la joue de porc frottée avec du sel et diverses épices et séchées 3 semaines, mais c’est bien plus compliqué a trouver en France ! Ou alors ça risque de vous coûter un poil cher mais je dois avouer que ça reste le meilleur !),

De l’huile d’olive, du sel, du poivre,

Et enfin du Parmigiano Reggiano, et puis c’est tout ! Pas d’oignons, pas d’ail, pas de crème que nenni mes amis ! La cuisine italienne ça reste simple, ça fait l’amour à vos hanches alors oubliez vos ingrédients multiples et variés et revenez à l’authentique !

Bon bien sûr il faut des pâtes mais j’ose espérer que vous l’aviez compris tout seul!

Donc me direz vous, comment on les fait ces fameuses pâtes, ben comme d’habitude hein ! Vous prenez une grande casserole, que vous remplissez d’eau, que vous couvrez, que vous mettez à chauffer et que vous portez à ébullition !

Pendant ce temps vous prenez les œufs, vous avez compris le concept ? Un pour chaque convive + 1 pour le plat, parce qu’en Italie on est généreux et on aime que la cuisine le soit aussi ! Vous separez le jaune des blancs… Et oui ça peut vous sembler dur comme ça mais pour cette recette on utilise que les jaunes mais rien ne nous empêche de faire des iles flottantes ou des meringues pour le dessert avec les blancs que nous allons délaisser ! Où en étions-nous ? ah oui, donc dans un saladier vous mettez vos jaunes, du poivre, un peu de sel (pas trop, le parmesan salera ainsi que la pancetta ou le guanciale) et le parmigiano reggiano, vous battez le tout (c’est plus facile au batteur électrique mais c’est bien aussi de le faire avec vos petites mimines ça vous fait les muscles !), si vous voulez être sur que ça soit bien crémeux ajoutez 2 cuillère à soupe d’eau de cuisson des pasta, quand le mélange commence à mousser c’est prêt ! Dans une poêle, faites dorer votre Pancetta ou votre Guanciale dans un peu d’huile d’olive, vous devez le faire dorer des deux côté, quand vous commencez à vous dire qu’il devient outrageusement sexy et que vous avez envie de le manger à même la poêle… C’est que c’est bon ! Et évitez parce que vous risquez de vous brûler la langue et ça serait dommage !

Maintenant que votre eau pour les pâtes bouillonne et chante, vous y mettez une cuillère de gros sel, puis vous y mettez vos pâtes (100 à 120 gr pour une personne normale, alors adaptez ensuite à vos besoins je ne vous juge pas !) et vous les faites cuire al dente (alors un secret le temps de cuisson est souvent écrit sur le paquet et ça donne un léger indice sur combien de temps les y laisser !) Une fois cuites, vous les égouttez et vous les mettez dans le saladier où vous avez préparé vos œufs au parmesans, vous mélanger délicatement et vous ajoutez la pancetta/guanciale en continuant de remuer !

Vous dressez ça dans des assiettes creuses et c’est prêt !

Comme un ami me l’a fait remarqué je vous ai un peu trollé en vous faisant tout un speech donc voilà un résumé : Faites cuire vos pates comme indiqué sur le paquet, pendant ce temps, dans un saladier, mélangez les jaunes d’œufs, le parmesan, le sel et le poivre avec 2 càs d’eau de cuisson des pates, fouettez jusqu'à ce que l’appareil deviennent mousseux !

Dans une poêle faites dorer la pancetta avec un peu d’huile d’olive, elle doit devenir croustillante sans brûler…

Une fois que tout est cuit mélangez le tout délicatement et servez !

Je vous avez promis une recette simple, efficace et délicieuse ! Je crois que ma mission est accomplie ! Non ne me remerciez pas je ne suis pas une héroïne… Je viens simplement vous faire rire et pour vous faire saliver avec de bon petits plats !

Bon appétit !

Publié dans Porc, pates

Partager cet article
Repost0

Samosas façon raclette

Publié le par Violette

Samosas façon raclette

Que faire des restes de raclette? toujours un problème n’est ce pas? On ne finit jamais le fromage et la charcuterie en même temps!
Voici une petite recette simple et efficace, à cuire en friteuse ou au four pour moins de gras.

Pour 4 personnes, il vous faudra:

8 feuilles de bricks
300 gr de fromage a raclette
300 gr de crème fraiche
Vos restes de charcuterie taillés en julienne (bâtonnets très fin)
1 oignon
60 gr de beurre
5 cl de vin blanc sec

Tailler le fromage en cubes grossiers, réserver.
Ciseler l’oignon, réserver.
Tailler la charcuterie, réserver.
Dans une casserole, mettre 10 gr de beurre, le faire fondre, puis ajouter l’oignon ciselé, laisser blondir.
Une fois les oignons dorés, ajouter le vin blanc et laisser cuire jusqu’à ce que le vin soit quasi totalement disparu, ajouter le fromage et la crème. Laisser cuire jusqu’à obtention d’une crème assez épaisse et homogène, ajouter la charcuterie, mélanger.
Débarrasser la crème dans un récipient et laisser refroidir.
Prendre les feuilles de bricks et tailler les bords pour obtenir un carré. Les couper ensuite en deux dans le sens de la longueur.
Faire fondre le beurre restant, préparer un pinceau et les feuilles de bricks.
Une fois la crème refroidie, elle aura légèrement figé, ce qui rendra les samosas plus simple à plier.
Prendre une bande de feuille de brick, en bas du rectangle, déposer une cuillère à soupe de crème de fromage, replier le coin en bas a droite de manière à refermer pour former un triangle rectangle.
A l’aide du pinceau, beurrer le reste de la feuille de brick, puis fermer le samosa en pliant le coin en bas à droite en remontant sur le côté gauche afin de former un nouveau triangle en serrant bien, et ainsi de suite jusqu’à ce que le samosa soit totalement refermé.
Le déposer sur du papier cuisson, et réaliser les autres samosas selon la même méthode.
Vous pouvez les congeler ainsi, ou les cuire au four à 200° pendant 4 minutes ou en friteuse jusqu’à ce que les samosas soient bien dorés.
Servir bien chaud avec une salade verte ou une sauce aigre douce comme mon chutney grenade et fruit de la passion.
Bon appétit mes trésors !!


La chanson du jour sera un peu cliché!

 

Samosas façon raclette

Publié dans fromage, Porc

Partager cet article
Repost0

Quiche aux confit d'oignons rouge au vinaigre de basalmique et reblochon

Publié le par Violette

Il y a quelques semaines, il s'est mis à neiger à Marseille, autant vous dire que chez nous c'est vraiment pas banal, suportant mal le froid j'ai décidé de me redonner le sourir en me mettant aux fourneaux et de nous faire une bonne quiche pour nous réconforter pendant que les flocons tombaient mollement sur notre belle ville qui s'arrête de vivre dans ces cas exceptionnels.

Pour 6 personnes, il vous faudra:
Une pâte brisée
1 kg d'oignons rouge
1/2 reblochon
20 cl de crème fraîche
10cl de lait
sel
poivre
10 cl de vinaigre balsamique
10 cl de vin rouge
2 cuillère à soupe de sucre
2 œufs
6 tranches de poitrine fumée (optionnel)

Préchauffer le four à 180°.
Peler les oignons rouge, les émincer.
Mettre un peu d'huile neutre au fond d'une casserole et y mettre les oignons, les remuer de temps en temps, quand ils sont mou, ajouter le vin rouge, le vinaigre balsamique et le sucre, laisser confire à feu doux jusqu'à disparition de tout le liquide. Réserver.
Dans un poêle bien chaude, cuire la poitrine fumée et la faire bien dorer sans ajouter de matière grasse. Réserver.
Abaisser la pâte dans le moule, la piquer avec une fourchette. Réserver au frais.
Dans un cul de poule, mélanger les œufs, le lait et la crème. Saler et poivrer.
Sortir le moule avec la pâte, étaler le confit d'oignon sur le fond de tarte, étaler les tranche de poitrine, verser l'appareil par dessus.
Couper le reblochon en deux dans le sens de la largeur, le disposer sur le dessus de la quiche.
Enfourner 30 minutes.
Sortir du four, laisser tempérer un peu . Servir bien chaud.
Bon appétit mes canards en sucre!

La chanson du jour sera une vieillerie à mourir de rire!

 

Quiche aux confit d'oignons rouge au vinaigre de basalmique et reblochon
Quiche aux confit d'oignons rouge au vinaigre de basalmique et reblochon

Publié dans Porc, Apéro-Buffet

Partager cet article
Repost0

Toast aux herbes de provence et "rillettes" de jambon maison

Publié le par Violette

Toast aux herbes de provence et "rillettes" de jambon maison

Aujourd'hui, je vous offre une des recettes que j'ai servi pour ma pendaison de crémaillère, une recette certes simple ais vraiment efficace vu les compliments que j'ai reçu, j'ai choisi personnellement de ne pas présenter la recette sous forme de rillettes car j'aime le contraste des ingrédients avec le crémeux de la ricotta, le croquant des cornichons, etc mais si vous e^tes pressés, vous pouvez vous contenter de tout mettre dans un mixeur pour obtenir une pâte facile à tartiner.
C'est une recette parfaite pour un apéritif entre amis ou une entrée avec une salade, il suffit juste d'adapter les quantité.

Pour 2 personnes ( en entrée), il vous faudra:
4 tranches de jambon blanc haché (ou de poulet au goût)
2 échalotes hachées
une demi botte de ciboulette
100 gr de ricotta
5 petits cornichons en brunoise fine
sel
poivre
Quelques tranches de pain
Huile d'olive
herbes de provence


Dans un saladier, mettre le jambon haché, les échalotes ciselées, la ciboulette ciselée, les cornichons en brunoise et la ricotta, tout mélanger, saler et poivrer au goût.
Réserver au frais.
Préchauffer le four à 200°.
Trancher le pain en tranches fines, les disposer sur une grille de four, les recouvrir d'un filet léger d'huile d'olive, parsemer d'herbe de Provence.
Enfourner 7 minutes.
Laisser refroidir les croutons, puis les tartiner de rillettes.
Servir à l'apéritif ou accompagné d'une salade verte.
Bon appétit!

 

La chanson du jour sera une petite perle.

Toast aux herbes de provence et "rillettes" de jambon maison

Publié dans Porc, Apéro-Buffet, Viandes

Partager cet article
Repost0

Ragoût Créole poulet et andouillettes fumées

Publié le par Violette

Ragoût Créole poulet et andouillettes fumées
Ragoût Créole poulet et andouillettes fumées

J'ai toujours rêvé de partir à la Nouvelle ORléans, cette ville m'a toujours faciné et dès que j'aurais assez économisé je peux vous assurer que mes valises seront prêtes en moins de 5 minutes! J'aime le mélange culturel qui a créé la ville, et il me tarde tant de voir le bayou, visiter les petites rues du quartier français, me plonger dans le folklore local! Mais en attendant avec mes horaires impossibles et ma poisse légendaire je me contente de m'inspirer des recettes que j'ai glané sur le net afin d'étancher ma soif de Louisiane.

Pour 6 personnes, il vous faudra:

500 gr de blancs de poulet en lamelles
350 gr d'andouilles fumées ( si vous ne trouvez pas des saucisses fumées iront très bien) en rondelles.
2 oignons émincés
2 gousses d'ail hachées
30 cl de bouillon de poulet
1 boite moyenne de tomates concassées
2 cuillères à café de mélange d'épices créoles
une bonne pincée de piment de Cayenne
1 boite moyenne d'haricots rouge
1 poivron en brunoise
1 cuillère à soupe de sucre de canne


Dans une sauteuse, mettre un filet d'huile, a feu vif faire dorer les oignons et les poivrons, ajouter ensuite les lamelles de poulet et de saucisses. Une fois la viande bien dorée, ajouter l'ail, les épices, le bouillon, les tomates, le sucre. Laisser cuire une bonne heure en remuant de temps en temps (si le mélange commence à trop sécher ne pas hésiter à rajouter un peu d'eau, ajouter ensuite les haricots rouge rincés et filtrés.
Laisser cuire encore une bonne demi heure.
Servir bien chaud avec du riz blanc.
Bon appétit mes loukoums.


La chanson du jour sera Disney.

Ragoût Créole poulet et andouillettes fumées
Ragoût Créole poulet et andouillettes fumées

Publié dans Viandes, Porc, Volailles, Poulet, Légumes

Partager cet article
Repost0

Soupe de tomates, gnocchis et saucisse italienne

Publié le par Violette

Soupe de tomates, gnocchis et saucisse italienne
Soupe de tomates, gnocchis et saucisse italienne

JE vois déjà vos grands yeux perplexes en lisant le titre de ma recette mais je vous assure c'est un pur délice, et vous ne risquez pas d'avoir encore faim après c'est moi qui vous le dit! Ce jour là, je jouais la nounou pour le fils d'un ami et le jeune homme est un amour mais un vrai cauchemar en ce qui concerne la nourriture, il exigeait de manger des gnocchis alors que je n'en avais passez pour faire un plat pour ses parents et lui, j'ai fureté dans mes placards et l'inspiration est venue! Gruger pour mieux régner! Il voulait des gnocchis? très bien mais il mangerait de la viande et des légumes aussi! Me voilà faisant ma tambouille et le petit a dévoré deux bols entiers... Son papa aussi d'ailleurs! Autant vous dire une franche réussite!

 

 

Pour 4 personnes, il vous faudra:


500 gr de farce de porc
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 oignon moyen émincé
2 carottes en brunoise
1 branche de céleri en brunoise
2 gousses d'ail haché
10 cl de vin blanc
1 L de bouillon de volaille ou de légumes
2 boites moyennes de tomates concassées
1 boite moyenne de coulis de tomates
1 cuillère à café d'origan haché
1 cuillère à café de basilic haché
1 bonne pincée de piment de Cayenne (plus pour ceux qui aiment)
200 gr de gnocchis


Dans une marmite, faire rissoler la viande sans gras (la farce va en cracher suffisamment croyez moi), mélanger en égrenant bien la viande pour éviter les gros morceaux, une fois la farce bien dorée, débarrasser, et réserver.
Dans la marmite, mettre l'oignon, les carottes et le céleri, faire rissoler le tout pour obtenir une garniture bien caramélisée, d'une belle couleur dorée, déglacer avec le vin blanc. Faire réduire jusqu'à sec.
Remettre la viande avec la garniture, puis l'ail haché, mélanger, ajouter les tomates, le coulis, le bouillon, les herbes et le piment. Saler, poivrer, mélanger.
Amener le tout à ébullition, baisser ensuite à feu moyen et laisser cuire tranquillement au moins une demi heure en remuant de temps en temps.
Ajouter ensuite les gnocchis, mélanger, laisser cuire entre 5 à 10 minutes, quand les gnocchis remontent à la surface c'est que c'est prêt.
Servir bien chaud avec un filet d'huile d'olive.
Bon appétit mes petits loups!


LA chanson du jour .

Soupe de tomates, gnocchis et saucisse italienne

Publié dans Viandes, Porc

Partager cet article
Repost0

Les endives au jambon à ma façon

Publié le par Violette

Les endives au jambon à ma façon
Les endives au jambon à ma façon

C'est rigolo cette tendresse que j'ai pour ce plat si simple et pourtant savoureux, j'en mange depuis petite, que se soit chez mes parents ou chez mes grand parents, chaque hiver c'était un incontournable. En même temps, c'est bon, simple et bon marché alors pourquoi se priver j'ai envie de dire!


Pour 4 personnes, il vous faudra:

8 endives
8 tranches de jambon
150 gr d'emmental râpé


Pour la béchamel:
40 gr de farine
40 gr de beurre
50 cl de lait
sel
poivre
noix de muscade
2 cuillères à soupe de persillade


A l'aide d'un couteau, retirer la base de l'endive et creuser le cœur dur et amer afin de le retirer.
Préchauffer le four à 220°.
Plonger les endives pendant Vingt minutes dans une eau bouillante et salée afin de les cuire. Quand votre couteau les traverse sans ressentir de résistance, les sortir et les laisser égoutter quelques minutes.
Pendant ce temps, dans une casserole, faire fondre le beurre, ajouter la farine et mélanger jusqu'à l'obtention d'un roux, ajouter ensuite le lait, mélanger jusqu'à obtenir une béchamel épaisse, saler, poivrer, ajouter de la muscade (au goût) et la persillade, mélanger à nouveau et débarrasser dans une calotte afin qu'elle refroidisse un peu.
Une fois vos endives bien essorées, beurrer un plat à gratin, enrouler chaque endive dans une tranche de jambon et les déposer dans le plat.
Recouvrir le tout avec la béchamel, parsemer l'emmental râpé sur le dessus.Enfourner 15 à 20 minutes afin de faire gratiner le fromage.
Servir chaud avec une salade verte.
Bon appétit mes amis!

 

La chanson du jour sera enjouée!

Les endives au jambon à ma façon
Les endives au jambon à ma façon

Publié dans Légumes, Viandes, Porc

Partager cet article
Repost0

Les roulés saucisses à ma façon

Publié le par Violette

Les roulés saucisses à ma façon
Les roulés saucisses à ma façon

Pour cette dernière publication de l'année, j'ai choisi de vous donner une recette très simple mais qui fait toujours un carton à l'apéritif, vous me direz que tout le monde sait faire des roulés saucisses, mais bon... Croyez moi la liste des gens qui attendent ma version est quand même très longue et il faut bien que je fasse plaisir à mon lectorat!
Les américains appellent ça des "pigs in a blanket", littéralement "cochon sous la couverture" et le trouve ça trop mignon comme désignation, il existe des variations dans le monde entier (Grande Bretagne, Irlande, Allemagne, Belgique, Russie et même au Japon, c'est bien la preuve que tout le monde adore cette recette!


Pour 6 personnes, il vous faudra:

5 ou 6 saucisses
1 pâte feuilletée
1 jaune d’œuf
3 cuillères à soupe de ketchup environ
3 cuillères à soupe de moutarde à l'ancienne environ
Graines de pavots pour la déco

 


Préchauffer le four à 200°.
Abaisser la pâte, y étaler une fine couche de moutarde à l'ancienne, puis une fine couche de ketchup.
Disposer une saucisse sur le bord de la pâte, l'enrouler complétement dans la pâte puis couper pour obtenir un joli rouleau, réserver.
Continuer ainsi jusqu'à épuisement des ingrédient.
Placer les rouleaux bien espacés sur une grille de four recouverte de papier sulfurisé.
Avec un pinceau, les badigeonner de jaune d’œuf et les parsemer de graines pavots.
Enfourner 10 minutes à 200°.
Servir chaud (avec des cure dents), ou tièdes.
Bon appétit mes fêtards et passez un bon nouvel an, buvez un verre pour moi qui serait au travail demain!

La chanson du jour est extraite du film Sausage party!

Les roulés saucisses à ma façon

Publié dans Apéro-Buffet, Porc, Viandes

Partager cet article
Repost0

Paniers Feuilletés Saucisse, pommes et sauge

Publié le par Violette

Paniers Feuilletés Saucisse, pommes et sauge
Paniers Feuilletés Saucisse, pommes et sauge

Je sais que vous êtes tous entrain de réfléchir à vos soirées du Nouvel an, que faire pour l'apéritif? C'est toujours un casse tête, d'organiser son menu, de faire les courses, de tout préparer entre le boulot, la famille, le travail... C'est pourquoi cette semaine je vous offre non pas une mais deux recettes de feuilletés simples et rapides à faire afin de grignoter lors de la soirée, que vous receviez ou que vous alliez chez des amis, ce sont des recettes simple mais efficaces pour briller auprès de vos amis. Voici la première la seconde sortira le 30 Décembre histoire de vous faire languir un peu.

 

Pour six personnes, il vous faudra:

500 gr de chair à saucisse
150 gr de pommes (fruit) en julienne
1 petit oignon émincé
1 cuillère à café de basilic haché
1 cuillère à soupe de sauge hachée
une bonne pincée de sel
une pincée de poivre
Une pâte feuilletée
1 jaune d’œuf
un peu d'huile neutre


Préchauffer le four à 200°.
Dans un faitout, mettre un peu d'huile, y faire suer l'oignon émincé, lorsqu'il est bien translucide, y ajouter la viande et la faire revenir à feu vif.
Ajouter les herbes et la pomme, continuer la cuisson une bonne minute.
Saler, poivrer, sortir du feu et laisser refroidir.
Abaisser la pâte, détailler des carrés de 10cm de côté environ.
Poser une cuillère de farce au milieu de chaque carré et rabattre chaque coin vers le milieu pour donner une forme de panier.
Les poser sur une grille à four recouverte de papier sulfurisé, vérifier que les coins sont bien soudés ensemble.
A l'aide d'un pinceau, les badigeonner de jaune d’œuf.
Enfourner 15 à 20 minutes à mi hauteur, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
Servir chaud ou tiède, nature ou avec une sauce (par exemple : 150 gr de ketchup mélangé à 1 cuillère à soupe de curry torréfié)
Bon appétit mes merveilles!


La chanson du jour est un petit clin d’œil à  ma maman!

Paniers Feuilletés Saucisse, pommes et sauge

Publié dans Apéro-Buffet, Viandes, Porc

Partager cet article
Repost0

Oeufs brouillés et bacon

Publié le par Violette

Oeufs brouillés et bacon

Demain, c'est dimanche et j'ai pris l'habitude de me faire un petit déjeuner un peu plus sympa avant d'aller bosser le dimanche, histoire de me motiver pendant que les autres font la grasse matinée, et j'ai honte de le dire mais c'est outre manche que j'ai trouvé le petit déjeuner qui convient le mieux à mon estomac délicat car si je ne suis pas matinale, mon estomac ne l'est pas lui non plus, mais proposez moi des oeufs brouillés au bacon et vous me verrez accourir dans la minutes!

Pour 2 personnes, il vous faudra:

2 cl de crème liquide environ
6 œufs
sel
poivre
6 tranches de bacon
30 gr de beurre doux +  une noisette


Dans un bol, casser les œufs, les battre, saler, poivrer. Dans un autre bol, couper le beurre en petit dés et le laisser ramollir. Dans une poêle, faire griller les tranches de bacon sans ajout de matière grasse.
Dans une poêle, faites fondre la noisette de beurre à feu doux, verser les œufs battus, remuer sans cesse avec une spatule jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse. Ajouter ensuite le beurre et la crème, remuer jusqu'à obtenir un mélange crémeux et homogène.
Servir les deux bien chaud.
Bon appétit mes trésors!

La chanson du jour !

Publié dans Porc, Viandes

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>