750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

100 articles avec vegetarien

Gaspacho de légumes de Provence et burratina

Publié le par Violette

Gaspacho de légumes de Provence et burratina
Gaspacho de légumes de Provence et burratina

Comme je l'ai annoncé sur facebook, j'ai préféré mettre en standby le blog le temps du confinement car je ne voulais pas pousser les gens à faire des courses plus que nécéssaire, ça peut paraître surprenant vu que beaucoup d'entre vous ont profité du confinement pour cuisiner, mais j'estimais qu'il y avait bien assez de recette sur mon blog, et que je n'avais pas à vous donner envie avec une nouvelle recette qui vous pousserait à sortir pour acheter le peu d'ingrédients qui auraient pu vous manquer, mais je ne vous ai pas oublié et j'ai quand même continuer à rédiger pour revenir dès que possible ! Mon voyage au Japon a été formidable bien qu'abrégé soudainement et d'ici quelques temps vous aurez de nouvelle recettes japonaises que j'ai pu glaner en Mars certes moins que prévu mais on fait avec ce qu'on a n'est ce pas ?

Aujourd'hui une recette fraîche car il fait déjà très chaud et que nous avons pour la plupart pris un charmant embonpoint pendant notre confinement !

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

 

Pour le gaspacho :

 

500 gr de tomates bien mures

7 feuilles de basilic

1 petit oignon blanc

sel

poivre

2 cuillère à soupe d'huile d'olive

 

Pour le pesto :

 

25 gr d'amandes

50 gr de roquette

30 gr de parmesan

1 gousse d'ail

10 cl d'huile d'olive

sel poivre

4 burratina

dans un saladier, mettre tout les ingrédients du gaspacho, taillés grossièrement et mixer le tout avec un mixeur plongeur afin d'obtenir une soupe plus ou moins épaisse selon les goûts, vous pouvez passer le tout au chinois étamine si vous désirez une soupe plus lisse mais personnellement je préfère quand il y a de la mâche.

Dans un mixer, mettre tout les ingrédients du pesto, mixer, jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

Dans des bols ou des assiettes à soupe, verser le gaspacho, y mettre une burratina et ajouter une cuillère à café de pesto de roquette sur le dessus, servir bien frais.

Bon appétit !

Gaspacho de légumes de Provence et burratina
Gaspacho de légumes de Provence et burratina

Publié dans Végétarien

Partager cet article

Repost0

Tatin de butternutt aux noisettes

Publié le par Violette

Tatin de butternutt aux noisettes

Aujourd’hui, une recette simple et encore de saison, avant que les courges disparaissent des étals de nos marchés, une recette très simple et parfaite pour en mettre plein la vue à vos amis et amours.
C’est une recette que j’ai mis au point au restaurant et dont on m’a souvent demandé la recette, donc la voici mes amis, à vos fourneaux!

Pour 4 personnes, il vous faudra:

1 demi butternutt
1 bouillon de légumes
4 cuillères à soupe de miel
4 cuillères à café de vinaigre basalmique
sel
poivre
1 pâte feuilletée
1 poignée de noisettes torréfiées

Éplucher la courge butternutt, tailler 4 palets de 1 ou 2 cms d’épaisseur.
Mettre à chauffer le bouillon, y précuire les tranches de butternutt pendant 15 minutes.
Sortir du feu, laisser refroidir.
dans un bol, mélanger le miel et le vinaigre basalmique, Saler et poivrer les palets de butternutt sur les deux faces puis les badigeonner de miel et de basalmique.
Sur une plaque, mettre du papier sulfurisé, y déposer les palets de butternutt, remettre un peu de miel et de basalmique sur chaque palet, puis les recouvrir d’un disque de pâte feuilleté en enveloppant bien chaque palet.
Enfourner 20 minutes à 180°.
Servir chaud, tiède ou froid, en accompagnement, en plat principal ou en entrée.

Parsemer de noisettes concassées.
Bon appétit mes canards en sucre!

Tatin de butternutt aux noisettes

Publié dans Vegetarien, Apéro-Buffet

Partager cet article

Repost0

Soupe soba aux champignons

Publié le par Violette

Soupe soba aux champignons
Soupe soba aux champignons

Aujourd’hui nous parlerons Soba, ces délicieuses nouilles japonaises fabriquées à base de farine de sarrasin, elles peuvent être servies froides sur un panier accompagnée d’une sauce soba (c’est les mori-soba ou zarusoba) ou chaudes dans un bouillon avec des garnitures (c’est le shirumen).
La culture du sarrasin est pratiquée au Japon depuis l’ère Jomon (-13 000 à -400 avant JC) mais c’est à l’ère Kamakura ( 1185–1333 après JC) que la farine de sarrasin a pu être produite grâce à l’introduction des moulins à vent chinois.
Le Soba est un plat commun dans la vie nippone, il se déguste simplement au restaurant au comptoir ou instantanés tout comme les ramen.
Selon les régions, la sauce soba diffère, celle de la région du Kanto est faites avec du bouillon de bonite, de la sauce soja forte, du mirin et du sucre par contre celle de la région du Kansai est faite avec du bouillon de bonite et d’algues, elle est donc plus légére en goût et plus claire.
Les soba frais sont servi avec du wasabi, alors que la soupe du soba chaude est accompagnée de sept épices pimentés.
Contrairement à nos habitudes occidentales, il est recommandé de faire du bruit en dégustant des soba (comme pour les udons) afin de pouvoir profiter du parfum des soba et d’aérer la soupe tout en profitant de la texture des nouilles.

 

Soupe soba aux champignons
Soupe soba aux champignons

Pour 4 personnes, il vous faudra:

1L de bouillon de légumes
350 gr de nouilles soba
4 cuillères à soupe de sauce soja
125 gr de shiitaké
125 gr de shimeji
1 filet d’huile de sésame grillé
5 cm de kombu séché
5 cuillères à soupe de mirin
1 cuillère à soupe de saké
1 tige de ciboule
zestes d’un citron vert

Tout d’abord, préparons le bouillon, verser le bouillon de légumes dans une casserole, ajouter le kombu, faites chauffer à feu doux jusqu’au point d’ébullition, laisser infuser 10 minutes à température ambiante. Le filtrer.
Tailler les champignons, les nettoyer.
Une fois le bouillon filtré, ajouter le saké et le mirin, le porter à ébullition, baisser le feu, ajouter la sauce soja, porter à ébullition, baisser le feu au minimum ajouter le zeste du citron et éteindre.
Faites cuire les nouilles dans de l’eau bouillante selon les indications du paquet.
Garnir les bols de nouilles, disposer les champignons puis verser le bouillon chaud par dessus le tout, garnir de ciboule .
Vous pouvez rajouter un oeuf frit ou tempura de crevette pour plus de gourmandise.
Bon appétit mes loulous!

 

Soupe soba aux champignons
Soupe soba aux champignons

Publié dans Soupes, Vegetarien

Partager cet article

Repost0

Croustillants féta et courgettes

Publié le par Violette

Croustillants féta et courgettes

Et coucou mes loulous !, je sais que ces derniers temps je vous ai envoyé beaucoup d’archives mais avec la saison j’ai beaucoup de travail et peu de temps à vous consacrer mais ne craignez rien je note rigoureusement chaque recette afin de vous les partager dès que ça se calme et voici l’une d’elles

La première est très simple mais un peu ardue au niveau du pliage, mais je vous fais confiance après quelques essais vous serez les rois du pliage !

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

2 courgettes râpées

70 gr de féta

Sel

Poivre

Un jaune d’œuf

5 feuilles de brick

 

Mettre les courgettes râpées dans une passoire et les laisser cracher leur eau, appuyer de temps en temps pour accélérer le processus.

Écraser la féta dans un saladier à l’aide d’une fourchette, mélanger avec les courgettes râpées, saler et poivrer.

Préchauffer le four à 180°.

Prendre les feuilles de brick, tailler les bords afin d’obtenir un carré puis les tailler au milieu afin d’obtenir deux bandes égales. Séparer les feuilles et les étaler sur le plan de travail.

Diviser la garniture, disposer au bas de chaque bande la garniture.

Prendre un bande garnies, rabattre le coin droit sur le bord de gauche afin d’obtenir un triangle, replier le bords du bas vers le haut afin de former un nouveau triangle, faire ainsi jusqu’à la formation de votre samossa, sceller la brick avec du jaune d’œuf et réserver.

Plier tout les samossas, les déposer sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner  10 à 15 minutes selon la puissance de votre four.

Servir chaud ou tièdes.

Bon appétit mes amours !

 

La chanson du jour sera cheesy 

 

 

Partager cet article

Repost0

Pop corn parmesan et thym

Publié le par Violette

Pop corn parmesan et thym

On a tous des potes qui passent de manière impromptue alors que le frigo est vide et qu'on est en mode un peu trop relax pour être vue en société, autant vous dire qu'après les grands moments de solitude que j'ai vécut ces derniers temps entre le coeur brisé et les soucis divers et variés, il m'est souvent arrivé ces derniers temps qu'un ami plein de bonnes intentions débarque alors que j'ai rien à lui offrir et ça c'est le pire cauchemar d'une cuisinière croyez moi! Mais bon, vous savez tous que je suis la reine de la débrouille et avec les fonds de tiroir j'ai pu m'en sortir avec les honneurs! La recette a tellement plu que je l'ai ressorti à l'apéritif pour l'anniversaire de ma mère et ça a été un franc succès!

 

Mais trêve de blabla mettons nous au travail!

 

Pour 4 personnes, il vous faudra:

 

100 gr de grain à pop corn

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

10 gr de parmesan 

10 gr de thym

sel

poivre

 

Dans un faitout, mettre l'huile d'olive à chauffer, jeter les grains à pop corn dans l'huile chaude et couvrir, attendre un peu en remuant le faitout et laisser couvert jusqu'à ce que le pop corn ait finit de faire pop. Saupoudrer de parmesan, de thym, saler et poivrer bien mélanger tant que c'est encore chaud et servir!

Simple n'est ce pas? Et en plus c'est bon!

Bon appétit mes loupiots!

 

La chanson du jour toujours là pour un petit sourire de plus! 

Pop corn parmesan et thym

Publié dans Apéro-Buffet, Végétarien

Partager cet article

Repost0

Caviar d'aubergine aux saveurs provençales

Publié le par Violette

Caviar d'aubergine aux saveurs provençales

Les beaux jours arrivent à grand pas et les légumes d'étés aussi.... Et me voilà trop contente de pouvoir reprendre les apéritifs dehors avec les copains, avec plein de petites choses à grignoter, il y a quelques années j'ai découvert due mes amies étaient fan du caviar d'aubergines.... Mais Ô horreur, elles l'achetaient en pot pour soyons sincère une fortune quand on voit combien ça coûte à faire maison! Donc retroussons nos manches et au travail les copines!

 

Pour 4 personnes, il vous faudra:

2 aubergines

1 tomate

1 oignon

de l'huile d'olive

1 gousse d'ail

1/2 citron

2 branches de thym

quelques feuille de basilic

sel

poivre

 

Couper en deux les aubergines dans le sens de la longueur, quadriller la chair avec la pointe d'un couteau, puis à l'aide d'un pinceau, badigeonner la chair d'huile d'olive, saler, poivrer, les disposer dans un plat à four, mettre sur chaque demi aubergine des tranches d'oignon, puis des tranches de tomates, badigeonner d'huile d'olive, saler et poivrer.

Enfourner à 200° pour au moins 30 minutes, les aubergines sont cuites quand le couteau s'enfonce sans résistance à travers l'aubergine.

Mettre les tomates, les oignons et la chair de l'aubergine (sans la peau) dans un mixer, ajouter l'ail, le jus du demi citron, le basilic, un peu de sel, de poivre et un filet d'huile d'olive.  Mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène, goûter, rectifier l'assaisonnement si besoin, laisser refroidir et servir avec un bon pain.

S'il vous en reste sachez que vous pourrez le garder 4 jours au frais et que ça fait un merveilleux accompagnement avec une volaille ou du riz.

Bon appétit mes chéris!

 

La chanson du jour sera kitch ou ne sera pas!

Partager cet article

Repost0

Salade craquante de printemps

Publié le par Violette

Salade craquante de printemps
Salade craquante de printemps

Pour l'anniversaire de ma mère nous avons fait notre premier barbecue de la saison, et bien sur quand on est venu à parler de l'accompagnement mes parents voulaient faire les sempiternelles pommes de terre sous la cendre, mais j'ai délicatement rappelé à mes parents qu'un accompagnement un peu plus léger serait mieux pour son régime et j'ai fini par gagné gain de cause avec cette salade, elle peut aussi bien servir de plat complet, elle est fraiche et craquante!

 

Pour 6 personnes, il vous faudra:

200 gr de blé précuit

100 gr de fève

100 gr de pois gourmand

100 gr de mesclun

100 gr de radis

 

Pour la vinaigrette:

 

1 cuillère à café de moutarde à l'ancienne

2 cuillères à soupes de jus de citron

4 cuillères à soupe d'huile d'olive

sel

poivre

une dizaine de feuilles de basilic hachées

une dizaine de feuilles de menthe hachées

 

Mettre une grande casserole d'eau à bouillir, préparer un saladier avec de l'eau et des glaçons. Quand l'eau bout, jeter les  fèves pour les blanchir, les laisser cuire 2 à 3 minutes, vérifier la cuisson, quand elles sont tendres, les retirer à l'écumoire et les plonger dans le saladier d'eau glacée, équeuter les pois gourmand, les plonger dans la casserole d'eau bouillante, laisser une à deux minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendre, les retirer et les plonger dans l'eau glacée.

Dans un saladier, mettre le blé précuit et froid, le mesclun, les radis en rondelles, les fèves et les pois gourmand.

Dans un bol, mélanger la moutarde et le citron, mélanger, ajouter l'huile d'olive, saler, poivrer, ajouter les herbes hachées et mélanger.

Verser la vinaigrette sur la salade, mélanger et servir bien frais.

Bon appétit mes chatons!

La chanson du jour sera un petit rappel de mes jeunes années ! (Oui je sais je n'ai que 30 ans mais ces derniers temps j'ai plus l'impression d'en avoir 80)

Salade craquante de printemps
Salade craquante de printemps

Partager cet article

Repost0

Pancakes à la banane, purée de fraises et crème chantilly

Publié le par Violette

Pancakes à la banane, purée de fraises  et crème chantilly
Pancakes à la banane, purée de fraises  et crème chantilly

Ces derniers temps j’ai eu l’occasion de parler avec beaucoup de vegans, non pas que je compte m’y mettre ou quoi que se soit, je suis toujours curieuse de connaître le régime alimentaire des autres, et donc pour le délire je me suis lancée le défi de faire un dessert vegan… Et franchement, c’était pas mal… Bon ça change mais franchement c’était très très sympa d’essayer et je vous le conseille aussi !

 

Pour 2 personnes, il vous faudra :

Pour les pancakes :

130 gr de farine de votre choix

1 cuillère à soupe de sucre

1 pincée de sel

160 gr de lait de coco

1 banane mûre

 

Pour la purée de fruit :

Des fraises

Du sucre

Quelques gouttes de rhum aux épices

Des zestes de citron vert

 

Pour la chantilly :

40 cl de lait de coco

2 cuillères à soupe de sucre

Quelques gouttes d’extrait de vanille

 

 

Commençons par les pancake, dans un saladier, écraser une banane, y ajouter le lait de coco et mélanger. Ajouter ensuite la farine, le sucre et le sel, mélanger jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Faire chauffer une poêle, à feu doux, avec un peu d’huile, verser une louche de pâte, quand des bulles apparaissent sur le dessus du pancake, le retourner, une fois les pancakes cuits, réserver au chaud.

Sortir du frigo le lait de coco, séparer le lait de coco de la partie solide.

Dans un cul de poule bien froid, verser la partie solide du lait de coco bien froid avec l’extrait de vanille et le battre, ajouter le sucre et continuer de battre jusqu’à obtention d’une chantilly bien ferme, la réserver au frais.

Dans un mixer, verser la moitié d’une boîte de fraises nettoyées, ajouter le rhum, les zestes de citron de vert, mixer, sucrer au goût. Réserver.

Dresser le dessert en alternant pancakes, purée de fraises, fraises fraîches et chantilly.

Servir bien frais !

Bon appétit mes canards en sucre !

 

La chanson du jour sera parfaite pour accompagner cette recette.

Pancakes à la banane, purée de fraises  et crème chantilly
Pancakes à la banane, purée de fraises  et crème chantilly
Pancakes à la banane, purée de fraises  et crème chantilly

Partager cet article

Repost0

Soupe de potimarron

Publié le par Violette

Soupe de potimarron

Les premiers beaux jours sont arrivés, bien évidemment j’ai aussitôt jeté mes pulls aux orties et je suis donc bien évidemment malade. Bon je me fais avoir chaque année je sais, mais je ne peux pas m’en empêcher, au premier rayon de soleil, je suis allée changer de couleur de cheveux et je me suis baladée à moitié walp, résultat je suis aujourd’hui en repos, entrain d’écrire cette chronique du fond de mon lit un jour de pluie !

J’ai donc besoin d’un max de vitamines et quoi de mieux que la courge ? En plus j’ai un potimarron qui traîne au fond du frigo, c’est partie pour la soupe !

 

Pour deux personnes, il vous faudra :

1 potimarron

1 oignon

Sel

Poivre

Eau

Muscade

2 cuillères à soupe de ricotta

1 noisette de beurre

 

Peler le potimarron à cru, le couper en deux, ôter les graines, le couper en petit dés, réserver.

Dans une casserole, faire chauffer un peu de beurre, y faire suer l’oignon ciselé, ajouter ensuite les dés de potimarron, les marquer de tout côté, ajouter de l’eau à hauteur, cuire jusqu’à ce que le potimarron soit tendre, le passer dans une passoire, tout en gardant l’eau de cuisson, mixer le potimarron, la ricotta et une pincée de muscade moulue, ajouter un peu d’eau de cuisson, jusqu’à obtention de la consistance désirée. Saler et poivrer, servir bien chaud avec un trait d’huile d’olive.

Bon appétit mes sucres d’orges !

 

Pour la chanson du jour, je retourne aux sources avec Smashing Pumpkins!

Soupe de potimarron

Partager cet article

Repost0

Riz au poireaux

Publié le par Violette

Riz au poireauxRiz au poireaux

En discutant avec beaucoup de mes lecteurs, je me suis rendu compte que beaucoup étaient frustrés parce qu'ils ne pouvaient pas faire certaines des recettes étant mal équipés, donc j'ai décidé de me pencher sur une recette qui n'aurait besoin que d'un seul récipient, voilà donc une petite recette que vous pouvez faire dans un faitout, une grande casserole, une poêle profonde ou une marmite! 4 poireaux 1 mug de riz arborio 2 mugs d'eau 1 bouillon cube de légumes sel poivre 10 cl de crème 25 gr de parmesan (plus selon les goûts) une noisette de beurre 1 oignon haché Dans un faitout, mettre la noisette de beurre à fondre, y jeter les oignons, les faire dorer un peu, ajouter le riz, remuer, lorsque le riz devient translucide, ajouter le bouillon cube, les poireaux coupés en fines rondelles, le sel, le poivre et la moitié de l'eau, remuer de temps en temps, lorsque l'eau a quasiment disparue, rajouter l'eau restante, lorsque celle ci a presque disparu, ajouter la crème et le parmesan, bien remuer et laisser s'évaporer le liquide restant, n'hésitez pas à goûter le riz avant de le crémer pour savoir s'il est presque cuit, s'il est encore trop ferme, ajouter de l'eau petit à petit! Une fois que votre riz a atteint la consistance que vous désirez, sortez le du feu et servez tant que c'est chaud! Bon appétit!

Riz au poireauxRiz au poireaux

Publié dans Légumes, Végétarien

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>